Mémoire

4 étapes pour apprendre et réviser ses cours de droit

Ecrit par Jean-Yves Ponce

Recevez nos meilleurs conseils pour booster votre mémoire et maximiser vos chances de réussite 

Réviser ses cours de Droit

Faut-il avoir une intelligence supérieure pour réussir ses études de droit ?…

Certains étudiants – c’est une réalité – sont naturellement doués pour les études de droit (vous savez, cet ami qui ne révise jamais, sort beaucoup, et obtient toujours des bonnes notes ?). Mais, croyez-moi, ce genre d’individu énervant représente une infime minorité d’étudiants.

Pour le commun des étudiants, les études de droit nécessitent du travail mais, surtout, d’être en permanence à la chasse aux bonnes « astuces ».

La qualité la plus importante pour réussir ses études de droit est sans doute la curiosité. Vous n’avez pas besoin d’être particulièrement intelligent. Vous devez être malin et rester à la recherche de toutes les techniques permettant de faciliter vos révisions. La lecture d’un article (comme celui que vous allez lire) pendant seulement 5 minutes peut vous faire gagner plusieurs heures de travail !

Dans cet article, nous allons voir 4 étapes pour apprendre et réviser ses cours de droit qui vous permettront de :

  • Gagner du temps ;
  • Gagner en tranquillité d’esprit ;
  • Obtenir des bonnes notes et réussir ses examens !

Bien sûr, n’étant pas moi-même expert de la mémoire, je parle sous le contrôle de notre ami, spécialiste de la mémoire, Jean-Yves PONCE J  

Raphaël BRIGUET-LAMARRE, avocat de formation et chargé d’enseignement à l’université, est le fondateur du site internet aideauxtd.com, site dans lequel il propose de nombreux cours de méthodologie juridique, des cours de droit ainsi que des Fiches de droit par matière pour les étudiants en droit. Il partage aujourd’hui avec nous ses techniques pour apprendre et réviser ses cours de droit !

Première étape : Évaluez la charge de travail nécessaire pour réviser vos cours de droit

Vous devez réaliser un bilan objectif de votre charge de travail. Posez-vous trois questions :

1. Combien de matières avez-vous à l’examen ?

2. Parmi ces matières, combien sont des matières à TD et combien sont des matières dites « complémentaires » ?

3. Quelle quantité de pages allez-vous devoir apprendre ?

Prenons pour exemple un élève qui entre en fac de droit.

Au 1er semestre de la première année de droit, vous avez généralement deux matières à travaux dirigés (l’introduction au droit ou le Droit des personnes ainsi que le Droit constitutionnel) et environ quatre matières dites « complémentaires » ce qui vous donne six matières à mémoriser. Si l’on compte environ 70 pages par matière et, 100 pages pour les matières à TD, vous avez donc, à ce stade, 480 pages à assimiler !

Une fois ce bilan réalisé, nous allons voir comment réduire votre charge de travail et apprendre vos cours de droit efficacement.

Deuxième étape : Apprendre le plan de votre cours par cœur

Après avoir réalisé ce bilan, il va falloir commencer le vrai travail et apprendre vos cours. Vous devez impérativement commencer par apprendre la « structure » de votre cours à savoir le plan de cours.

Apprendre votre plan de cours vous permet de :

  • Comprendre l’intégralité de la matière ;
  • Mieux retenir toute nouvelle information que vous allez pouvoir « ranger » à l’intérieur de ce plan ;
  • Trouver des plans facilement pendant le partiel.

Vous avez, à mon sens, deux techniques pour apprendre votre plan de cours par cœur :

Première méthode : La méthode dite de l’association « logique »

Cette méthode consiste, tout simplement, à apprendre votre plan de cours tel qu’il est déjà rédigé. L’association logique consiste à associer deux ou plusieurs choses grâce aux rapports logiques qui existent déjà entre elles (« Comment développer une étonnante mémoire » C. Godefroy). Un professeur a déjà réfléchi pour vous à un plan « logique » pour vous permettre d’apprendre la matière. Profitez-en !

Par exemple, en Droit des personnes il est fréquent de découper le cours en trois grandes parties :

I. La détermination de la personne physique

II. L’identification de la personne physique

III. La protection de la personne physique

Connaître ce plan par cœur vous permet de comprendre et d’apprendre le Droit des personnes beaucoup plus facilement.

Deuxième méthode : La méthode du « palais de mémoire »

Si vous avez du mal avec la première méthode, vous pouvez utiliser la méthode du palais de mémoire pour mieux retenir votre plan de cours. J’ai utilisé cette méthode pour réviser le CRFPA et je peux vous confirmer qu’il s’agit d’une technique de mémorisation redoutable puisque le plan de cours reste « gravé » dans votre mémoire pendant plusieurs mois !

Consultez le guide remarquable rédigé par Jean-Yves PONCE pour en savoir plus sur la méthode du palais de mémoire.  

Un conseil toutefois : pour ces deux méthodes, le plan ne doit pas être détaillé à l’extrême. Ne dépassez jamais 40 parties à apprendre par cœur.

Troisième étape : Apprendre ses cours de droit avec des Fiches de révisions

Comme expliqué ci-dessus, dans la partie « bilan », vous pouvez potentiellement avoir plus de 400 pages à apprendre pour vos partiels. Il est tout simplement impossible, pour un être humain normalement constitué, d’apprendre vite et efficacement une telle quantité d’informations.

Vous devez donc réduire la quantité d’informations à retenir et apprendre vos cours avec des Fiche de révision.

À mon sens, des bonnes Fiches de révision doivent respecter plusieurs critères :

  • Elles doivent être concises (pas plus d’une fiche pour 5 pages de cours environ) ;
  • Elles doivent être claires et lisibles pour faciliter la mémorisation ;
  • Elles doivent mettre l’accent sur les thèmes importants et ne surtout pas détailler les thèmes moins importants.

Sur mon site internet, aideauxtd.com je propose, en plus des cours de droit, des Fiches de révision qui respectent ces critères pour vous aider à réussir vos examens.

On me demande souvent s’il n’est pas préférable de réaliser ses fiches soi-même. Évidemment, ficher vos cours vous permet, dans une certaine mesure, de mieux comprendre la matière. Toutefois, à supposer qu’ils aient le temps de tout ficher, les étudiants commettent trop souvent l’erreur de mal ficher leurs cours (éléments importants non retranscris, fiches trop courtes ou trop longues…).

L’avantage de réviser avec des fiches de cours réalisées par un professeur qui connait la matière est qu’il sait exactement quels thèmes et quelles notions doivent impérativement être développés dans le contenu des fiches.  

Quatrième étape : La méthode de mémorisation à utiliser pour apprendre vos cours

Comment concrètement apprendre vos cours de droit ?

La réponse à cette question dépend de plusieurs facteurs dont notamment votre type de mémoire et du temps que vous avez devant vous.

Voici, toutefois, la méthode que je trouve la plus efficace et que je recommande.

Vous devez dans l’ordre :

1. Comprendre votre cours de droit

Lisez une première fois votre cours pour simplement comprendre les différents concepts.

Je vous conseille vivement, lors de cette phase de compréhension, de réaliser des « cartes mentales » afin de visualiser votre cours. Vous pouvez consulter cet article sur le « mind-mapping » pour en savoir plus.

Imaginons par exemple que vous révisiez le thème du préjudice en Droit de la responsabilité civile et que vous en êtes à la partie relative au préjudice corporel et à la « nomenclature Dintilhac ».

Vous pourriez alors réaliser une carte mentale pour mieux comprendre votre cours :

réviser ses cours de droit automatiquement
réviser

Extrait d’une Fiche de responsabilité civile du site aideauxtd.com

2. Mémoriser votre cours de droit

Ensuite, vous devez mémoriser votre cours. Pour cela, vous avez deux options : soit vous lisez votre cours de nombreuses fois, soit vous utilisez la méthode de la « boucle phonologique » (méthode qui consiste à répéter plusieurs fois les phrases dans sa tête).

3. Revoir votre cours de droit à échéance régulière

Cette phase est fondamentale. Et, pourtant, j’ai pu constater qu’environ 80% des étudiants ne revoient pas leurs cours après l’avoir appris.  C’est ce que l’on appelle la courbe de l’oubli.

Comme l’explique Jean-Yves, vous devez effectuer des « rappels » de mémorisation pour mémoriser sur le long terme.

Concrètement, une fois que vous avez appris votre cours, vous devez revoir votre cours à échéance régulière. L’idéal est de respecter les échéances suivantes :

  • Relisez le cours immédiatement après avoir révisé (prenez le temps de tout relire rapidement) ;
  • Relisez votre cours le lendemain ;
  • Relisez vos fiches de droit au bout d’une semaine ;
  • Enfin, si votre emploi du temps vous le permet et si vous avez commencé suffisamment tôt vos révisions, relisez votre cours au bout d’un mois ou, à défaut, la veille de votre examen.

Résumons. Vous devez dans l’ordre :

  • Réaliser un bilan de tout ce que vous avez à apprendre ;
  • Apprendre systématiquement un plan de cours avant de débuter les révisions ;
  • Réviser ses cours de droit avec des fiches fiables, claires, lisibles et complètes ;
  • Apprendre le contenu de vos fiches en respectant trois phases qui sont : 1. Comprendre votre cours 2. Mémoriser votre cours soit en le lisant plusieurs fois soit avec la méthode de la « boucle phonologique » 3. Revoir à échéance régulière ce que vous avez appris.

N’hésitez pas à poser vos questions dans l’espace commentaires, je serai ravi d’y répondre !

Bon courage à toutes et à tous pour vos révisions.

sing-post-cta-potion-de-vie

1 commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.