Créativité

Pourquoi vous devez absolument être créatif

être créatif
Ecrit par Jean-Yves Ponce

Recevez nos meilleurs conseils pour booster votre mémoire et maximiser vos chances de réussite 

Devenir ou être créatif est la meilleure résolution que vous pouvez prendre dès aujourd’hui pour assurer votre avenir. Dans cet article je vais vous dire pourquoi, et comment. Accrochez-vous.

Diplômé ou autodidacte ?

Quand vous étiez gamin on vous répétait sans arrêt que si vous étiez bon à l’école, vous auriez de bons diplômes et que les bons diplômes vous menaient à de bons boulots. Des jobs de rêve.

Aujourd’hui, vous avez un nombre croissant de jeunes diplômés qui arrivent sur le marché, avec des qualifications toujours plus poussées, toujours plus spécialisées. Et tous se retrouvent dans la même situation :

« l’emploi dans ton secteur, c’est bouché mec, alors non désolé, on n’a pas de job à te proposer là tout de suite. En plus tu manques d’expérience donc voilà quoi. »

En ce temps-là, « devenir créatif » c’était réservé aux doux dingues, aux saltimbanques et autres artistes, mais pas à des vraies carrières à part quelques cas rares.

Alors on a dit aux gens que ce qui faisait la différence, c’était d’être autodidacte. C’était très valorisé et valorisant de savoir apprendre quelque chose par soi-même. D’avoir plein de cordes à son arc. D’apprendre des trucs utiles pour la société. Des trucs qui rapportent de l’argent quoi.

J’ai commencé Potion de Vie en étant autodidacte. Je ne voulait absolument pas devenir créatif en 2011 quand tout a commencé. Mon dernier diplôme, c’est un BTS d’assistant de Direction. Soit secrétaire administratif. L’anti-thèse pure de la créativité.

Jusqu’en 2016, ce fut le règne des autodidactes. Les gens créaient leur entreprises à partir de choses qu’ils avaient apprises par eux-mêmes. C’était relativement bien vu d’être autodidacte, car cela démontrait une certaine capacité à se diriger là où il y avait de la demande : « ah il y a de la demande en informatique ? Ok, je vais apprendre à programmer tout seul chez moi ».

L’ennui c’est qu’avec Youtube, les plateformes d’apprentissage prestigieuses comme Coursera, n’importe qui ou presque peut obtenir des savoirs qui étaient inaccessibles jusqu’alors. Etre autodidacte n’a aujourd’hui plus de valeur particulière car c’est devenu très commun.

être créatif

Que faire dans un monde comme ça ?

Dans un monde comme ça, c’est celui qui saura être créatif qui va le mieux s’en sortir. Ce qui compte ce n’est plus l’information (aucune formation, aucune information n’est inaccessible), mais votre capacité à transformer les informations autour de vous.

Votre capacité à faire 1+1 = 3

Vous prenez 2 connaissances et vous en créez une 3e. C’est cela l’économie de la connaissance et c’est dans cette ère que nous sommes rentrés. Les plus grosses boites ne sont pas les sociétés pétrolières ou de première nécessité mais bien les boites qui ont crée des services de toutes pièces. Le top 5, c’est Facebook, Google, Amazon, Apple, Microsoft… Que des boites qui vendent de l’innovation (oui, même Microsoft).

Votre capacité à être créatif ne va plus faire rire personne, car cela va devenir indispensable pour vous démarquer. En fait, les laissés pour compte seront ceux qui ne seront ni créatifs, ni diplômés, ni autodidactes.

Vous ne savez pas comment être créatif ? J’ai la solution pour vous !

être créatif, mode d’emploi

Il y a deux ans, j’écrivais déjà le guide ultime pour être créatif en 2015 ! Même pratiquement 2 ans après, il n’a pas pris une ride et fourmille de bons conseils avec même une vidéo pour vous aider.

Maintenant, pour aller encore plus loin, je vous propose un autre exercice.

La créativité et la mémoire sont comme des muscles: si vous ne les entraînez pas, ils s’atrophient. Oui, il est possible d’être créatif. Vous aurez toujours plus de mal que ceux qui le sont naturellement, sans faire d’efforts, mais vous pourrez largement faire votre place dans le monde à venir.

Cet exercice est simple, et il sera votre salle de sport mentale durant les 30 prochains jours. Il est à faire quotidiennement pour que vous puissiez voir des résultats.

être créatif

La technique des 10 idées

Tout de suite là comme ça, prenez la première question ou le premier problème ou encore le projet du moment que vous avez envie de réaliser, et qui vous passe par la tête.

Exemple : j’ai envie d’écrire un roman

Listez 10 idées à propos de ce problème, projet.

Pour reprendre mon exemple de roman, ce pourrait être de lister 10 idées de types de roman que vous pourriez écrire. Exemple :

  • Science-fiction
  • Horreur
  • Thriller
  • Comédie

Vous allez constater quoi ? Vous allez constater qu’au bout de 4 ou 5 idées, vous êtes à bout de souffle. Et c’est là que ça se joue si vous avez envie d’être créatif : vous devez aller plus loin et vous forcer à terminer cette liste de 10. Et le but n’est pas de trouver de bonnes idées, le but est de trouver des idées, tout simplement, même si elles sont NULLES. Rappelez-vous que c’est un « muscle » que vous entraînez. Votre but n’est pas de remporter le concours Lépine !

Allez je me force à continuer ma liste de romans possible, même si ca va devenir très dur. Je dois compenser avec des idées tordues, je n’ai pas le choix.

  • Comédie romantique
  • Roman BD (c’est n’importe quoi, mais bon, je dois terminer la liste)
  • Roman documentaire
  • Historique
  • Médiéval
  • pour enfant

Ca y est, vous avez vos dix idées ? Bien ! Mais pour être créatif, ce n’est pas terminé. Demain, vous irez encore plus loin :

Prenez l’idée qui vous provoque le plus d’émotions qui vous semble la plus absurde peut-être ou la plus marrante, la plus intrigante. Aventurez-vous sur des chemins inconnus.

Partez de cette idée, et trouvez-en 10 nouvelles !

Exemple :

J’aime bien l’idée du roman documentaire. Je ne sais pas pourquoi, mais je trouve cela marrant. Je sélectionne cette idée. Demain, je trouverai 10 idées de romans documentaires à écrire !

Etc.

être créatif

Dernier conseil

Plus vous irez loin, plus vous serez capable de « fabriquer » des idées à la pelle, d’être créatif au naturel, et de trouver ce que les autres ne trouveront jamais. Encore une fois, la qualité ne viendra que lorsque vous aurez l’habitude de faire cet exercice comme une routine, soit environ un mois sans faillir !

Mon dernier conseil serait que vous fassiez cet exercice sur papier et que vous stockiez vos résultats dans une boite. Notez simplement le titre de chaque liste. Ouvrez cette boite et consultez vos listes à la fin de l’année, ou quelques mois après.

Vous allez être surpris de ce que vous avez écrit durant tout ce temps, et qui sait, sans doute que vous trouverez de très bonnes idées dans le lot qui semblaient complètement stupides au moment où vous les aviez notées…

sing-post-cta-potion-de-vie

2 Commentaires

  • Salut Jean-Yves,

    Je te trouve assez dur à propos des autodidactes. Certes, maintenant tout le monde peut se former sur quasiment tout les sujets. Mais combien le font vraiment ? Pas énormément…
    Et puis, apprendre à devenir plus créatif en lisant un blog, n’est-ce pas une façon d’être autodidacte en créativité ? 😉

    Pour le reste je suis tout à fait d’accord avec toi, et j’approuve également l’exercice proposé (qui est diablement efficace).
    Beau parcours au passage 😉

    À plus,
    Clément

    • Salut Clément, tu touches un point essentiel avec les autodidactes, le problème n’est plus l’inaccessibilité de l’information, mais l’envie effectivement ! j’aurai du parler de SYNAPSE grrrr 😀 merci !!

Laisser un commentaire