Concentration

Deux techniques pour booster ses capacités de concentration

Ecrit par Jean-Yves Ponce

Recevez nos meilleurs conseils pour booster votre mémoire et maximiser vos chances de réussite 

Peut-être l’avez-vous déjà remarqué : il existe un lien étroit entre une bonne mémoire et vos capacités de concentration. En effet, il est difficile de mémoriser quelque chose si vous n’êtes pas capable de vous concentrer rapidement ou si vous êtes facilement distrait.

Aujourd’hui, vous allez découvrir comment vous pouvez réellement augmenter vos capacités de concentration grâce à deux techniques simples. Au passage, vous pouvez utiliser ces deux techniques, lorsque vous voulez augmenter la qualité de votre mémorisation, si vous avez beaucoup de choses à retenir.

 

Pourquoi vous n’arrivez pas à vous concentrer ?

Imaginez la scène : vous êtes assis(e) dans une salle comble avec plein d’autres collègues. Vous écoutez un homme vous faire une présentation sur un sujet qui ne vous passionne pas terriblement, mais qui peut se révéler très important pour vous.

L’intervenant n’a visiblement pas appris la technique pour mémoriser les discours, alors il se contente de vous présenter un powerpoint et de lire à voix haute ce qui est marqué sur chaque diapo. Vous vous concentrez et vous écoutez. Au bout d’un moment plus ou moins long, vous commencez à décrocher.

Soudainement, quelque chose prend plus d’importance dans votre esprit. Avez-vous rappelé Jonathan ? Avez-vous envoyé ce mail important ? Qu’allez-vous faire ce week-end ? Les moindres détails perturbent votre concentration. De la robe rouge de votre voisine à cette tâche de café sur la moquette.

Parfois, vous « revenez à la réalité ». L’intervenant a changé le ton de sa voix. Vous captez la fin d’une phrase qui n’a pas de sens pour vous. L’intervenant vous regarde. Vous acquiescez comme si c’était évident pour vous. Il reprend son discours, en enchaînant une diapo qui ressemble étrangement à la précédente (et probablement à la suivante aussi).

Cette scène vous rappelle quelque chose ?

Vous avez perdu vos capacités de concentration et des choses sans importance ont pris le pas sur les diapos insipides de l’intervenant.

Pourquoi ? La faute à qui ?

fauteaqui

– T’es aussi soporifique qu’un épisode de Derrick !

– T’as la concentration d’un enfant devant la télé !

 

Ce n’est pas votre faute

Saviez-vous qu’un être humain ne peut maintenir un niveau de concentration élevé plus de 45 minutes sans interruption ? Ceci, même si le sujet est pourtant passionnant pour lui.

Une chute de concentration se fait ressentir obligatoirement après une durée de forte concentration. Votre cerveau n’a tout simplement pas eu le temps de tout enregistrer, n’a pas eu le temps de décompresser et de souffler. Vous pourriez sprinter pendant 45 minutes sans interruption vous ?

Vous pouvez gonfler vos capacités de concentration en faisant quelques exercices de mémoire simples, comme celui-ci par exemple. Essayez pour voir si vous y arrivez.

Votre cerveau déconnecte et vous fait changer de « temps« .

Vous vous mettez à penser au passé : « ai-je bien envoyé ce mail ? » etc.

… ou bien au futur : « que vais-je faire ce week-end ? »

Le présent (l’exposé de l’intervenant) est totalement occulté. Vous êtes en mode « auto-pilotage ».

 

Comment vous recentrer instantanément ?

Ce n’est pas non plus –exclusivement– la faute de l’intervenant. Vous ne l’aimez pas. Mais d’autres arriveront à suivre. Et son exposé morose n’est pas non plus le signe d’un contenu de piètre qualité. Il fait son travail. Certes, il n’est pas un showman virtuose, mais c’est aussi à vous de savoir vous concentrer (ou re-concentrer), pas à lui. Lui il stresse déjà assez de réussir sa présentation. Il n’a pas de problème de concentration.

Pour booster votre concentration et maintenir celle-ci à un niveau élevé, vous pouvez utiliser la technique suivante, que j’utilise régulièrement et qui me permet de rester concentré bien plus longtemps.

 

puce Lorsque vous sentez votre esprit « partir » et voguer vers d’autres pensées, prenez une grande inspiration pour oxygéner votre cerveau.

puce

Une fois « recentré », utilisez vos 5 sens dans le moment présent pour augmenter votre concentration sur le moment présent. Respirez, observez les détails autour de vous, écoutez les sons, touchez l’endroit où vous êtes. Ces simples contacts vont être comme une ancre qui vous empêche de dériver.

 

La technique de l’observation active

observe

Voici une deuxième technique que j’utilise de plus en plus pour booster ma concentration. Elle aussi est toute simple, mais personne ne la fait vraiment. Personne n’y accorde de temps, alors qu’elle est pourtant extrêmement puissante.

Il s’agit tout simplement de fixer votre attention sur quelque chose (ou mieux, quelqu’un) et de noter mentalement le plus de détails possibles quant à cet objet ou cette personne.

Cet exercice est particulièrement intéressant à faire lorsque vous êtes assis(e) à la terrasse d’un café. Avec le retour des beaux jours, c’est le moment !

puce

Prenez le premier sujet qui passe. C’est plus efficace de « prendre par surprise » votre cerveau pour l’habituer à saisir les détails sur l’instant présent. Si vous choisissez consciemment votre « cible », vous n’obtiendrez pas les mêmes résultats.

puce

Observez et relevez le maximum de détails sur votre « cible ». Les passants sont idéaux, car votre temps est justement limité. Avec le temps et la pratique vous remarquerez de plus en plus de choses. Vous aurez également plus de facilité pour booster vos capacités mnésiques.

puce

N’interprétez pas. Contentez-vous de relever les détails, les faits. Ne cherchez pas à savoir ce que telle ou telle chose veut dire. Vous perdrez du temps et vous perdrez également en concentration.

 

Ces deux techniques simples vont vous permettre de booster votre concentration, mais aussi de la maintenir plus longtemps, ce qui est un énorme avantage dans tous les domaines de votre vie, à l’heure où les distractions sont nombreuses.

C’est le/la plus concentré(e) qui remportera la mise. Est-ce que ce sera vous ?

sing-post-cta-potion-de-vie

10 Commentaires

  • Haha je me suis tellement reconnu dans le passage où la personne lâche la conversation recapte des bouts de phrases qui n’ont aucun sens !

    Les conseils que tu donnes me parlent pas mal ; le fait de s’ancrer grâce aux différents sens, de s’oxygéner etc. Plus je vais essayer de me concentrer en restant fixé sur la bouche de l’interlocuteur, plus je vais bugguer et capter encore moins ce qu’il me dit.

    Alors que là, de prendre un peu de recul avant de se replonger, ça me parait intéressant.
    Concernant les passants à flasher, oui c’est considérer la concentration comme une sorte de muscle, qu’il faut travailler, aiguiser, pour pouvoir acquérir le plus de choses en un temps limité.

    Le but n’est pas tant dans la performance (qui n’a pas grand intéret en soi) que dans le développement de ses propres capacités, bien utiles à certains moments de nos vies.

    Bonne journée !
    Titouan

  • Magnifique…Je cherchais justement quelque chose pour booster ma concentration… Est ce que tu penses que cela peut marcher pour un livre? Perso après 30 minute de lecture je décroche.
    Ou alors tu as une autre technique dans ta botte ? 🙂

    Merci pour ce partage 🙂

    Amicalement
    Chris

  • Hey JY,

    J’ai pas compris, concernant la premiere technique: on a 45 minutes max de concentration. Alors si j’applique la premiere technique, je serrait concentrer pour plus longtemps, ou c est just pour justement pouvoir atteindre les 45 minutes sans probleme?

    Concernant la 2eme technique, cela est un exercise qui m’aidera a me concentrer plus facilement meme ne relisant mes cours, ou en apprenant quelque chose?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.