Concentration Créativité

Cappuccino 2/3 : S’enrichir avec la méthode

cappuccino
Ecrit par Jean-Yves Ponce

Recevez nos meilleurs conseils pour booster votre mémoire et maximiser vos chances de réussite 

Dans l’article précédent sur la théorie du Cappuccino, vous avez vu le concept de base de la théorie qui vous a permis d’épargner la somme de 365 € à partir d’une dépense qui ne nous est plus nécessaire, ou qui ne vaut plus son prix.

La boite en fer est géniale pour se motiver à appliquer la théorie du cappuccino. Voir grossir son montant jour après jour a un effet de boost très important pour la motivation. Cependant, un cambriolage, un craquage pour X raison et tous vos efforts seront anéantis.

En plus la boite ne rapporte rien. C’est comme l’image du matelas rempli de billets gardé par le vieux avec son fusil. Ca ne rapporte rien. Pire, cela vous fait perdre de l’argent, comme nous le verrons dans un autre article !

La boite était mon accessoire pour mettre à l’épreuve ma théorie et voir s’il était psychologiquement possible de tenir sur la durée.

 

Les intérêts sont nos amis, il faut les aimer aussi (surtout avec le cappuccino)

 

Cet argent doit être placé en banque, pour qu’il rapporte des intérêts. Les intérêts produits rajoutés à la somme de départ pour constituer le capital total.

Par exemple, dans le cas de nos 365 € placés un an sur un banal livret A à 2.25% donneraient 8.21€ d’intérêts. Notre capital total s’élèverait donc à 373.21 €.

Le but est bien sûr de ne PAS toucher cette somme et de continuer à verser le produit de nos économies en plus. La deuxième année, il nous suffit de rajouter les 365€ à la somme de 373.21€ pour un total de 738.21€ qui produiront à leur tour 16.61€ d’intérêts.

C’est ce qu’on appelle le principe des intérêts composés, dont vous étiez peut-être déjà familiers. Voici ce que donne la simulation après 5 ans à économiser nos cappuccinos et après 10 ans :

Année 1

Capital : 365 € ; intérêts produits : 8.21€ ; Total : 373.21€

Année 5

Capital : 1909 € ; intérêts produits : 42.95 € ; Total : 1951.95 €

Année 10

Capital : 4042.64€ ; intérêts produits : 90.96€ ; Total : 4133.60€

 

les intérêts augmentent, s’ajoutent au  capital qui augmente à son tour, et les intérêts suivants augmentent etc.

Le principe est connu, mais souvent oublié dans une société de consommation qui a tendance à nous faire consommer plus de Cappuccino par jour que le contraire.

Maintenant que nous connaissons le but de nos 1€ par jour (être mis en banque pour générer des intérêts), attaquons nous à l’application concrète de la méthode.

cappuccino

La théorie du cappuccino rapporte sur le long terme…

Application de la méthode du Cappuccino

Au bout d’un certain temps donc (variable selon la détermination et l’envie de chacun de générer des revenus) vous aurez donc la capacité d’épargne suffisante pour mettre de côté 1€ par jour, soit 30€ par mois.

Afin d’éviter toute tentation, vous allez mettre en place un système de virement automatique qui se chargera, dès réception de votre chèque de salaire (ou revenus) de prélever ces 30€ et de les déposer sur un compte rémunéré.

(Nous avons pris le livret A pour l’exemple, mais sachez que c’est la moins bonne des solutions, car celle qui génère le moins de revenus, voir qui vous fait perdre du pouvoir d’achat à cause de l’inflation.)

Ce virement a pour but de vous payer en premier selon l’expression que connaissent peut-être certains d’entre vous.

Pourquoi ?

Si vous attendez la fin du mois pour économiser vos 30€, vous vous rendrez compte que vous n’y arriverez pas toujours si vous êtes limite avec votre budget. La tentation sera trop forte et vous emprunterez dans ces 30€, ruinant ainsi tous vos efforts à néant.

En les transférant directement sur un autre compte (un qui n’est pas accessible facilement!), vous prendrez l’habitude de réduire votre budget en étant plus efficace. Vous ne changerez pas foncièrement de train de vie tout en mettant de côté.

Les intérêts composés étaient notre première règle d’or. Se payer en premier est notre deuxième. Après tout, c’est notre argent, quoi de plus de normal de se servir en premier? Plus tard nous allons voir que c’est l’une des seules façons (si ce n’est la seule) de ne plus avoir de problèmes d’argent et de commencer à en gagner.

 

C’est pas avec 4133 € en 10 ans que je vais devenir riche !

 

Bien sûr que non ! Mais j’ai pris en exemple les chiffres minimum possibles pour appliquer la théorie du cappuccino. En plus les 4133€ de l’exemple ne sont pas réalistes. D’une part, parce qu’en 10 ans, votre capacité d’épargne va évoluer, et d’autre part parce que le taux du livret A ne restera pas à 2.25%.

 

Dans le prochain article, nous verrons comment optimiser la théorie du Cappuccino et la transformer en jeu afin de commencer à s’enrichir bien plus rapidement.

sing-post-cta-potion-de-vie

8 Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.