Concentration Créativité

NE LISEZ PLUS DE LIVRES !

lisez plus
Ecrit par Jean-Yves Ponce

Recevez nos meilleurs conseils pour booster votre mémoire et maximiser vos chances de réussite 

Ou Lisez plus ?

J’ai passé des milliers d’heures à lire des livres. J’ai même fais un défi d’un livre par semaine pendant un an. Cet article est exactement celui que j’aurais aimé voir avant de commencer à lire, tout simplement.

J’aurais même payé pour avoir cet article, parce que ca m’aurait économisé des centaines d’heures que j’ai gaspillées à lire n’importe comment.

Alors “Ne lisez plus de livres” peut vous paraître un peu provoc, mais sincèrement vous ne devriez pas acheter d’autres livres avant que vous ayez lu ceci jusqu’à la fin.

Je le pense sincèrement.

Et quand je dis que cela peut vous économiser des centaines d’heures, je n’exagère pas.

Je vais passer en revue 12 erreurs très répandues au niveau de la lecture et pour chacune d’entre elle, je vais vous donner une solution.

Avant de commencer, je tiens à vous rappeler que si vous aimez mon travail, n’oubliez pas de me le faire savoir en me soutenant sur ma page Tipee.

Allez C’est parti !

Ne lisez plus de livres : les 12 erreurs

Alors selon moi, les 12 erreurs se répartissent en 3 catégories.

Celles que vous commettez avant la lecture,

Celles que vous commettez pendant la lecture,

Et celle que vous commettez après la lecture.

Et on commence tout naturellement avec les erreurs d’avant la lecture :

Les erreurs avant la lecture

Se forcer à lire.

Je sais que vous avez beaucoup entendu de gens dire que c’était important de lire. Peut-être que vous m’avez entendu le dire souvent également, et je vais vous le redire, mais si vous vous retrouvez à vous forcer à lire tous les jours, sans voir d’amélioration, alors stoppez immédiatement.

Vous forcer à lire alors que vous n’avez pas envie, ça va vous consumer énormément de concentration, vous allez mettre beaucoup plus de temps à comprendre ce que vous lisez, votre mémorisation sera minable, et vous demandera de plus en plus de volonté. Un jour vous allez craquer, et vous serez dégoûté de la lecture pour longtemps.

Si vous faites cela, le problème est qu’il vous manque la compétence numéro 1 pour développer le goût de la lecture, et cette compétence c’est la curiosité.

Vous n’allez pas lire un livre parce qu’il faut lire dans la vie,

Vous allez lire parce qu’entre la personne que vous êtes et la personne que vous voulez devenir, vous avez besoin d’évoluer et d’accumuler de la sagesse. Et pour être sage, vous avez besoin d’avoir des connaissances. Et quoi de mieux que de lire pour acquérir des nouvelles connaissances ?

La motivation pour lire est intrinsèque, c’est-à-dire qu’elle vient de vous, elle vous pousse à la curiosité d’en savoir plus, et de vous voir évoluer. C’est totalement différent que de lire parce que c’est bon pour la santé en gros.

Ce qui me mène tout naturellement à la deuxième erreur, qui est l’exact opposé.

Lisez plus ! Les gens ne lisent pas.

Pour l’immense majorité des gens, l’éducation, l’apprentissage s’arrête à l’école, et il n’y a plus d’intérêt à lire après cela. Donc ils ne considèrent même pas l’éventualité de s’ouvrir à d’autres domaines.

Je suis sûr que vous en avez dans votre entourage.

C’est vraiment une erreur Majeur d’être dans cet état d’esprit.

Je veux dire, qui aujourd’hui peut prétendre tout avoir appris sur le monde et penser que ses connaissances vont suffire pour toute sa vie ? C’est impossible. Entre mes études et la vraie vie, après, il y a tellement de choses qui ont changées ! La plupart des livres que j’avais lus à l’époque sont devenus obsolètes, et si c’est vos seules connaissances, alors vous aussi vous serez obsolète deux ans après votre dernier année d’étude.

Vous allez changer de vie, peut être plusieurs fois, et pour cela vous aurez besoin de lire pour hacker votre apprentissage, pour ne pas faire d’erreurs et pour évoluer dans un monde en constant changement.

Ce qui me mène à la troisième erreur :

Voir le livre comme une dépense.

Si vous passez en revue toutes les vidéos que j’ai fait sur la lecture et que vous regardez les commentaires, vous allez toujours voir des gens qui me disent que les livres coûtent cher.

Ces gens voient le livre comme une dépense superflue, alors qu’il s’agit en fait d’un investissement.

Réfléchissez.

Vous allez acquérir le condensé d’expérience de quelqu’un qui a passé des mois, et sans doute des années à acquérir une expertise sur un sujet qui vous intéresse, et vous, vous allez avoir accès à cela en quelques heures littéralement et pour quelques euros.

Les livres que vous achetez, louez ou empruntez sont des investissements sur vous-même. La somme des connaissances que vous allez acquérir (et mémoriser avec mes techniques) va se cumuler de façon exponentielle car votre cerveau va rapidement tisser des liens entre vos connaissances et augmenter nettement votre valeur sur le marché du travail.

Donc si vous pensez que le livre est seulement une dépense, c’est que vous n’êtes pas dans le bon état d’esprit, et vous pourrez toujours me dire que certains livres ne valent pas grand-chose, et vous auriez raison, c’est ce qui mène à la quatrième erreur :

Ne lisez plus les mauvais livres.

Beaucoup de gens lisent des best-sellers parce qu’ils sont populaires et qu’ils n’arrêtent pas d’en entendre parler.

Mais les livres ne devraient pas être un concours de popularité, mais un concours de valeur ajoutée pour votre vie.

A quoi cela vous servira t-il de lire des livres populaires alors qu’ils ne vous apporteront rien personnellement ?

Lisez en priorité des choses qui vont vous servir. Ne lisez pas forcément les livres que l’on vous recommande absolument ou parce qu’ils ont plein d’étoiles sur Amazon.

Même si ça me fait mal de vous dire ça. (screen avec bvm et ses 665 étoiles)

Si vous vous forcez à lire des livres qui ne sont pas d’importance pour vous, vous allez rapidement en venir à détester lire.

Et il y a un lien avec la cinquième et dernière erreur « avant de lire » qui est :

Acheter les livres « au cas où »

Je vois beaucoup de gens qui achètent des livres en pensant que cela pourrait les intéresser un jour. Alors qu’en fait, ils ne les liront jamais.

Quand vous faites ça, vous cédez à une impulsion et vous commencez à faire des stocks de livres. Le problème est que la personne que vous serez dans le futur est différente de la personne que vous êtes au moment où vous achetez tous ces livres au cas où.

Et je peux vous garantir que vous trouverez 1 million de choses à faire avant de trouver le temps de lire ces livres là.

Si vous êtes du style à faire cela, arrêtez tout de suite, car vous allez vous sentir mal et coupable de les avoir acheté, ce qui risque de vous  dégoûter du plaisir de lire et d’apprendre.

Les erreurs pendant la lecture

Maintenant j’aimerais parler de la deuxième catégorie d’erreurs, celles que vous commettez pendant vos lectures. Et si vous me suivez depuis un petit moment, vous savez déjà quelle sera la première d’entre elles :

Lire plusieurs livres à la fois.

Vous n’avez que 100% d’attention disponible dans une journée. Lorsque vous lisez deux livres en même temps, vous divisez votre temps d’attention par deux, soit 50% sur chaque livre.

Si vous en lisiez 3, alors ce serait 33% maximum pour chaque livre. Le problème est qu’un bon livre qui vous apportera le maximum de choses vont sans doute vous demander plus que 50% d’attention. Vous devez vous concentrer pour le comprendre et retirer le meilleur, et vous ne pourrez pas faire cela si vous lisez deux livres simultanément.

Je vous recommande vraiment de ne vous concentrer que sur un livre à la fois. Vous verrez que c’est plus facile et digeste pour votre cerveau et votre mémoire, mais en plus, vous prendrez bien plus de plaisir.

Mais vous faites cela peut être à cause de la deuxième erreur pendant la lecture :

L’engagement.

Je m’explique.

La majorité des gens qui achètent un livre prennent une sorte d’engagement inconscient au moment où ils l’ouvrent pour la première fois. Ils se disent : OK, ce livre, je vais le lire de la première à la dernière page.

Ils n’ont pas envie de louper des informations importantes et ne se sentiront accomplis que s’ils lisent tous les mots de toutes les pages.

Y compris les 4 pages de témoignages du times magazine ou les 20 pages de remerciement de l’auteur à des gens qu’ils ne rencontreront jamais.

Parfois, dans certains livres le contenu et l’idée clé est assez vite présentée, et ensuite elle n’est que déclinée dans des anecdotes ou des histoires que vous n’avez que faire.

Ne culpabilisez pas de ne plus avoir envie de continuer si vous sentez que vous avez saisi l’essentiel. Feuilletez ce qui vient et regardez si la suite pourra être intéressante pour vous. N’hésitez pas à sauter des chapitres s’ils ne s’appliquent pas à vous.

A moins que vous ne fassiez un défi lecture comme le miens, n’hésitez pas à sauter des chapitres, et vous comprendrez pourquoi dans mon dernier conseil justement.

En attendant, la prochaine erreur est toujours pendant la lecture et parle de timing :

Lire au mauvais moment de la journée.

Le réflexe naturel pour la lecture est de caser cette activité lorsque l’on est « à tête reposée ». C’est du bon sens parce que vous avez besoin de silence pour vous concentrer, mais les gens prennent ce conseil un peu trop à la lettre.

Ils ne lisent QUE lorsqu’ils ont littéralement leur tête posée sur l’oreiller, le soir, tard, quand le reste de la journée est terminée.

Le problème est que quel que soit votre motivation, lorsque la soirée est bien entamée, votre cerveau sécrète de la mélatonine, l’hormone de l’endormissement, et rester éveiller, même pour lire quelque chose de passionnant se révèle vite impossible.

C’est ainsi que vous en venez à ne jamais terminer vos lectures et à finir par ne plus lire du tout. Pour régler ce problème, je vous recommande de ne pas attendre le soir tard avant de lire, et de lire debout, pour augmenter votre concentration sur le livre.

Vous le savez, si vous avez suivi mon défi, je préconise même de lire en marchant lorsque cela vous est possible, pour augmenter votre qualité de lecture et que vous soyez dans une posture active.

Le Binge reading

Ensuite vient l’erreur du binge reading pendant la lecture c’est-à-dire que vous êtes hmmmm,

Vous vous sentez obligés de lire un maximum de livres parce que vous  voyez des gens, dont moi je fais partie, qui se lancent des défis de lire un livre par semaine etc, donc vous vous lancez dans une espèce de compétition, et là le problème c’est que le plaisir de la lecture, il est un peu coupé par le plaisir de lire beaucoup, et ca c’est en fait une très grosse erreur parce que vous ne lisez pas pour faire une compétition, vous lisez vraiment pour … ben pour avoir un maximum de savoir, et le fait… moi je l’ai souvent regretté dans mon défi lecture, c’est le fait de lire beaucoup, d’un coup, ça vous fait louper énormément d’informations, donc  c’est pas la peine de faire du binge reading, mais plutôt lisez des livres de façon très sérieuse et appliquée.

Et enfin la dernière erreur que vous commettez pendant votre lecture, c’est l’une des plus importantes de toutes c’est….

Ne lisez plus sans prendre de notes.

Vous lisez, et vous ne prenez pas de notes, vous ne gardez aucune trace de ce que vous lisez. Votre mémoire aura vite fait de tout balayer ce que vous aurez lu.

A quoi cela sert de lire des centaines de livres si vous ne retenez rien ? Pensez à créer un système de notes. Je vous ai proposé mon propre système il y a peu de temps et si vous ne l’avez pas vu, pensez à aller y jeter un coup d’œil.

Même si cela vous demandera un petit effort, cela sécurisera mieux ce que vous lisez dans votre mémoire.

Et pour terminer, je voulais parler des deux dernières erreurs qui se passent APRES votre lecture.

Les erreurs après la lecture

Et la première est :

Ne lisez plus sans mettre en pratique.

Beaucoup de gens lisent des contenus d’extrême qualité mais ne cherchent pas implementer les bons conseils dans leur vie.

A quoi ca sert de lire un livre sur la méthode Wim Hof pour résister au froid si vous n’essayez pas de mettre en pratique les conseils ?

Juste par curiosité intellectuelle ? Peut-être pour certains livres, mais l’évolution passe également par une mise en pratique. Ce ne peut pas être juste de la théorie. Vous devez à un moment confronter ce que vous lisez avec la réalité, ne serait-ce que pour avoir un esprit critique et nuancer ce qu’écrivent les auteurs par votre propre expérience.

Engagez-vous à tester une chose par livre dès le lendemain de votre lecture, et voyez où cela vous mène. Vous n’êtes pas obligé de vous lancer des défis, comme moi, mais vous devez être capable de mettre en pratique les connaissances que vous lisez.

Et enfin la dernière erreur, que beaucoup ignorent.

Un livre ne se lit pas, il se relit.

Ce qui veut dire que lorsque votre lecture est terminée, elle ne doit pas disparaître sur une étagère à tout jamais. Elle vous sert d’outil de recherche sur lequel vous pouvez revenir.

C’est pour cela que vous n’avez pas à culpabiliser de ne pas terminer entièrement vos livres. Vous savez que lorsque vous vous poserez des questions sur le sujet de ce livre, vous le rouvrirez pour redécouvrir vos notes et peut-être que cette fois les passages que vous avez sauté vous seront utiles et agréables à lire.

Un livre ne se lit pas, il se relit.

Cela veut également dire que la quintessence du contenu vous apparaitra à la deuxième lecture.

C’est là que les choses vont se connecter dans votre cerveau. A la première lecture vous découvrez et vous cherchez à comprendre. A la deuxième lecture, vous avez compris et vous vous appropriez vraiment les concepts clés.

A ne réserver bien sûr que pour les livres vraiment intéressants, et plein d’informations avec beaucoup de valeur ajoutée, ou alors juste par plaisir. Mais ne pensez plus à un livre en terme de « one shot », mais plutôt en tant qu’outil de recherche que vous ajoutez à votre bibliothèque personnelle.

Maintenant, vous pouvez reprendre des lectures normales.

sing-post-cta-potion-de-vie

2 Commentaires

  • Merci, merci MERCI ! Je ne suis pas un grand lecteur. En fait, je n’ai jamais vraiment aimer lire.

    Cependant, depuis que j’ai commencé à ne plus me laisser influencer par les autres (acheter des livres car ils ont des bonnes notes, lire pour faire comme les autres, etc.), je lis quasiment tous les jours.

    À toutes les personnes qui liront ce commentaire, lisez des livres qui vous donnent envie et ne vous forcer pas à lire. Il n’y a pas de honte à lire 5 minutes par jour. C’est toujours mieux que 0.

    Les petits ruisseaux font les grandes rivières !

    Donc un grand merci pour avoir partagé toutes ces erreurs. En espérant que ça pourra aider plusieurs personnes

  • Bonjour Jean-Yves,

    Merci pour cet article ! Je me retrouve totalement dans le paragraphe sur l’engagement, sur le fait de lire tout, même les remerciements. Il n’y a que depuis quelques mois seulement que je m’autorise à sauter des passages pour aller à l’essentiel.

    Je suis un peu plus mitigé sur le fait de ne pas lire 2 livres à la fois, s’ils sont sur le même sujet ça permet de faire des connexions entre eux non ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.