Concentration

La théorie du Cappuccino 3/3 l’optimisation

la théorie du cappuccino
Ecrit par Jean-Yves Ponce

Recevez nos meilleurs conseils pour booster votre mémoire et maximiser vos chances de réussite 

Dans l’article précédent sur la théorie du cappuccino nous avons traité de deux concepts fondamentaux pour l’enrichissement : l’Epargne et se payer en premier. Dans ce dernier article, nous allons voir comment accélérer le processus en optimisant.

1-  Optimisation de la théorie du cappuccino

La valeur d’un Cappuccino par jour seule ne permet pas de s’enrichir. Il faut  accélérer le processus. Donc économiser la valeur de plusieurs cappuccinos par jour. Car si les chiffres sont modestes pour un euro épargné par jour, ils sont déjà beaucoup plus révélateurs du potentiel si on épargne plus.

1400 € par an, soit environ 117 € par mois, soit 3.88 cappuccinos par jour, placés sur un compte rémunéré à 4.5% (nous parlerons des taux dans une autre série d’articles, je vais prendre pour la démonstration un ancien PEL à 4.5% prime d’état comprise. Nous verrons plus tard sur Potiondevie que nous viserons + de 4.5% de toutes façons)

Année 1 :

Capital : 1400€ ; Intérêts : 63€ ; Total : 1463 €

Année 2 :

Capital : 2863 € ; Intérêts : 128.835 € ; Total : 2991,835 €

Année 5 :

Capital : 7658.99 ; Intérêts : 344.65 ; Total : 8003.64

Année 7 :

Capital : 11226.80 € ; Intérêts : 505. 21 € ; Total : 11732.01 (Bonjour voiture !)

 

A l’époque j’avais décidé de m’acheter une voiture, et c’était peut-être une erreur ? Voyons ce qu’il se serait passé à plus long terme par simple projection des intérêts composés, en imaginant que les paramètres restent les mêmes.

( Bien sûr le taux de rémunération du livret aurait baissé, et sans doute que j’aurai pris de l’ancienneté et du salaire en plus me permettant d’économiser plus de 3.8€ par jour, mais admettons, pour l’exemple)

Année 15

Capital : 29097.64 € Intérêts : 1309.39 € (un 13e mois gratuit pour un bas salaire ou un peu plus de 100€ de rente par mois) ; Total : 30407.03 €

Année 20

Capital : 43919.94 € Intérêts : 1976.4 € (presque deux smics gratuits par an) ; Total : 45896.34 €

 

Pas mal en partant de rien, non? Cela me ferait presque regretter d’avoir acheté ma voiture au lieu d’attendre… mais bon!

Mais alors comment économiser la valeur de plusieurs Cappuccinos par jour ?

2- Economiser plusieurs Cappuccinos par jour

Rappelez-vous le principe fondamental du premier article de la théorie du cappuccino : Economiser ce qui ne nous est plus nécessaire ou qui ne vaut plus son prix.

Je fais ce rappel pour bien distinguer ce concept de celui de frugalité qui tend vers une vie très simple, sans fioritures et parfois sans plaisirs à force de se serrer la ceinture.

Le but de la théorie du cappuccino n’est pas de se serrer la ceinture au maximum, mais bien de ré-évaluer les choses trop chères qui nous font gaspiller pas mal d’argent au final. Afin de partir sur les bonnes bases, je vous propose une liste non exhaustive des postes de dépenses qui peuvent habituellement être remplacées par une solution moins coûteuse ou bien tout simplement supprimées selon la théorie du cappuccino

  • L’électricité (réduire sa consommation, surtout si la facture dépasse 100€ par mois pour un 50m² par exemple)
  • Les abonnements divers (tout ce qui implique une dépense prélevée régulièrement mérite un ré-examen)
  • les produits de consommation de marque (Tester d’autres produits équivalents et moins cher pour voir s’ils pourraient nous convenir également. Suivre vos critères, ne pas vous forcer à changer)
  • les assurances (faire jouer la concurrence, regarder les tarifs pour les services proposées, faire attention aux options et ne pas assurer une vieille voiture tout risques mais au tiers, etc.)
  • les frais bancaires (faire très attention aux options gratuites les premiers mois puis qui deviennent des frais « ninja »)
  • le budget resto et bar (Il est facile d’économiser un euro de plus sur un repas sans passer pour un pingre)
  • les loisirs et leurs coûts annexes (il ne s’agit pas de supprimer des loisirs mais d’en diminuer les coûts actuels)
  • le téléphone (Remettre le nez dans ses forfaits et ses options peut aider à économiser)
  • les achats impulsifs (qui dit impulsif dit émotionnel, donc peut-être exagéré)
  • les petits plaisirs que l’on s’offre et qui n’en sont plus avec du recul (pour moi c’était le cappuccino, pour d’autres ce sera autre chose peut-être)
  • L’essence (il s’agit juste d’en utiliser un peu moins, pas d’arrêter la voiture. Optimiser les déplacements en regroupant les courses le même jour. )
  • Les biscuits (Le paquet de Pépito est-il toujours aussi bon qu’au début ou bien n’est-ce plus qu’un aliment rituel de plus?)
  • Vendre des objets dont on ne se sert plus sur Ebay rentre tout à fait dans la théorie du Cappuccino.
  • Faire du tourisme avec sa bouteille d’eau (Ca ne veut pas dire éviter les bars à tout prix, mais y aller juste pour se désaltérer peut ne pas valoir son prix et se révéler de toutes façons moins efficace qu’une bouteille.)


Pour que cela marche, je vous conseille de prendre cela (la théorie du cappuccino) comme un jeu. Les euros économisés sont des points. Ne pensez pas à ce que ca vous rapportera à long terme (ou alors pensez-y mais à l’occasion, pas de façon obsessionnelle)

Peut-être qu’à force de pratique vous aurez envie d’économiser de plus en plus. C’est possible. Pour ma part, c’est le cas. Mais chacun voit midi à sa porte.

Il y a de véritables fourmis qui vivent une vie frugale et qui sont heureux. D’autres n’aiment pas épargner, ils trouvent cela trop long, alors ils dépensent tout.

Le but est d’épargner sans changer radicalement notre train de vie.

 

Conclusion sur la théorie du cappuccino

Si on veut vraiment que la théorie du Cappuccino soit efficace, il nous faut économiser l’équivalent de 10% de nos revenus mensuels. Cela veut dire que quelqu’un qui touche le smic doit viser à terme 90.91€ par mois, soit 3.03€ par jour. Il n’est pas obligé de commencer directement à 3.03 € par jour, d’ailleurs il y a peu de chances qu’il y parvienne.

Il peut commencer par 1€, 2€ etc.

Moins de 1€ par jour rend la théorie du cappuccino non pertinente.

Quelqu’un qui gagne 2000 € net par mois, devrait économiser 200 € par mois, soit 5.55€ par jour.

 

Trois conseils dont je vous fait part pour savoir où vous en êtes :

  • Si on vous traite régulièrement de radin, même pour rire, cela veut dire que vous économisez trop.
  • Si vous vous sentez malheureux parce que vous avez l’impression de vous priver de choses essentielles (je parle des besoins primaires là), cela veut dire que vous économisez trop.
  • Si vous dépassez allègrement les objectifs régulièrement, ré-évaluez les immédiatement à la hausse. Si vous ne le faites pas, vous serez tenté d’utiliser le surplus en achats inutiles et en gaspillages.
J’espère que cette série d’article vous aura été utile. N’hésitez surtout pas à me faire part de vos commentaires, suggestions, critiques constructives et propositions d’amélioration.
La méthode de la théorie du cappuccino marche et en fait elle est vieille comme le monde, je l’utilisais sans m’en rendre compte depuis le début dans la vie active (cela fait bientôt 12 ans), mais j’ai quand même fait énormément d’erreurs et gaspillages. Je sais que pas mal de personnes autour de moi n’ont pas la même vision des choses, mais je sais également que beaucoup aimeraient vivre sans regarder leur compte en banque avec anxiété tous les mois. En ce cas, je sais que ces quelques conseils leur seront utiles.
PS :
Un article sur la théorie du cappuccino ne suffirait pas à parler de l’optimisation des placements. Il faudrait un gros dossier composé de plusieurs articles. Cela viendra au cours des mois ! Il faut que je me forme au sujet et que je prenne conseils auprès de membres plus expérimentés en investissements.
Peut-être vous ?
[edit décembre 2011] : Découvrez la 4e partie de la théorie du Cappuccino : Créer du revenu

sing-post-cta-potion-de-vie

12 Commentaires

  • « Si on vous traite régulièrement de radin, même pour rire, cela veut dire que vous économisez trop. »
    Dans certains milieu on vous traitera de radin rien que parce que vous avez un livret A.

    Sinon excellente article, mais il y a tellement de chose à dire sur le sujet!

    • Merci pour ton commentaire gunday 🙂
      Effectivement beaucoup de choses à dire, et ca viendra petit à petit, dans le même esprit que cette série d’article, avec toujours le même leitmotiv : applicable immédiatement et reproductible au maximum

  • J’appliques ta fameuse théorie du cappuccino sans le savoir 🙂
    J’épargnes déja 10% de mon salaire par mois sur un livret A depuis que je travailles (3 ans) et je me paie en premier;Et je compte ouvrir une assurance vie début année prochaine avec des petits versements au début.Bien sur mon épargne augmentera avec l’évolution de mon salaire.
    Je suis loin d’être radine mais je penses comme toi qu’on peut économiser sur beaucoup de postes sans se sentir lesé.D’ailleurs ta liste me donne encore d’autres pistes pour économiser.
    Concernant les achats impulsifs,j’ai une méthode,si j’ai envie d’une fringue ou autre chose ,j’écris cette envie dans un carnet et je prends une semaine de réflexion.
    Dans 90% des cas cette dépense ne me tente plus,donc je n’achétes pas :)Les soldes et autres promo sont tentantes mais la plupart du temps incite à des achats superflus qu’on regrette par la suite.
    @+

  • Super intéressant cette théorie du Cappuccino 😉 Merci beaucoup pour ton conseil, ça fait réfléchir.

    Je suis étudiant, et je touche donc la bourse. J’économise, mais pas de façon bien rigoureuse…

    Cela dit, ne faut-il pas avoir défini un objectif (d’achat ?), pour espérer économiser ?
    Je me pose cette question car je me vois mal avoir (selon ton exemple) 11 226.80 € sur mon compte, et n’en retirer « que » 505. 21 € (qui partent finalement assez vite). En fait, je trouve dommage d’avoir autant sur son compte et de ne pas l’utiliser au bout d’un moment… (pour investir ailleurs ?)

    En fait, je crois que j’aimerai bien que mes économies me permettent de vivre plus confortablement, et ce durablement… Or ce n’est sans doute pas faire pour ça, mais plutôt pour acheter.

    Et donc, finalement, que peut-on attendre d’une économie ? Qu’elle nous permettent d’acheter une voiture, une maison, ou bien qu’elle nous apporte une ressource supplémentaire (en utilisant les intérêts pour se faire plaisir) ?

    • Salut Nivek et merci pour tes commentaires !

      Tu as déjà de l’avance sur la théorie. L’investissement viendra par la suite (à vrai dire très prochainement)
      Toi, tu es déjà dedans, et c’est superbe (et rare!).

      C’est + une habitude d’épargne que finalement peu de gens ont que je souhaitais partager avec ces 3 premiers articles.
      Une fois cette habitude mise en place, il est beaucoup plus facile de planifier des achats et des investissements à long terme, car tu sais que chaque mois te rapportera X€ de capacité d’épargne.
      Economiser de façon rigoureuse, optimiser ses dépenses est crucial si tu n’as pas un haut salaire (supérieur à 3000 € j’entend)

      J’ai le même objectif que toi (et bien d’autres !) : vivre plus confortablement avec mes économies.
      Tu trouveras la partie 4 de la théorie du cappuccino (créer du revenu) dans l’onglet « devenir riche » en haut.

      Une grosse somme d’argent sur ton compte, c’est un gros avantage de par le système des intérêts composés. Ce sont ces intérêts qui vont nous permettre de vivre mieux et non le capital en lui-même, qui lui ne sera utilisé que lors de très grosses dépenses (maison/voiture/investissement immobilier)

  • Salut J-Y 😉

    Merci pour ta réponse. Je vais m’empresser d’aller consulter ton article « Créer du revenu » 🙂

    Oui, il faut croire que j’essaye de prendre de bonnes habitudes en matière d’épargne 🙂

    Juste, à mon sens, si c’est possible, lorsque l’on a épargné une grosse somme, il serait plus profitable de l’utiliser pour l’investir ailleurs (du genre immobilier…) que de l’utiliser pour faire un achat (voiture, maison…).

    En effet, une fois l’achat réalisé, retour à la case départ: on sera obligé d’épargner à nouveau pendant des années pour retrouver notre grosse somme… Or, si nous investissons la grosse somme, ça nous permettra de gagner davantage et surtout plus rapidement, en ayant ainsi encore la possibilité d’acheter par après.

    Enfin, c’est beau tout ça, mais j’imagine que c’est pas simple à faire ! Il y a d’ailleurs sans doute une certaine naïveté de ma part, dans ma façon de voir les choses… (je ne m’y connais pas vraiment en investissement)

    Mais j’espère bien, réussir à bien utiliser mon argent pour vivre confortablement.

    Amicalement,

    Nivek 😉

    • Ce n’est effectivement pas simple à faire, mais je suis impressionné par tant de maturité à ton âge !

      Ne change rien !
      C’est très rare je trouve un étudiant de 18 ans capable d’avoir une réflexion argumentée sur l’investissement. Tu vas prendre
      beaucoup d’avance 😉

      « Créer du revenu » reste dans l’esprit du Cappuccino et est tout à fait adapté aux étudiants justement.
      La partie investissement est prévue pour les semaines à venir, et c’est là que tu prendra réellement le train en marche.
      Merci pour tes commentaires Nivek, à bientôt !

  • Question: en ce qui concerne les taux d’intérêts de plus de 4.5%, est ce qu’un article a été écrit dessus?

    Parce qu’on peut s’intéresser à la théorie du Cappuccino, mais avec des taux de 1 ou 2%, même si l’idée est d’épargner, ça ne grimpe pas vite…

    Merci d’avance pour ta réponse 😉

    • Salut Sollik, non je n’ai pas écrit d’article dessus ! Les taux de 4.5%, c’est la bourse ou l’immobilier, et même si je pratique, ces articles n’ont plus leur place sur potiondevie, ca ne rentre plus dans la ligne éditoriale 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.