Mémoire

Les genres des mots : dit-on un anagramme ou une anagramme ? etc.

genre des mots
Ecrit par Jean-Yves Ponce

Recevez nos meilleurs conseils pour booster votre mémoire et maximiser vos chances de réussite 

Le genre des mots est parfois difficile à distinguer dans la langue française. Par exemple, dit-on un après-midi ou une après-midi ? Un anagramme ou une anagramme ? Un apogée ou une apogée ? Un antre ou une antre ?

Le défi d’un lecteur pour déterminer le genre des mots

Il y a peu, un lecteur de Potiondevie.fr que nous appellerons J.F. a décidé de se lancer un défi : celui de trouver une technique pour régler ce problème et ne plus jamais confondre le genre des mots les plus ambigus. Cette technique est relativement facile à utiliser et la bonne nouvelle c’est que vous pouvez même l’utiliser pour les langues étrangères. Une fois que vous avez appris votre vocabulaire en anglais par exemple, vous pouvez tout à fait utiliser la même astuce pour déterminer le genre des mots !

Comme ce défi était original, j’ai demandé à J.F ce qui l’avait poussé à se lancer dans une telle aventure. Voici ce qu’il m’a répondu :

Voici comment on en arrive à apprendre le genre des mots (plus d’une centaine) qui peut paraitre aussi énigmatique que le sexe des anges. Cela s’est fait en trois étapes:
1)     Tout a commencé en regardant les « 12 coups de midi » sur TF1. Je me suis rendu compte que j’étais nul et qu’il y avait une multitude de questions de base auxquelles j’étais incapable de répondre; du style:
–        En quelle année Henri IV a-t-il promulgué l’Édit de Nantes?
–        Quelle est la capitale du Mozambique?
–        Qui était le 16ème président des états Unis?
–        Quelles sont les 7 merveilles du monde?
–        En quelle année Samuel Colt a-t-il inventé le pistolet?
2)     Pour palier mes lacunes, j’ai donc commencé à me lancer des défis. Le 1er a été d’apprendre les dates des règnes de tous les rois de France Capétiens. Cela a été long et s’est fait dans la douleur mais j’y suis arrivé. Le deuxième défi a été d’apprendre les capitales de tous les pays du monde. Avec beaucoup de temps, de persévérance et de paracétamol, j’y suis également arrivé. Le problème, c’est qu’après avoir réussi ce deuxième défi j’avais quasiment oublié toutes les dates des rois de France. Il fallait donc que j’adopte une méthode plus efficace. Et c’est là que je suis tombé sur potion de vie.
3)     J’ai mis en pratique les moyens mnémotechniques proposés sur le site et j’ai enchainé les défis. J’en ai fait 17 ce qui représente environ un millier d’informations. Le dernier en date c’est le genre des noms ambigus. Ce défi-là m’a paru extrêmement simple. Je crois que j’aurais pu le faire sur une journée. Le gros avantage des techniques proposées c’est qu’elles permettent d’imprimer rapidement, mais surtout durablement les informations.

La technique pour mémoriser le genre des mots

Associez chaque mot ambigu masculin à un autre mot masculin commençant par la syllabe « ma » (comme masculin)
et chaque mot ambigu féminin à un autre mot féminin commençant par la syllabe « fé » (comme féminin).

exemple 1 : dit-on un emblème ou une emblème ?

Le marteau est l’emblème du parti communiste

Ici le mot ambigu « emblème » est associé dans une mnémotechnique au mot « marteau ». Marteau commence par « Ma », il s’agit donc d’un mot masculin. On dit UN emblème.

Si on ne se souvient plus très bien s’il s’agit du marteau, de la faucille, ou d’un autre outil, il suffit
de choisir celui qui commence par « ma »

exemple 2 : dit-on un élytre ou une élytre ?

Même avec des élytres, un mammouth ne peut pas voler

Le mot associé à élytre est « mammouth » qui commence par « ma », donc élytre est masculin.

Si, avec le temps, on ne se souvient plus très bien s’il s’agit du d’un mammouth, d’une baleine ou d’une girafe, il suffit
de regarder la première syllabe pour se souvenir du genre des mots.
Sans le truc de la « première syllabe » on peut facilement se fourvoyer vu le grand nombre d’associations possibles.
La technique est très facile à mettre en œuvre, efficace et sure.

Exemple 3 : dit on un apogée ou une apogée

L’apogée c’est l’époque de la fête !

Ici le mot « fête » commence par « fe » donc indique qu’apogée est un mot de genre féminin.

 

Cette technique est ultra rapide à utiliser et très pratique ! Merci à J.F de m’avoir partagé les résultats de son défi !

 

 

sing-post-cta-potion-de-vie

6 Commentaires

Laisser un commentaire