mindmap

Qu’est ce que le mind mapping, et comment démarrer immédiatement ?

Le mind-mapping (ou carte heuristique) est un moyen graphique et ludique de représenter les idées, les concepts, les problèmes, les livres, les films, les cours … et à peu près tout ce qui existe sur cette planète.

Et même ce qui n’existe pas encore, car le mind mapping est un prodigieux outil pour trouver de nouvelles idées et innover.

Créer une mind map est simple, amusant et très efficace pour booster l’apprentissage et la mémorisation.

 

A quoi ca ressemble une mind map ?

 

Il existe énormément de façons de créer une mind map. Le mieux est que je vous montre des exemples en photo. (Cliquez pour agrandir)

 

Cela va du plus simple :

 

 

…. au plus complexe

 

 

Certaines mind maps sont tout à fait étonnantes :

 

 

A quoi ca sert une mind map ?

 

Une mind map, c’est comme si vous dessiniez une cartographie de votre propre cerveau et de comment il fonctionne. Alors qu’une prise de notes traditionnelle est constituée de tirets et de phrases recopiées mot à mot au stylo noir, une mind map est colorée, part d’un coeur d’idées et se développe dans tous les sens en branches.

Cela peut vous surprendre au début, mais sachez que c’est comme cela que fonctionne votre cerveau. En ramifications, branches, réseaux d’idées. Votre cerveau adore la couleur, les associations d’idées, et partir dans tous les sens.

 

Voici mes applications préférées pour utiliser les mind maps :

 

* Mémoriser des livres

* Aider à la mémorisation et à l’apprentissage des cours complexes.

* Prise de notes

* Trouver des idées nouvelles

* Résoudre des problèmes complexes

* Mémoriser des discours (je le fais souvent en mind map maintenant !)

* Ralentir le temps et éviter le syndrome Marty McFly

* Mémoriser des films et des séries

* Organiser les idées

* Devenir plus créatif

* Entretenir la mémoire

* Lancer un projet

* Organiser des évènements

 

Je sais que certains utilisent systématiquement les mind maps dans leur vie quotidienne. A vrai dire, vous pouvez tout faire avec des mind maps. Avec mes quelques exemples je suis loin du compte et je sais qu’il existe bien d’autres applications possibles.

 

Comment je fais une mind-map ?

 

 

Même si cela parait assez vague de prime abord, vous avez plusieurs choses à connaître absolument avant de vous lancer :

 

Vous partez toujours du centre de votre page. C’est le coeur de votre mind-map. Vous pouvez écrire un mot symbolisant votre problématique. Par exemple, en 2010, j’ai utilisé une mind map gigantesque pour organiser mes vacances d’été. Mon coeur de mind map était tout simplement « Vacances 2010″, que j’ai entouré d’un espèce de nuage.

Vous pouvez dessiner votre coeur de carte, c’est même encore mieux.

Est-ce que vous avez besoin de savoir bien dessiner pour créer une mind map ? Non ! C’est une erreur que de le croire. Lorsque vous dessinez une mind map, vous le faites pour vous. Vous reconnaissez donc ce que vous dessinez !

Si vous utilisez le mind mapping de façon publique (comme par exemple présenter un projet) vous utiliserez des logiciels spécifiques pour plus de clarté.

 

A partir du coeur de votre mind map, vous faites partir des branches et des sous-branches, symbolisant des idées ou des réflexions. Par exemple, si vous utilisez une mind map pour mémoriser le contenu d’un livre, ce peut-être une bonne idée de faire une branche par partie du livre.

Là encore, il y a des règles à savoir :

 

* Utilisez des couleurs !

 

Votre cerveau aime les couleurs et retient bien mieux ce qui est coloré que le noir et blanc. Vous vous souviendrez que la branche rouge, c’était celle du code des finances et la verte, c’était le droit de la famille par exemple si vous mémorisiez des cours de Droit.

 

* Utilisez un seul mot par branche !

 

N’écrivez pas des phrases, mais des concepts. Et les concepts, ca se synthétise en un mot ou deux. Votre but est d’avoir une vision d’ensemble de votre mind map. Plus il y a de mots, plus cela vous ralentit.

 

* Faites des dessins !

 

Un petit dessin vaut mieux qu’un long discours © !  Faites beaucoup de petits dessins pour synthétiser votre pensée et accompagner les mots. Parfois vous pouvez même remplacer les mots que vous avez écrits sur vos branches par des dessins plus explicites.

Par exemple, plutôt que d’écrire « Appel téléphonique« , dessiner un téléphone se révélera plus efficace et plus facile à retenir pour votre cerveau.

Les chinois sont des maîtres dans l’art de faire passer beaucoup d’idées en un seul pictogramme.

Prenez par exemple les pictogrammes utilisées à Pékin en 2008 pour les jeux olympiques (Cliquez pour agrandir).

 

En un trait ou deux, sans un seul mot marqué, vous savez très bien quelle discipline est représentée. La quintessence de l’esprit de synthèse !

 

Alors comment démarrer ?

 

Prenez une feuille, des crayons ou des stylos de couleur, partez d’un coeur de carte, et laissez votre esprit voguer. Faites des branches avec ce qui vous vient en tête. C’est tout !

Décortiquez les branches en sous-branches, faites des petits dessins, mettez de la couleur, synthétisez votre pensée en un mot ou deux par branche ou sous-branche.

Au bout d’un moment, vous allez avoir des idées qui se rejoignent. L’occasion pour vous de recréer une deuxième mind-map sur le même sujet en regroupant les branches de votre première.

 

Vous pouvez également associer techniques de mémorisation et mind-mapping dans un cocktail détonnant !

 

Le mind mapping est un sujet énorme et cet article n’est qu’une modeste présentation de votre humble serviteur. Il s’agit de l’un de mes outils préférés que j’utilise assez souvent. Par exemple, je ne prend plus les notes par simple recopiage, je les prend par mind mapping, et à force de le faire, c’est devenu assez instinctif maintenant.

Partagez dans les commentaires ci-dessous vos applications pour le mind mapping, je compléterai cet article avec vos contributions.

30 réponses
  1. FlorianL
    FlorianL says:

    Je l’utilise de temps en temps
    Mais j’Avoue avoir encore du mal a bien l’intégrer…
    Il faudrait que j’essaye pour les notes de lecture, mais j’Ai du mal à cerner les idées dans les différentes branches.

    Répondre
  2. Keent
    Keent says:

    Bonjour,

    Premier commentaire pour potion de vie.

    J’ai envie de dire que ce blog est simplement génial, chaque fois que j’ai besoin de quelque chose je le trouve.

    En l’occurrence j’utilise depuis le début de l’année universitaire le mind mapping: j’ai tendance cependant à ne pas utiliser de couleur. C’est une erreur, j’ai bien l’impression que cela permet encore mieux de faire des associations.

    A bientôt.

    ps: moi c’est les cours de droit à prendre en mind-mapping :) ca aide beaucoup en prenant les concepts même si des fois on « perd du temps » parce que 2 mots c’est trop juste parfois.

    Répondre
    • JY Potion de vie
      JY Potion de vie says:

      Bienvenue à toi et merci pour tes compliments, ils me font chaud au coeur :)

      Oui, essayes d’utiliser un maximum de couleurs, c’est beaucoup plus facile !

      Egalement, essaye de remplacer les concepts de plusieurs mots en des dessins significatifs pour toi, tu verras ca aide ;)

      Répondre
      • Keent
        Keent says:

        Merci !

        Je vais essayer, déjà avec les couleurs et ensuite les dessins, mais bon en droit cela reste relativement compliqué !

        Merci pour tous ces articles !

        Répondre
  3. Colleen
    Colleen says:

    Pensez à illustrer vos branches. Ces petits dessins simples agiront dans votre cerveau comme des icônes cliquables ouvrant le dossier mental correspondant et réactivant ainsi les connaissances qui s’y trouvent.

    Répondre
  4. Ciform
    Ciform says:

    Article résume vraiment bien le Mind Mapping ;) bravo à l’auteur. Pour notre part, nous utilisons le Mind Mapping dans l’organisation de nos projets, dans la prise de note et dans la transmission des compétences. Cette méthode est formidable à la fois dans la vie pro et perso. A utiliser d’urgence ;)

    Répondre
  5. dominique
    dominique says:

    Je ne connaissais absolument pas ce concept et il m’a fallu un peu de temps pour comprendre exactement quel en était l’utilité. Je pense que je vais essayer, surtout pour ce qui est de la prise de note, mais ça n’a pas l’air évident. Merci pour la découverte en tout cas =)

    Répondre
  6. Fadwa
    Fadwa says:

    Bonjour Jean-Yves,

    Je vous remercie infiniment pour ce blog, oui grâce à vous j’ai appris les USA dans moins de deux heures, je n’en reviens toujours pas! Depuis, je fais vraiment confiance à vos techniques. Encore merci.

    Pour le mind maping, je l’utilisais il y a une année mais à vrai dire j’ai abandonné, je ne sais pas comment m’y prendre surtout avec la prise de notes, quand un prof parle 2 ou 3 heures non stop, comment pourrai-je le réussir? Cela vous semble-t-il évident?

    Merci et très bonne journée !

    Répondre
    • JY Potion de vie
      JY Potion de vie says:

      La prise de note avec le mind mapping est à mon avis l’exercice le plus difficile car il faut dessiner « à la volée » et c’est pas toujours évident, on doit réorganiser sans cesse, c’est parfois long !

      Ce que tu peux faire en attendant d’être à l’aise, c’est procéder d’abord à une prise de note classique puis de la retranscrire à tête reposée, chez toi.
      Ensuite quand tu seras plus à l’aise, tu pourras commencer à faire de la prise de note en temps réel en mind map ;)

      Répondre
  7. coralie
    coralie says:

    Bonjour Jean-Yves, ça va faire un petit bout de temps que j’ai découvert ton blog et franchement bravo pour ce partage et surtout merci! Ton blog est devenu ma référence et surtout ma préférence :)
    Trêve de flatteries hihi. Je souhaite juste que tu me dises si par  »aide à entretenir la mémoire » le mind mapping c’est finalement un outil de rappel (d’un cours par exemple) ? Merci d’avance pour ta réponse ! Bonne continuation.

    Répondre
    • JY Potion de vie
      JY Potion de vie says:

      Salut Coralie et merci pour ton gentil message :)
      Pour moi le mind mapping, c’est avant tout un outil d’organisation, qui aide à y voir plus clair, puis ensuite c’est un outil de synthèse qui permet de cartographier directement l’essentiel et enfin c’est un outil de rappel puissant car il permet d’avoir une vision « aérienne » de ce que tu as noté, donc favorise le rappel

      Répondre

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] aide : commencez par dessiner au centre d’une page le mot sécurité. Comme cela. Maintenant, faites un mindmap avec les idées qui découlent du mot sécurité. Comment amener la sécurité dans mon groupe ? On se retrouve dans les commentaires. Tout est bon […]

  2. […] aide : commencez par dessiner au centre d’une page le mot sécurité. Comme cela. Maintenant, faites un mindmap avec les idées qui découlent du mot sécurité. Comment amener la sécurité dans mon groupe ? On se retrouve dans les commentaires. Tout est bon […]

  3. Qu'est ce que le mind mapping et comment démarrer immédiatement ? | Potion de Vie | sgfem TIC | Scoop.it dit :

    [...] Venez découvrir l'un des plus puissants outils pour apprendre et mémoriser !  [...]

  4. [...] Venez découvrir l'un des plus puissants outils pour apprendre et mémoriser !  [...]

  5. [...] Venez découvrir l'un des plus puissants outils pour apprendre et mémoriser !  [...]

  6. [...] Venez découvrir l'un des plus puissants outils pour apprendre et mémoriser !  [...]

  7. [...] Venez découvrir l'un des plus puissants outils pour apprendre et mémoriser !  [...]

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>