Créativité

Optimisme

optimisme
Ecrit par Jean-Yves Ponce

Aujourd’hui un article un peu spécial sur l’optimisme, mais que j’ai grand plaisir à écrire ! Nous sommes samedi. Il fait très froid dehors. Peut-être que le moral est comme le thermomètre, au plus bas ? Pourquoi ne pas en profiter pour se changer les idées et lire quelque chose de nouveau ?

Le dernier des optimistes, ce n’est pas moi mais plutôt le titre de la dernière nouvelle écrite par Jean-Philippe du blog Révolution Personnelle.

Quand il a proposé à ceux qui étaient intéressés de chroniquer « le dernier des optimistes« , je n’ai pas hésité longtemps. Car en effet, j’aime beaucoup les textes de Jean-Philippe et c »est un honneur pour moi de « critiquer » un de ses écrits.

Le début d’une histoire d’optimisme …

Tout commence par un entretien d’embauche d’un capitaine de l’armée pour devenir spationaute. Le destin d’une vie va changer. A vrai dire, c’est peut être le destin de l’Humanité qui va se jouer. Un homme qui ne connait pas la défaite et dont la confiance est inébranlable va se mettre à douter.

Et l’on ne peut s’empêcher de se mettre à la place de Fabien (le capitaine) qui est confronté à un dilemme des plus épineux. Doit-il sacrifier sa vie pour changer l’humanité ?

Jean-Philippe a un style d’écriture efficace, accessible et sait captiver le lecteur. Dès les premières lignes, on sait que l’on a à faire à un auteur qui aime écrire, et qui aime partager.

Les pages s’enchaînent, se lisent vite. Mais qui est donc le dernier optimiste ?

J’ai l’impression que Jean-Philippe était militaire lui-même pour apporter tant de précisions et tant de crédibilité aux dialogues.

Et le début d’une autre…

Premier moment de suspense et premier grand écart avec l’espace temps, avec le début d’une nouvelle histoire ! Au total, ce seront trois récits qui composeront la nouvelle. Mais ont-elles un lien ou est-ce juste le titre qui les rassemble ? Je n’en dirai pas plus, mais soyez avertis : Ce n’est que dans les toutes dernières secondes de la dernière page que vous comprendrez tout !

Et ca, j’aime ! l’optimisme.

Tout comme cette deuxième histoire, qui est ma préférée des trois. J’aime l’âme que Jean-Philippe donne à ses textes, j’aime l’ambiance qui s’en dégage. Je fais une pause.

Et je réfléchis ! C’est également une force de cette nouvelle : elle nous fait faire un parallèle avec le monde tel qu’on le connait aujourd’hui. Une hypothèse de projection futuriste qui n’est pas si utopique que cela…

Je m’intrigue cependant : Rien dans le contexte ou dans les faits ne relie la première et la deuxième histoire. Que se passe t-il ?

Une troisième voie : celle de l’optimisme

Alors que l’on se croyait à l’abris d’un écart espace temps, voici que vient une troisième narration ! Et là je suis une nouvelle fois surpris. L’auteur passe de styles en styles avec une aisance assez incroyable.

J’ai vraiment l’impression que Jean-Philippe pourrait écrire n’importe quel genre littéraire ! Encore une preuve de talent, à mon sens en tout cas.

Je commence à m’interroger. Pourquoi « le dernier optimiste » ? Un lien se dessine entre les trois histoires, mais il n’est que philosophique.

C’est alors que…

Je n’en dis pas plus !

J’ai été surpris par la fin. Et j’aime être surpris (peut-être l’ai-je déjà dit ?).

La seule réserve que j’émettrai finalement concerne la taille de la nouvelle. Contenant trois récits, ou plutôt morceaux d’histoires, je pense que chacun d’eux aurait mérité plus de place pour permettre une meilleure immersion du lecteur. Cela va vite, et on aurait aimé encore plus ! Mais  la mission de Jean-Philippe est à ce moment accomplie : nous faire réfléchir !

Le prix est modeste, la qualité belle et bien présente.

La première bonne nouvelle est que vous pouvez vous faire une idée directement en lisant un extrait sur le blog lui-même et que la version pdf ou ePub est offerte à l’achat (en contactant directement l’auteur lui-même).

Et il y a une deuxième bonne nouvelle pour votre optimisme :

Pour 2.68€ c’est quand même assez tentant, n’est-ce pas ?

Plus d’informations sur mes livres.

sing-post-cta-potion-de-vie

4 Commentaires

  • Merci beaucoup Jean-Yves pour cette chronique qui épluche en détail ma nouvelle, sans rien dévoiler en plus ! Ce qui n’est pas facile, vu la taille de l’histoire. 🙂

    SI je t’ai fait réfléchir, alors mon but est atteint ! Merci encore. 😉

  • Ce livre est super. Bien écrit, intéressant, il mériterait d’être publié en édition papier. Jean-Philippe, aas-tu déjà envisagé de contacter des éditeurs ? Pas facile j’imagine !

    • Merci beaucoup pour les compliments ! 🙂

      Non je ne cherche pas du tout à contacter des éditeurs parce que pour l’instant, je m’en sors bien. 🙂

      PS : Pour ceux et celles qui hésitent, le prix de la nouvelle est maintenant de 0,99 euro. 😉

Laisser un commentaire


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.