Mémoire

Mémorisez vos mots de passe

Ecrit par Jean-Yves Ponce

Recevez nos meilleurs conseils pour booster votre mémoire et maximiser vos chances de réussite 

Avec la flopée de services qui vous demandent un mot de passe pour accéder à votre compte, vous avez de quoi faire pour mémoriser.

A priori rien de difficile. De toute façon vous utilisez toujours le même n’est ce pas ?

Sauf qu’en faisant ainsi, plus vous utilisez de services nécessitant des mots de passe, plus vous avez de chances pour que celui-ci tombe dans des mains mal intentionnées. Soyons honnêtes. Qui parmi vous utilise des mots de passe différents pour chaque service ? Personne.

Donc si quelqu’un découvre le mot de passe de votre boite mail, il y a de bonnes chances pour qu’il découvre également le reste.

On est d’accord, il n’y a pas de grandes chances non plus, sauf qu’il suffit d’une seule fois…

A moins de grande avancées technologiques (reconnaissance de la rétine peut-être ?) votre mot de passe et sa qualité sera toujours le “maillon faible” de votre sécurité sur internet.

L’autre problème est que beaucoup de gens utilisent des mots de passe plutôt simples du style “mariejeanne54” ou “bababulle” ou encore “psgchampion” quelque chose qui a une signification devinable.

Ci-dessous je vais vous montrer comment mémoriser des mots de passe solides sans difficulté, sans signification particulière (autre qu’à vos yeux) et différents selon la situation.

Un truc de ce style par exemple sans difficulté :

5486B8513vvvCH1527nxrd33

 

Utilisez votre mémoire séquentielle

La mémoire séquentielle est celle que vous utilisez de façon presque automatique. Comme votre code d’interphone, certains pas de danse, conduire… tout ce que vous faites machinalement selon une certaine séquence. Vous vous souvenez de votre ancien code de carte bleue  ? Celui que vous avez composé des années tellement de fois que vous vous souvenez plus des gestes que des caractères eux-mêmes.

Vous pouvez former un mot de passe en combinant plusieurs de ces séquences.

Je m’explique.

si 5486 était votre ancien code de carte bleue, vous pouvez tout à fait reprendre cette séquence pour composer le début (ou la fin ou le milieu) d’un mot de passe inédit et (difficile à percer avec des questions secrètes !)

Imaginez que vous avez composé machinalement un numéro de téléphone (celui de votre meilleur(e) ami(e) par exemple) pendant des années également qui se termine par 8513, vous pouvez également l‘intégrer dans un mot de passe nouveau sans difficulté.

En combinant les deux, vous obtenez un mot de passe inédit et que vous mémoriserez sans difficulté :

54868513

Vous pouvez aller encore plus loin en vous octroyant un petit code personnel pour ce que vous souhaitez mémoriser, avec un “B” majuscule pour boite mail qui peut se changer en Y pour Youtube, BK pour banque, etc.

Ca non plus vous ne pouvez pas l’oublier et vous pouvez l’utiliser comme moyen mnémotechnique pour composer un mot de passe solide.

Evidemment la puissance de votre mot de passe résidera dans la combinaison de ces mini-séquences et non dans les séquences elles-mêmes.

 

Utilisez vos anciens mots de passe

 

Ecran du Jeu Gremlins 2, NES, 1990

Ecran du Jeu Gremlins 2, NES, 1990

 

Même les mots de passe de vos anciens jeux vidéos peuvent vous servir à composer vos mots de passe actuels. Par exemple, j’ai pendant longtemps utilisé comme partie de mot de passe d’un forum en ligne le mot de passe du dernier niveau de Gremlins 2 (voir photo ci-dessus) : nxrd (vous pouvez essayer pour les plus curieux et les rétrogamers, ca marche) en combinaison avec d’autres mots de passe.

J’ai essayé ce niveau pendant tellement de fois à l’époque que j’en suis venu à le mémoriser à long terme. Une plaque d’immatriculation peut également former une bonne partie d’un mot de passe.

En fait, le secret réside dans la combinaison de toutes ces petites séquences que vous connaissez et que vous ne pouvez pas oublier.

Mis bout à bout pour les exemples, un mot de passe très fort pourrait être :

5486B8513nxrdEJ06 

Mot de passe que vous pouvez moduler à l’infini en vous aidant d’autres points de repères ou tout simplement en utilisant le système chiffré de NJCB (ce qui reste quand même le top pour créer des mots de passe à l’infini et tout aussi tordus)

Avec de telles méthodes, vous avez la garantie (et la sécurité) que vos mots de passe ne seront pas découverts par malveillance humaine (je parle pas de logiciels hein). Si vous êtes du genre à utiliser tout le temps les mêmes mots de passe, vous avez ici un excellent moyen de changer un peu, diversifier, d’avoir un peu plus de sécurité tout en exerçant simplement votre mémoire.

 

Il y a des milliers de façons de mémoriser des mots de passe. Quelle est la vôtre ?


sing-post-cta-potion-de-vie

21 Commentaires

  • Qui parmi vous utilise des mots de passe différents pour chaque service ?
    Honnêtement, j’utilise plusieurs mots de passe pour que la probabilité qu’un hacker l’estime diminue. Mais, je les enregistre dans un agenda. Et le jour où j’oublie mon copain, c’est la catastrophe. C’est pour cela que cette solution ne semble plus pratique. Je vais essayer avec les méthodes citées, mais je pense qu’on doit exploiter les algorithmes tournés par les Hackers afin de dévoiler les mots de passe. Comme ça, on peut partir avec une méthode saine pour la composition d’un mot de passe.

  • Je pense aussi qu’il est difficile de modifier son mot de passe à chaque fois. Pour ma part j’utilise une base que je re-module à chaque fois, mais peut être devrai-je les noter quelque part au cas où.

  • Personnellement, et en toute modestie, j’ai toujours utiliser un mot de passe différent pour chaque service, pour me souvenir de ces mots de passes, j’utilise une méthode très simple qui consiste à choisir une phrase,une expression ( de préférence pas très connu :3 ) , remplacer les consonnes par des chiffres et les voyelles par des symboles divers, je change aussi de place à certains mots. Puis j’inverse la phrase (Enfin, une lettre sur 2 ) :3
    Prenons pour exemple le nom de votre site “Potion de Vie”
    Si je veux le transformer en mot de passe, ça donnera ça
    Potion de vie
    >>PotionDeVie
    >> VieDePotion
    >>22!£4è16ô20!%3
    >>23%2!!£402è1ô6

    Et voilà un mot de passe quasiment impossible à deviner 🙂
    Et pour le mémoriser, je ne me souviens que de la phrase original, et je fait les transformations dans ma tête ( J’ai une méthode que j’ai appris par coeur en parallèle avec le Dominic System et le Major System )

  • Bonjour !! Et si c’est un mot de passe qui nous a été assigné ? Faire des associations avec ces chiffres et lettres ?

  • Ah les fameux mots de passe!

    Je vais devoir me créer un système comme celui que tu présentes, car plus d’une fois je me suis impatientée parce que je ne me souvenais plus de mon mot de passe.. ni même de l’adresse courriel que j’avais utilisée lors de l’inscription!

    Beaucoup trop de comptes par ici et par là, je finis par noter les mots de passe, les enregistrer automatiquement dans le navigateur ou par utiliser le même à plusieurs endroits différents, ce qui n’est pas très recommandé côté sécurité…

    P.S. Je ne savais pas qu’ils avaient créer des jeux vidéo pour ce fameux film Gremlins?! Il m’a fait faire des cauchemars lorsque j’étais enfant ^^

  • J’ai une technique pour mémoriser un mot de passe facilement, vous prenez une phrase vous ajouter un symbole spécial puis des chiffres, par exemple:

    -Je promène mon chien tout les jours à 7h30 devient JpmCtljà7^30

    Après il suffit de mettre des majuscules et les initiales du site pour avoir un mot de passe quasi impossible à pirater.

    Par exemple pour Youtube, gmail, etc..

    -JpmCYTtljà7^30n -> YT
    -JpmCGMtljà7^30 -> GM

    J’ai atteint facilement les 17 caractères pour mon mot de passe, j’utilise cet astuce depuis 1 an et elle ne m’a toujours pas déçu.

  • J’utilise 1Password depuis quelques années, ce qui me permets de n’avoir à mémoriser qu’un seul mot de passe pour tous les mdp. Mais ce mot de passe qui débloque tous les autres (et les autres peuent très bien être Fdfgdg43456dfgd ou pire, car c’est géré par 1Password), ce mot de passe nuique doit être parfaitement sécurisé dans ma tête… et c’est là que les techniques de Potion de Vie interviennent ! 🙂 Merci Jean-Yves !

    Christophe

  • Je trouve que la proposition de Pwerix est intéressante. Je vais m’en servir à l’avenir, assurément:)
    J’utilise aussi plusieurs même mots de passe pour différents services …. mais je ne les note en aucun cas. j’ose croire que ceci est très risqué!!

  • J’ai lu qu’il existe des services de stockage de mots de passe sur le cloud, mais personnellement jamais je ne confierai les miens à une société.
    Par contre je pense qu’un petit changement de mes mots de passe s’impose car ils sont vraiment limite limite. Votre technique est sympa, celle de mistgyu aussi, avec ces deux là j’ai de quoi faire 😉

  • Je procède un peu comme mystgyu, j’ai un mot de passe unique auquel je rajoute l’initiale du site 2 fois dans la séquence afin de rendre le mot de passe différent pour chaque site.
    Je pense que j’utiliserai ta technique pour sécuriser d’avantage le cœur de mon mot de passe au prochain changement!
    Bonne idée les digicodes, plaques d’immatriculation, anciens numéros de téléphone ou les codes des jeux vidéos, et félicitations si tu as atteint le dernier niveau de Gremlins 2 sur nes : je me souviens qu’il était vraiment difficile comme jeu, j’ai bien galéré dessus dans mon enfance! 😉

  • très intéressant.
    moi j’ai tout de même trois mots de passe: un mot de passe compliqué pour accéder à ma banque en ligne. Un mot de passe moins compliqué pour accéder à mes mails. Et mon nom de famille pour tous les sites dont je n’ai rien à faire qu’on puisse les visiter.
    par exemple si je passe une commande sur un site internet pour acheter un produit et qu’on me demande de prendre un login et mot de passe avant de pouvoir passer commande, je ne vais pas m’embeter: pour le mot de passe je prends tout le temps mon nom de famille.
    même si quelqu’un de mal attentionné accède à ce compte, il ne peut que voir quelle est la liste des produits que j’ai acheté et mon adresse de livraison.
    Je ne dis pas que ce serait pas mieux de l’éviter, mais ça me paraît bénin.
    Ceci dit, avec les systèmes mnémotechniques proposés, ça me fait réfléchir à substituer à mon mot de passe pour les sites non stratégiques, un mot de passe de toute façon complexe.
    Par contre, je ne passerai jamais à plus de trois mots de passes.
    Sinon après, c’est calepin: faut noter pour chaque site quel est le mot de passe.
    ou alors faut utiliser l’astuce proposée dans l’article: choisir un mot de passe, et mettre quelque part dans ce mot de passe par exemple le premiere lettre du site ( y pour youtube ).

    bref
    avec toutes les infos de cet article, y’a moyen de faire un truc bien secure et qu’on oublie pas.
    merci.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.