Mémoire

Les secrets de la lecture rapide

Ecrit par Jean-Yves Ponce

Recevez nos meilleurs conseils pour booster votre mémoire et maximiser vos chances de réussite 

Les secrets de la lecture rapide

Pour la deuxième fois de la semaine je reçois un invité sur Potion de Vie et aujourd’hui il s’agit de mon ami Cyril du blog Apprendre vite et bien !

Il va vous parler d’un thème essentiel si vous souhaitez absorber un maximum de connaissances en un minimum de temps : La lecture rapide !

Cyril, c’est à toi !

 

*********************

 

Les secrets de la lecture rapide

 

Article écrit par Cyril Maitre du blog apprendre-vite-et-bien.com  

Dans cet article, je vous propose de découvrir ou (redécouvrir) les techniques de base de la lecture rapide.

 

Pourquoi S’intéresser A La Lecture Rapide ?

 

Si vous lisez ces lignes, c’est sans doute que vous n’êtes pas satisfait de votre vitesse de lecture. Vous pensez certainement que vous ne lisez pas assez vite ou, en tout cas que vous pourriez lire mieux et plus vite.

 

Les techniques de lecture rapide sont réellement efficaces et simples à mettre en œuvre. Mais comme tout apprentissage, elles demandent quelques efforts au départ pour être maîtrisées.

Vous trouverez ci-dessous une liste de bonnes raisons de passer à l’action et de prendre un peu de temps à apprendre à lire plus vite:

 

  • Vous n’êtes simplement pas satisfait de votre façon de lire.
  • Vous êtes étudiant ou passionné par un domaine particulier et avez une grosse masse de document à lire et à retenir. Vous allez voir que la lecture rapide représente un énorme gain de productivité.
  • Parfois, vous arrivez à la fin d’un texte vous avez oublié ce que vous avez lu juste avant! Je sais de quoi je parle, j’étais un spécialiste 🙂 .
  • Vous manquez de concentration pendant que vous lisez. Vous êtes obligé de sortir régulièrement de vos rêveries pour revenir à votre texte.

Bonne nouvelle. Vous allez voir dans ce qui suit comment remédier à ces problèmes.

 

Les 4 Pièges De La Lecture «Classique».

 

1) Qu’avez-Vous Appris Au Sujet De La Lecture Depuis Le Primaire ?

 

Si vous avez suivi un parcours scolaire classique, vous avez appris à lire vers 6 ans. Vous avez commencé à déchiffrer les syllabes une à une, puis les mots. Mais après votre passage en primaire plus rien. Vous avez dû vous contenter de vos acquis en matière de lecture.

Et pourtant… Avec quelques techniques supplémentaires vous pourriez booster vos compétences de lecteur.

 

2) Le Mouvement De L’œil Pendant La Lecture.

 

Peut-être croyez-vous que votre œil suit chaque ligne de texte de façon linéaire, de gauche à droite. Malheureusement il n’en est rien!

Des recherches ont montré que pendant la lecture l’œil faisait de petits bonds avec de subtils mais incessants retours en arrière.

Conséquence: vous perdez un temps fou à revenir sur des mots que vous déjà vus.

 

3) Vous Lisez Comme Vous Parlez.

 

L’oreille humaine ne peut pas comprendre les mots s’ils sont prononcés au-delà d’une certaine vitesse. Pour vous en convaincre, écoutez un Podcast ou une conférence sur votre ordinateur avec le lecteur VLC.

En bas à droite du lecteur vous pouvez régler la vitesse de lecture de la bande. Essayez avec 1.5, puis 2 fois la vitesse de lecture normale. Au delà de x2, le texte devient difficilement compréhensible.

Quel rapport avec la lecture ? Eh bien, c’est simple.

Si vous prononcez intérieurement les phrases que vous lisez, jamais vous ne pourrez lire plus vite que vous ne parlez. Cet écueil porte un nom: la subvocalisation.

 

4)  «  Je Ne Me Rappelle Pas Ce Que Je Viens De Lire ! »

 

Je suis sûr que ça vous est arrivé à tous. Vous lisez quelques pages d’un roman pour vous apercevoir que votre esprit était parti ailleurs. Résultat, vous n’avez plus aucun souvenir du texte .

Si vous lisez trop lentement, votre cerveau «s’ennuie» et a du mal à se concentrer sur la lecture. Il a alors tendance à aller s’occuper ailleurs 🙂 .

Donc si vous mettez en pratique les techniques qui suivent, vous améliorez en même temps votre concentration et votre compréhension.

 

Trois Techniques Simples De Lecture Rapide (Plus Une).

 

Après avoir passé en revue les problèmes liés à de mauvaises habitudes de lecture, voyons enfin les solutions.

 

1)    Utilisez Un Guide Visuel.

 

Utilisez un guide visuel pour lire vite.

 

Cette technique est toute simple et naturelle. Lorsqu’un enfant apprend à lire, il utilise systématiquement son doigt pour porter son attention sur son texte. Ce n’est qu’après qu’il doit stopper cette pratique pour répondre aux canons de la lecture à l’école.

Grave erreur.

L’utilisation de guides visuels donne à l’œil un point d’accroche pour rester sur le texte. Vous supprimez alors les retours en arrière.

Sans effort particulier, cette simple technique augmente déjà votre vitesse de lecture de manière significative.

Il existe 2 types de guides visuels. Les guides pour pointer, comme un crayon ou un stylo par exemple.

Il vous suffit alors de déplacer votre guide par petits bonds à vitesse régulière. Pas besoin de se presser au départ, pas besoin de faire d’effort.

L’autre type de guides visuels sert plutôt à souligner les lignes. Vous pouvez utiliser un marque page ou une feuille de papier pliée en deux. Cette technique permet de fixer l’attention sur la ligne. Mais sans entrainement vous risquez de continuer à faire des retours en arrière.

 

2) Le Secret De La Lecture Par Blocs

 

Une des idées fausses sur la lecture est qu’il faut lire chaque mot, un par un.
Rien de plus faux.
Si vous lisez par blocs de mots vous doublez instantanément votre vitesse de lecture!

Pour débuter, placez votre guide visuel au centre des blocs et lisez les mots 2 par 2. Puis essayez 3 par 3. Avec un peu de pratique vous grandirez progressivement la taille des blocs.

 

3) Activez Votre Regard Périphérique.

 

Vous avez deux types de vision:

  1. La vision fovéale pour un regard précis, focalisé sur un détail.
  1. La vision périphérique pour embrasser ce que l’on voit comme un écran de cinéma.
    Avec ce dernier type de regard vous aurez à votre disposition un super outil pour agrandir la largeur de vos blocs de lecture. Il est alors facile de lire des textes de journaux en colonnes par ligne entière.

Si vous voulez apprendre comment mettre en œuvre cette technique, j’ai écrit un article détaillé sur mon blog : Utilisez Votre Vision Périphérique Pour Lire Vite.

 

Bonus: Supprimer Définitivement La Subvocalisation.

 

Jusqu’à présent vous avez découvert des techniques simples de lecture rapide. Supprimer la subvocalisation n’est pas compliqué mais demande un peu plus de pratique.

Après avoir maîtrisé l’utilisation du guide visuel, de la lecture par blocs et du regard périphérique, efforcez-vous de regarder les blocs de mots sans les prononcer dans votre tête.

 

J’ai remarqué que c’est plus facile à expérimenter avec un texte en anglais. J’ai un niveau très moyen en anglais donc je ne prononce pas les mots quand je les lis. Je les vois et les comprends sans passer par une étape auditive.

Le but ensuite étant bien sûr d’arriver au même résultat avec le français 🙂 .

 

Commencez Votre Entrainement En 5 Points Maintenant.

 

1) Passez A L’action Maintenant.

Vous êtes arrivé jusqu’ici… Félicitations. Vous avez déjà parcouru la moitié du chemin: la prise de conscience que vous pouvez lire plus vite grâce aux bons outils.

Il vous reste maintenant l’autre moitié… La mise en pratique 😉 .

N’attendez pas demain, ou ce texte ne sera qu’une succession d’informations qui ne vous apporteront rien (sauf de savoir que vous pouvez lire vite sans être capable de le faire).

Rendez-vous au 2ème point.

 

 

 

2) Suivez Le Guide…

Téléchargez l’ebook gratuit « 15 minutes pour doubler votre vitesse de lecture ». Vous n’avez qu’a remplir le formulaire dans la colonne de mon blog apprendre-vite-et-bien.com pour le recevoir dans votre boite mail.

Téléchargez maintenant votre guide pratique sur la lecture rapide

J’y aborde les 8 idées fausses sur la lecture et toutes les stratégies de base pour lire plus vite.

Il y a ensuite un programme pratique facile à suivre qui vous donnera des résultats immédiats.

 

3) Fixez-Vous Des Objectifs.

 

Si vous êtes débutant, vous pouvez facilement doubler votre vitesse de lecture. Ensuite pratiquez pour atteindre 500 puis 700 mots minute. Au-delà, il est encore possible d’aller plus vite mais il faut d’autres techniques.

 

4) Soyez Régulier Dans Votre Pratique.

Il ne sert à rien de passer 2 heures d’affilée à tenter d’apprendre la lecture rapide puis de laisser tomber la pratique.

Au contraire, réservez-vous 15 ou 30 minutes par jour sur une ou deux semaines pour vous entrainer (voir les exercices de l’ebook gratuit ci-dessus).

 

5) Contrôlez Vos Performances.

 

Mesurez régulièrement votre vitesse de lecture. D’abord une fois par semaine au début. Puis une fois ou deux par mois.

Vous constaterez vos progrès petit à petit et vous garderez intacte votre motivation à vous améliorer.

 

Pour finir, je voudrais remercier Jean Yves de me donner l’opportunité de m’exprimer sur son excellent blog.

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter une bonne lecture… rapide 😉 .

 

Cet article vous a plu? Vous avez des questions? Vous pouvez me laisser un commentaire ci-dessous.

 

 

sing-post-cta-potion-de-vie

39 Commentaires

  • Je ne peux pas juger la qualité de l’ebook vu que je ne l’ai pas lu mais je suis d’accord avec tout ce que tu dis.

    Personnellement je suis passé à une vitesse de 400mot par minutes à environ 700 en mettant en pratique des techniques donné sur le web et 2 bouquins empruntés à la bibli municipale.

  • Bonjour HRDNJBJ

    Merci pour ton commentaire.

    C’est vrai que c’est très simple à mettre en œuvre. C’est comme pour la mémoire, il faut s’entrainer un peu au début et changer quelques habitudes pour sortir de sa zone de confort. Ensuite c’est acquis pour la vie 🙂 .

    A bientôt sur le blog.

    Cyril

    PS: Ça veut dire quoi HRDNJBJ ?

  • Bonjour à tous.

    J’en profite pour remercier Jean-Yves de m’inviter à publier sur son excellent blog.

    J’espère que cet article vous donnera l’occasion de découvrir et de pratiquer les premières étapes de la lecture rapide.

    Si vous avez des remarques ou des questions, postez-les dans les commentaires. J’y répondrai au plus vite 😉 .

    Cyril

  • […] blog Potion De Vie vient de publier un article écrit par mes soins . Il s’agit Des Secrets De La Lecture Rapide. Les secrets de la lecture rapide à lire sur le blog Potion De […]

  • Bonjour Michael.

    Oui la subvocalisation demande plus d’attention pour être maîtrisée.

    As tu essayé le regard périphérique. Lorsque tu arrives à l’installer, cela calme le mental et créer une sorte de silence intérieur (la voix dans la tête se tait).
    C’est alors plus facile de lire sans subvocaliser.

    A bientôt.

    Cyril

  • En fait, la première fois que je mes suis inscrit sur un forum « sérieux », c’était sur un site où les membres du forum aimaient bien résoudre des casses-têtes.

    Et HRDNJBJ est le nom d’un philosophe grecque codé par un code logique de mon invention. Voila pour la petite histoire.

    PS : Vu que tu t’y connait sûrement mieux que moi dans le domaine de la lecture rapide, peux-tu me donner ton point de vus sur la photo-lecture ?

    • Bonjour HRDNJBJ.

      Le philosophe, c’est Socrate? Mais bon je ne vois pas comment du pourrais coder Socrate avec HRDNJBJ 😉 .

      Pour la photo-lecture de Paul Scheele, je vais être franc… je n’ai pas encore essayé. c’est prévu dans mes défis (un de plus 🙂 ).
      Mais j’ai lu tellement de critique à son sujet que je suis un peu septique.
      Soit il y a quelque chose dans la méthode que les gens n’ont pas compris et c’est génial, soit c’est de la ….

      J’en reparlerai après avoir testé pendant plusieurs semaines.

      A bientôt.

      Cyril

      • Bonjour,

        J’aimerai intervenir au sujet de la photolecture. En tant que photolectrice débutante, j’aimerai vous rassurer et vous dire que c’est une excellente méthode qui marche à merveille 🙂

          • Bonsoir,

            Oui bien sur (désolée pour ma réponse tardive).

            En fait, j’ai d’abord lu le livre en suivant les différentes étapes qu’il enseigne (préparation, prise de vue, photolecture, activation et clôture) ensuite j’ai écouté les CD enregistrés par Paul Scheel où il guidait pour faire ses différentes étapes petit à petit.

            L’astuce c’est qu’il faut absolument croire en son subconscient et essayer de le lier avec le conscient au fur et à mesure. Parce que durant la phase de la photolecture, on confie tout à notre subconscient, et ce n’est qu’après 20 min minimum (ou carrément le lendemain) que l’on active, c’est à dire on fait venir les différentes informations photolues au niveau du conscient à travers plusieurs méthodes (ça s’appelle, l’activation manuelle) une fois on a plus d’expérience, on peut faire de l’activation spontanée.

            Voilà, sinon je fais aussi travailler mon subconscient à mon faveur en me souvenant par exemples de mes rêves et les écrire etc. Comme ça, si tu photolues un livre avant de dormir et tu demandes à ton cerveau de rêver de ces informations, tu peux le lendemain très facilement activer et se souvenir une bonne fois pour toute de ces informations ^^.

            C’est tout à fait une nouvelle méthode de voir les choses et surtout de lire. Tout à fait différente de la méthode classique de lecture (c’est à dire mot par mot).

  • Non, le philosophe c’est Diogene. Et je te laisse chercher encore un peu le lien, sinon se serait trop facile 😀
    Je te donne quand même un indice : Les chiffres ont quelque chose à voir la dedans.

    Sinon, je partage un peu ton opinion. Certaines personnes disent que c’est très bien, la majeur partie disent que ça ne sert à rien.
    Je vais quand même essayer , histoire de ne pas passez à côté de quelque chose d’important.

  • Bonjour HRDNJBJ
    Chaque lettre a un rang dans l’alphabet. Ton mode de codage double le rang.
    D = 4 eme rang , H = 8 eme rang
    Allez je signe codée :
    FVBRIJ
    (pour les lettres au delà du 13eme rang, on divise par 2 au lieu de multiplier, c’est ça ?)

  • Non, pour les lettres du 13eme rang et plus on continue de doubler leur rang en partant du principe que l’alphabet se continue à l’infinie (donc après Z, on a A comme 27eme lettre).

    Bien joué en tout cas !

  • Bonjour et merci pour cet article. Améliorer sa vitesse de lecture me paraît vraiment important surtout pour les études.

    Cependant , j’ai un soucis avec la subvocalisation.

    Lorsque je ne prononce pas les mots intérieurement j’ai l’impression de ne pas avoir compris/appris/mémorisé. J’ai juste la sensation de passer mon regard sur les mots un peu passivement.

    De plus, je n’arrive pas vraiment à arrêter de subvocaliser. Au lieu de le faire pour chaque mot , je le fais tout les 5/6 mots…

    Quelqu’un pourrait me dire si je m’y prends bien svp ?

    • Tu t’y prends bien et c’est normal !

      La subvocalisation totalement éradiquée c’est à la fin. Le plus important est que tu persistes avec le guide visuel et te forcer à lire plus vite jusqu’à ce que cela devienne une habitude.

      Pour savoir si tu t’y prends bien, à la fin de chaque chapitre arrête toi et remémore toi le chapitre pour voir si tu en as bien retenu la substance ou si ca t’es passé au travers.

      Si ca t’es complètement passé au-dessus, c’est que tu pensais à autre chose en même temps que tu lisais ! Ca me le fait aussi dans tous les domaines très chiants à lire et/ou très techniques. Là tu n’as pas le choix, tu dois réduire un peu la vitesse pour comprendre au début.

  • Salut Cyril,

    Sympa l’article merci….
    je m’entraine depuis peu à la vision périphérique et j’ai bien compris le principe. Il faut juste de l’entrainement pour lire plus de mots.

    Que penses-tu de l’exercice de perception ultrarapide de Tony Buzan, qui suggère de lire le plus de mots possibles sans pour autant comprendre le texte mais juste pour obliger le cerveau à percevoir le plus de mots possibles en un minimum de temps.

  • Une entreprise américaine est en train de mettre au point un programme basé sur des recherches en lecture, qu’on peut apercevoir dans un documentaire qui était diffusé sur Arte, « Les chemins de la lecture ».
    Ce programme se base sur des travaux des chercheurs qui essaient de réduire les mouvements des yeux, car lorsqu’on lit, seulement ~ 20% de notre temps de lecture est dédié à la compréhension et/ou l’enregistrement des informations, et ~80% « perdu » ou « gaspillé » en mouvements oculaires 🙁 .

    C’est en anglais, mais si vous avez bien suivi vos cours d’anglais du collège et ou du lycée, c’est assez simple à comprendre, sinon utiliser Google Traduction ou autres sites de traductions (il faut un navigateur en version récente(version moins de deux ans cela devrait fonctionner), genre Firefox ou Chrome ou Chromium ou Opera ou bien Internet Explorer version 9 ou 10) =
    après que vous aurez lu un peu la page, vous cliquerez sur le bouton en haut à droite « click to spritz » http://www.spritzinc.com/the-science/?linkId=7696193

    Pour une lecture/vision sans importance, j’arrive à lire/voir ~500words(mots) par minute. Mais si je dois lire/voir quelque chose d’important qui demande + de concentration, c’est plutôt ~400words confortablement. J’ai un bon niveau d’anglais, mais en français, je pense que je peux lire/voir +.
    Le système de Spritz est au point pour l’anglais, et il est en cours de développement pour les autres langues, notamment le français et l’allemand qui ont des mots assez longs.
    De nombreux quotidiens et magazines sont intéressés.

    • Bonjour ffilou6
      Merci pour cette info très intéressante.
      Il y a plusieurs sociétés américaines qui proposent ce genre de service. J’ai découvert un équivalent sur iris reading il y a quelque temps.
      Félicitations pour tes très bons résultats. Plus de 400 mots/min te place dans la catégorie des lecteurs rapides.
      Par contre je ne trouve pas le doc d’arte. Si tu as un lien ou un exemplaire, je suis preneur…
      A très bientôt.
      Cyril

  • Bonjour
    Tout d’abords, merci pour ce blog et tout son contenu.
    J’ai du mal avec la lecture par bloc.
    Qu’est ce que cela veut dire ?
    Faut il prendre 1 bloc de 3 mots et lire qu’un seul à chaque fois ? Comme un mot clé ?
    D’avance merci pour les reponses.

  • Salut tout le monde,
    De mon côté, mis à par utilisé un guide visuel (vielle habitude que je ne suis pas prête à reprendre rapidement), je n’ai quasi (bon, on va être sincère, en fait c’est rien) compris. Comment ça par bloc de mots ? Quel bonts ? Dans la guide il y avait aussi mettre son espris derrière l’oeil, quézako ? Sérieusement, ça ne dirait pas à quelqu’un d’expliquer tout ça pour qu’un enfant de… Aller trois ans pourrait comprendre ? Cinq si c’est vraiment abuser.
    Je suis sinon, vraiment très intéresser. D’ailleurs, ça me fait penser à « – À quoi sert une limite ? – À être dépasser. ». Je soupçonne aussi un une autre chose. Et si je le faisait déjà ? Qui sait ? Qui sait ? J’ai pas énormément d’espoir, mais bon.
    ;P

    • Lire par blocs de mots, ca veut dire lire plein de mots en même temps 😉 Pas besoin d’expliquer plus à un enfant de 5 ans (dis lui quand même d’utiliser un crayon ou un doigt pour le guider, et de faire la course entre sa lecture et son doigt)

      • Mouais… *pas convainçu du tout* -_ –
        Et le reste ?
        Et pour le quide, c’est quoi le champ périphérique ? Comment « mettre sa conscience derrière les yeux » ? C’est vraiement possible de lire sans prononcer intérieurement les mots ?
        😉 Pour faire simple, j’ai quasi rien compris. :p

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.