Concentration

ConcentrAction, la concentration par l’action.

concentraction
Ecrit par Jean-Yves Ponce

Recevez nos meilleurs conseils pour booster votre mémoire et maximiser vos chances de réussite 

ConcentrAction ? Qu’est-ce que c’est que ce truc encore ?

Depuis 2011, je partage sur Potion de Vie les meilleures techniques pour apprendre mieux, plus vite, de façon plus amusante, et retrouver confiance en sa mémoire. Si vous découvrez le blog pour la première fois et que vous avez du mal à savoir ce qu’est une « technique de mémorisation », je vous ai préparé deux jeux qui illustrent parfaitement l’esprit de l’Art de la Mémoire.

Malgré la (sur)puissance des techniques, unanimement reconnue, un problème subsiste :

Les gens ont du mal à trouver la motivation et la concentration nécessaires pour les intégrer dans leur vie

Ils essaient, et puis ils ne persistent pas, ou alors ils remettent à plus tard.

concentraction synapse

Conscient de ce problème, en 2012, j’ai crée la formation SYNAPSE qui a permis à des milliers d’heureux lecteurs de disposer d’une formation en ligne spécifiquement dédiée à la résolution du problème de la procrastination.

Constituée de vidéos très courtes et de défis à réaliser dans la journée dans votre vie quotidienne, SYNAPSE a eut énormément de succès.

Malgré tout, avec les années, le problème de la procrastination a muté.

La procrastination n’est plus le problème majeur. Elle est une conséquence, un effet secondaire d’un manque de concentration galopant.

Voici les tendances qui se sont accrues entre 2012 et 2018 :

  • Interruptions dans le travail de plus en plus fréquentes
  • Sollicitations constantes du cerveau
  • Surcharge d’informations menant à des difficultés de hiérarchisation des informations (quelles sont les infos importantes et celles qui me font perdre du temps)
  • Stress en augmentation : burnouts, incertitudes sur le futur, complexité de la vie quotidienne (beaucoup d’options, beaucoup de lois, beaucoup de paramètres à prendre en compte, beaucoup de nouvelles technologies à assimiler)
  • Disparition du moment présent : concrètement, essayez de mettre quelqu’un dans une salle silencieuse sans son portable, et observez le résultat : peu de gens prennent du temps pour se reconnecter à soi, pour faire de l’introspection, d’où également la montée du besoin de méditation (j’en parle dans mon analyse du livre de Christophe André : Méditer jour après jour sur la Chaine Youtube de Potion de Vie)
  • Addiction aux réseaux sociaux et à la dopamine qu’ils provoquent, déplaçant la vigilance et l’intérêt d’un individu sur ce que fait son voisin, plutôt que sur ce qu’il fait.
  • Instantanéité et commoditisation du monde. Tout est accessible, tout est instantané, sans effort. Le problème, c’est que l’être humain devient allergique à l’effort, impatient, très vulnérable aux manipulations des médias, et émotionnellement immature.

Ces tendances sont à mon sens dangereuses, et seront dans les années à venir la principale source d’inégalité entre les individus.

concentraction tresor

Si vous donniez à quelqu’un une carte indiquant l’emplacement d’un trésor enterré à 500m de lui, il y a de grandes chances pour qu’il ne trouve jamais le temps ou la motivation d’aller vérifier.

Pour parler autrement, le monde est devenu une usine à fabriquer des consommateurs inactifs, accroc au divertissement, mais paradoxalement incapable de s’accomplir, car incapable d’agir.

Je ne veux pas de ce monde-là.

Je souhaite aider les gens apprendre mieux, réaliser des choses qui comptent, devenir plus heureux, plus accomplis, bref : mener une vie épanouie et parsemée de réalisations mémorables.

Vous pensez être affecté par un manque de concentraction ?

Lisez bien la suite.

 

La méthode ConcentrAction : l’épanouissement par l’action

Il existe beaucoup de méthodes de productivité, d’efficacité, de gestion du temps.

Le problème est que ces méthodes sont soit trop orientées vers un type d’activité (bureau, entreprise, etc.) soit datées et obsolètes.

ConcentrAction est une philosophie de vie qui ne fait pas que s’appuyer sur de la productivité pure. Elle prend en compte l’humain, sa vie quotidienne tumultueuse, sa motivation fluctuante, son emploi du temps chargé.

Les outils de ConcentrAction permettront de :

  • Réaliser vos envies. Passer de l’idée à la réalisation, pour de vrai.
  • Devenir pro et cadré si vous êtes un créatif (coucou syndrome de la page blanche…)
  • Découvrir comment manager les millenials (nés après 2000)
  • Avoir un vrai impact sur le monde
  • (Re)devenir curieux, passionné, motivé, quand tout le monde perd ses moyens
  • Gérer votre stress et vos émotions négatives qui vous empêchent d’être acteur de votre vie.

J’ai la chance de pouvoir faire un métier de rêve. Le plus beau du monde à mon sens, car je vis de mes idées. De mon cerveau.

Je rencontre et j’accompagne des gens extraordinaires. Des chefs d’entreprise aux acteurs de cinéma, en passant par des étudiants à la recherche de l’excellence.

Mes livres se vendent très bien, en version papier, numérique, audio, en espagnol, en français et même en arabe.

C’est très bien, mais cela ne serait jamais arrivé si je n’avais pas mis en place les outils de ConcentrAction.

J’ai envie de partager avec vous ces outils au sein d’une méthode complète, concrète, et efficace.

Afin de faire au mieux, j’ai besoin d’une communauté autour de moi.

J’ai besoin de vous.

Je veux créer le livre, la méthode, le ConcentrAction qui vous ressemble.

Si vous avez envie de m’aider, et d’accompagner ce projet ambitieux, sachez que vous serez les bienvenus.

Le principe est simple :

  • Je vous envoie des emails régulièrement dans lesquels je vous présente petit à petit la méthode pendant que je suis en train de l’écrire
  • Vous avez une petite « mission » à accomplir à chaque email.
  • Vous me donnez votre avis (cela va du choix de la couverture du livre, au choix du sommaire, des mots, des thèmes abordés, de vos problématiques)
  • Vous m’accompagnez  du début à la fin

Pour vous inscrire et participer au projet ConcentrAction

Il vous suffit simplement de cliquer sur le lien ci-dessous :

Cliquez ici pour vous inscrire à ConcentrAction

En échange de votre adresse email, je vous enverrai les avancées du projet.

Cependant attention :

Si vous êtes inactif.ve, vous serez automatiquement désinscrit.e.

Ce processus est entièrement automatisé et permettra de trier les curieux.ses et celles et ceux qui veulent vraiment s’impliquer.

J’ai hâte de vous faire découvrir tout cela !

 

sing-post-cta-potion-de-vie

7 Commentaires

  • Bonne initiative que ce programme, il est vrai que la multiplication des écrans et des canaux de communication ne facilite pas la concentration. Le multi tâche est désormais la règle dans les entreprise et certaines personnes ont du mal à jongler entre les différentes activités.

  • Ce programme m’a l’air particulièrement intéressant, et je suis d’accord avec toi sur le constat que tu fais de 2012-2018.

    Un point particulier me « tient à cœur », et c’est la dopamine dans les réseaux sociaux. A mon sens, c’est une drogue (donc addictive) destructrice (si abus). Les adolescents avaient déjà des drogues vers lesquelles se tourner, des drogues qu’ils utilisent lorsque, malheureusement, ils n’ont pas de liens sociaux sur lesquels se reposer. Mais ces drogues faisaient « peur », bien plus que Facebook ou Twitter. Ils ont davantage tendance à se tourner vers ces dernières. Or, les dégâts sont je pense comparables. Simplement, ceux des réseaux sociaux ne sont par visibles, comme le seraient les dégâts de l’alcoolisme, avant que la situation ne soit critique.
    As-tu déjà entendu les propos de Simon Sinek concernant les réseaux sociaux (et aussi les Millenials) ?

    Je te rejoins sur le constat de la principale inégalité qui risque d’arriver. Et moi non plus, je ne veux pas de ce monde là.

    Alors j’avais une question, penses-tu qu’en agissant directement sur l’attractivité de l’école et le bien-être qu’on puisse y ressentir, on pourrait lutter contre ces nouvelles addictions ?

    • Bonjour Valentin, merci pour ton message.
      Oui j’ai vu l’intervention de Simon Sinek sur les millenials, et je suis à 100% d’accord. Voici un petit lien pour ceux qui ne connaissent pas : https://www.youtube.com/watch?v=QfTRvttNFDs
      Quant à ta question, c’est sûr, cela aiderait, mais lutter contre de la drogue légale (addiction snapchat/instagram, les jeunes ne sont pas sur facebook) ca reste très difficile, surtout que personne ne le voit comme ça.

      • Peut-être qu’au lieu de lutter contre cette drogue, par la répression, on pourrait rediriger l’attention. Le problème de l’école est que, comparée à Snap ou Insta, celle-ci capte mille fois moins l’attention. Donc pour lutter contre ces nouvelles drogues, il faudrait agir sur l’école. Diminuer l’attractivité d’insta/snap en augmentant celle de l’école.
        Si tu pouvais changer une seule chose dans le système scolaire actuel, laquelle serait-ce ?

        • Les cursus tout tracés. Je ferai à la carte et j’intégrerai des matières vraiment fondamentales : expression orale, expression artistique, empathie, pensée visuelle, techniques de mémorisation. J’étais nul en sciences. Je n’y suis venu que lorsque ma curiosité m’a piquée, soit bien après l’école. gros débat !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.