Concentration Confiance en soi Créativité

Comment redémarrer l’année et mieux travailler

Mieux travailler : comment faire
Ecrit par Jean-Yves Ponce

Recevez nos meilleurs conseils pour booster votre mémoire et maximiser vos chances de réussite 

Est-il possible de se remettre dans le bain de 2019 ET de mieux travailler ? Voici 3 de mes toutes dernières astuces qui devraient vous permettre de bien franchir le cap.

C’est souvent le problème dans les fins d’année : on pense qu’on va bien avancer, et qu’on aura du temps pour mieux travailler, et qu’on rattrapera le retard accumulé.

Regardons la réalité en face s’il vous plait :

Vous n’avez rien glandé.

Mais c’est normal. Il s’agit sans doute de la pire période pour cela. La fatigue de l’année s’est accumulée et au moment de faire la fameuse pause de décembre, tout arrive d’un coup :

  • la famille
  • le chocolat
  • la grasse matinée
  • le repos
  • le chocolat ²
  • les raclettes
  • les invitations à sortir
  • le reste des activités que vous ne pouvez pas faire le reste de l’année.

Donc arrivé en janvier, c’est plus dur de s’y remettre. Allez courage ! En plus des techniques pour réussir sa rentrée, voici mes trois techniques pour ne pas passer des mois à vous en remettre et pour mieux travailler.

D’abord une version vidéo

La technique de la bougie pour mieux travailler.

mieux travailler bougie
La technique de la bougie

Tout d’abord parlons des choses qui fâchent et plus particulièrement du problème qui va tâcher de plus en plus en 2019 : votre concentration.

Il va vous falloir clairement trouver un moyen de reprendre le contrôle de votre attention.

Et pour cela, rien de mieux qu’une bonne vieille bougie !

Prenez une bougie, et allumez la.

Votre but consiste à fixer sa flamme pendant une minute sans vous laisser distraire.

Lorsque vos pensées perturberont votre attention, refixez simplement votre attention sur la flamme. Attention, c’est beaucoup plus difficile que ça en a l’air !

Mais c’est diablement efficace.

Cet exercice pourrait être assimilé à de la méditation et ce ne serait pas faux. A mon sens, s’entraîner à garder son attention focalisée sur un point aussi simple qu’une bougie est l’un des meilleurs exercices pour augmenter sa concentration.

Vous pouvez augmenter la durée chaque jour si vous trouvez que c’est trop facile.

Pourquoi cette technique est forte ?

Sachez que ce qui épuise le plus votre cerveau c’est de passer d’une tâche à une autre : le switch d’attention. Plus vous acceptez les interruptions pour faire quoi que ce soit d’autre, plus vous épuisez votre cerveau.

Et comme on l’a vu dans « Deep Work« , vous n’avez pas une réserve de concentration illimitée. Seulement 4h. Grand maximum. Et encore, pour beaucoup, ça ne dépasse pas une heure !

Donc une simple bougie peut vous permettre d’être plus résistant aux sollicitations extérieures, ce qui va se révéler précieux et vous permettre ainsi de mieux travailler.

Le changement d’environnement

Un simple changement de place…

Parfois, vous devrez être radical avec vos habitudes si vous souhaitez donner un coup de boost à votre efficacité.

Il ne s’agit pas de vous lancer un grand défi, mais juste de sortir de chez vous régulièrement.

A la maison, le problème est que les sollicitations et les sources d’interruptions sont fréquentes.

De plus, votre domicile est un mélange entre deux mondes qui cohabitent mal : les loisirs/repos et le travail.

Pour mieux travailler, considérez sérieusement le fait de sortir de chez vous pour tester un nouvel environnement :

  • Une bibliothèque
  • Un coffee Shop
  • Un salon de thé
  • Un parc (quand il fait beau…)
  • Un espace coworking peu bruyant

Pourquoi cela vous permet de mieux travailler ?

Lorsque vous êtes en pyjama, votre cerveau a du mal à sortir de sa configuration repos. Tout habillé, il le fait plus facilement.

Pour le lieu c’est pareil : votre cerveau est beaucoup plus vigilant lorsque l’environnement est différent.

Donc, pour profiter de cet effet vigilance un maximum et vous donner de bonnes habitudes, je vous recommande de tester un des endroits listés ci-dessus.

Une fois, juste pour voir si vous arrivez à mieux travailler !

Le « conseil de guerre » pour mieux travailler

mieux travailler war room

Souvent, vous vous organisez selon le temps qu’il vous reste. Vous essayez de caser ce que vous pouvez en travail important, quand vous le pouvez.

Le problème c’est que tout est important et urgent, et que vous n’avez jamais le temps de réviser, de lire, ou mieux travailler sur les projets qui vous tiennent à coeur.

Pour remédier à ce manque de temps permanent, rien ne vaut un bon « conseil de guerre ».

Dans les conseils de guerre, les chefs et stratèges se réunissent pour établir un plan d’attaque. Vous allez faire la même chose, sauf que vous serez seul !

1- Choisissez un créneau d’une demie heure dans la semaine pendant lequel vous serez seul avec vous même pour établir votre conseil de guerre. (de préférence le dimanche, c’est plus facile).

2- Prenez le temps de choisir 3 « missions » (ou objectifs) qui sont importants pour vous, mais pas forcément urgents. Typiquement le genre de choses que vous remettez à plus tard.

3- Déterminez un créneau horaire pour chacune de vos 3 missions pour la semaine prochaine. Traitez ces créneaux comme vos rendez-vous les plus précieux.

Il vous est interdit de les supprimer (vous pouvez les déplacer en cas d’urgence). Durant ces créneaux, vous avancerez dans vos missions.

Pourquoi le conseil de guerre vous permet de mieux travailler ?

Lorsque vous êtes au calme un dimanche, vous êtes normalement plus serein. Vous n’êtes pas sollicité comme en semaine, et vous avez plus de recul sur les choses.

Le moment idéal pour vous projeter avant la semaine qui vient avec suffisamment de recul et de façon réaliste.

Lorsque vous commencez à chercher du temps dès le lundi, c’est trop tard.

Votre emploi du temps se remplira trop vite et vous ne pourrez jamais y caser vos missions.

Vous verrez qu’il est beaucoup plus facile de gérer les choses qui vous tiennent à coeur si vous les traitez vraiment comme telles : de véritables priorités décidées à l’avance en conseil de guerre !

Conclusion

Plus que jamais, je reste persuadé que l’individu se démarquera de plus en plus par sa capacité à rester concentré et fournir un travail de qualité plutôt que d’essayer de devenir le multitâche infaillible.

Ce dernier point (faire du multi-tasking) est un fléau, et enterrera vos capacités de travail et votre charge mentale, avant que vous n’ayez eu le temps de dire « ouf ».

Comment mieux se concentrer ?
Rejoignez le projet !

sing-post-cta-potion-de-vie

2 Commentaires

  • Superbe article Jean-Yves,

    J’ai particulièrement aimé le « conseil de guerre ». Changer sa perception des tâches à réaliser, les considérer comme des rendez-vous, c’est probablement une des clés pour atteindre ses objectifs.
    C’est facile de rêver, d’avoir de grands objectifs, tant qu’il ne faut pas agir.
    Tout le monde adore tirer des plans sur la comète, non ?

    En tout cas, bonne continuation Jean-Yves ! A bientôt !

    • Coucou Valentin, l’astuce avec le conseil de guerre, c’est que tu affines à chaque semaine où t’as vu trop grand, tu réduis un peu la semaine suivante, surtout éviter de tout vouloir blinder à la minute près, ca ne marche pas !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.