Concentration

Les 3 bienfaits du sport pour votre cerveau

Ecrit par Jean-Yves Ponce

Recevez nos meilleurs conseils pour booster votre mémoire et maximiser vos chances de réussite 

Bonjour ! J’espère que vous allez bien. Aujourd’hui j’ai décidé de laisser la plume à Benjamin qui va vous parler des bienfaits du sport pour votre cerveau en particulier 🙂

***

Ceci est un article invité de Benjamin du blog Sport et Motivation, où il aide ses lecteurs à atteindre leurs objectifs aussi bien dans le sport que dans leur vie personnel.

Nous évoquons souvent les bienfaits du sport sur le physique, notamment au niveau des muscles et du cœur. Cependant, nous oublions souvent d’évoquer une autre région de notre corps, pourtant primordiale, qui bénéficie aussi amplement des effets d’une pratique sportive régulière : notre cerveau !

Il y a en effet beaucoup d’effet sur votre cerveau dont vous n’avez sans doute pas conscience, et pourtant, ce qui va suivre pourrait bien définitivement changer votre vision vis-à-vis du sport.

2lBHL-620x295

Et hop !

« Muscler » son cerveau par le sport, c’est possible ça ?

 

Oh oui, bien sûr que c’est possible ! Il y a en effet, un meilleur afflux sanguin dans le cerveau, au moment de l’effort. Celui-ci augmenterait de plus de 30%. Cela a pour conséquences directes, de mieux l’alimenter en oxygène et en éléments nutritifs.

Et bien entendu, qui dit cerveau plus « musclé », dit meilleure mémoire. En effet, une étude sur des souris, menée par l’institut médical Howard Hughes, a montré que les souris ayant pratiqué une activité physique régulière avaient 2,5 fois plus de neurones que les autres, qui étaient restées sédentaires.

En effet, en vieillissant, l’hippocampe, une zone du cerveau, se rétrécit, ce qui provoque des pertes de mémoire. Mais si vous pratiquez du sport régulièrement, l’augmentation conséquente des neurones compensera les pertes, ce qui retardera les premières pertes de mémoire.

Par ailleurs, outre cette augmentation de neurone, le sport permet également d’éviter une certaine perte, grâce à une meilleure oxygénation. Et, quand on sait que le manque d’oxygénation est souvent le principal responsable de maladies comme l’Alzheimer, cela fait réfléchir, non ?

 

Une meilleure concentration ?

 

Vous avez du mal à vous concentrer au travail ou en cours ? Personnellement, je connais moi-même ce problème… Et quand on travaille seul en tant qu’indépendant, c’est un problème qui peut nous faire perdre beaucoup de temps.

Là encore l’activité physique peut être la solution. En effet, pendant que vous courez, ou que vous pédalez, votre corps produit une protéïne BDNF, qui, tout en améliorant la mémorisation, diminue également les troubles du déficit de l’attention.

C’est notamment pour cette raison, que de nombreux médecins conseillent aux parents de faire pratiquer une activité physique à leurs enfants, en particulier pour les hyperactifs. Mais ce qui est valable pour les enfants, l’est aussi pour nous, tout du moins dans ce cas-là ! 🙂

 

Pas-toujours-motive-pour-le-sport-Tout-se-joue-dans-le-cerveau_large_apimobile

Adieu les antidépresseurs, bonjour le sport !

 

N’avez-vous jamais remarqué qu’après une bonne séance de sport vous vous sentez revitalisé et en pleine forme ? Vous avez enfin réussi à mettre aux oubliettes vos problèmes en particulier pendant l’effort…

En effet, le sport favorise la production de dopamine communément appelée le « neurotransmetteur du bonheur ». C’est l’une des raisons pourquoi, après une forte production de dopamine (qui peut aussi être produite par le chocolat), vous êtes plus positifs.

Ainsi, des chercheurs de l’université médicale du Texas à Dallais, ont montré que les adultes qui pratiquent 30 minutes de sport par jour, régulièrement (3 fois par jour) voient leurs symptômes de dépression disparaîtrent.

Alors comme vous avez pu le lire, le sport est loin de n’avoir des bienfaits QUE pour le physique. Je reste ainsi convaincu que ces apports au niveau du mental, permettent d’atteindre ses objectifs aussi bien au niveau personnel que professionnel.

 

Et vous, que pensez-vous des bienfaits du sport au niveau psychologique ?


sing-post-cta-potion-de-vie

11 Commentaires

  • Bonjour Benjamin,

    Ton article résume bien l’importance du sport, après l’avoir néglige pendant longtemps, je m’y suis remis et j’ai bien constaté la différence, surtout sur la concentration comme tu le soulignes aucun doute que ca aide aussi à mieux mémoriser et mieux réviser.

    Amicalement,
    Frédy

  • Bonjour,
    Un bon footing tous les matins avant le boulot, je n’ai jamais trouvé rien de mieux pour attaquer la journée avec envie et dynamisme. Je rajouterais aussi de boire beaucoup d’eau (sans mettre ça en rapport avec le sport) car apparemment c’est aussi excellent pour le cerveau.

    • Un footing avant de partir au boulot? Je n’y arrive pas non plus ^^
      Merci pour cet article en tout cas. Moi c’est pas du footing, mais des pompes que je préfère faire chaque matin, ainsi que des fléxions/extensions. Une petite série de 10 pompes, puis une série de 10 fléxions/extensions pendant que le café chauffe, ça met en forme pour la journée 🙂

  • Je ne sais pas si c’est l’effet de la dopamine, mais je me sens beaucoup plus “combattive” et plus sûre de moi après une séance de sport, comme si cela rechargeait mes batteries.

  • Les endorphines interviennent dans notre organisme comme des récompenses aux efforts fournis. Elles sont libérées par l’hypothalamus et l’hypophyse, notamment dans les situations de stress (psychologique ou physique) et de façon plus importante pendant et après l’exercice physique. La quantité d’endorphines augmente pendant un effort soutenu et prolongé, et est multipliée par cinq dans les 30 à 45 minutes après l’arrêt de l’effort. Elles sont aussi stimulées par l’exposition modérée au soleil, par le rire et lorsqu’on mange du chocolat ou des sucreries.La dopamine, autre hormone du plaisir, peut être stimulée par la vue d’un beau tableau, par le sport, par la nourriture. Mais le plaisir sexuel est probablement son meilleur stimulant.

  • A noter que la dopamine joue un rôle important dans la motivation, ce qui peut vous aider a retourner travailler sur vos projets après le sport.

    Mais c’est surtout l’endorphine qui procure une sensation de bien être après le sport, surtout quand la séance a été intense.

  • Bonjour, et merci pour cet article !
    Y a t’il des sports mieux que d’autres pour aider le cerveau (plutot sport d’endurence, sport co, musculation … ).

  • Votre article est excellent. Mais d’après Socrate l’endurance est l’une des trois vertus du sport. J’aimerai connaître les deux autres.
    Merci!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.