Mémoire

Le secret d’une bonne mémoire

Ecrit par Jean-Yves Ponce

Recevez nos meilleurs conseils pour booster votre mémoire et maximiser vos chances de réussite 

Le secret d’une bonne mémoire :

Comment se fait-il que l’on soit incollable sur nos sujets de prédilections tout en étant incapables de mémoriser ce qui nous est utile professionnellement parlant ?  Un premier élément de réponse pour avoir une très bonne mémoire. (je vous conseille d’ailleurs de faire l’exercice proposé à la fin de l’article en lien si vous ne l’avez pas déjà fait, il vaut vraiment le détour!) Certains sont capables de mémoriser sans effort particulier les domaines où ils excellent. C’est parce qu’ils ont des liens émotionnels avec ces domaines. Les choses qui nous procurent du plaisir sont par essence difficiles à oublier. Comme les choses qui nous choquent, les choses étranges, les choses sexuelles (!!) etc. Généralement, que ce soit au travail ou dans les études (ou dans toute autre forme d’apprentissage), les choses que l’on mémorise sont froides, sans émotions et se ressemblent toutes.

Imaginons

Imaginez combien il serait facile d’apprendre, de retenir les choses, de réussir n’importe quel examen si l’on avait les mêmes facilités pour mémoriser n’importe quel type de données. Imaginez les avantages qu’auraient un joueur de Black Jack ou de poker capable de mémoriser toutes les cartes de plusieurs jeux de cartes à la suite. Ou bien encore imaginez que vous débarquiez dans une capitale européenne en ayant mémorisé toutes les stations de métro et que vous les ayez reliées aux monuments et musées à visiter. Imaginez que vous soyez capable de mémoriser un discours entier sans feuille de note sans aucun risque d’oubli. Imaginez qu’au lieu d’oublier la plupart des informations que vous lisez, vous soyez capable de la restituer même des années après. Imaginez que vous soyez ici : Enfin, ca, c’est mon paysage à moi, celui dans lequel je me sens bien. Le vôtre est probablement différent. Et vous n’avez aucun mal à l’imaginer, puisqu’il est rempli de souvenirs agréables. D’ailleurs rien que d’y penser, vous êtes sereins. Les plus chanceux se trouveront d’ailleurs dans leur environnement préféré au moment où ils liront ces lignes. Vous n’avez aucun mal à vous remémorez les évènements agréables qui s’y sont produits. Quelle importance me direz-vous ? Et surtout quel rapport avec la mémorisation et une vie potentiellement bien plus riche ?

L’imagination est la clé

 « L’imagination est plus importante que la connaissance. Car la connaissance est limitée, alors que l’imagination englobe tout l’univers, stimule le progrès, suscite l’évolution« 

– Albert Einstein

 Cette citation est terriblement importante dans le domaine de la mémoire. Veut elle dire que « les rêveurs ont le pouvoir dans le monde« , comme la plupart la comprenne ? Non ! D’ailleurs heureusement! Quoique… Ce que cela veut dire, c’est que quiquonque est capable d’imaginer, de visualiser, de sentir, d’entendre, de ressentir, de toucher ce qu’il veut mémoriser, est capable de stocker tout l’univers dans son imagination. Nous devons transformer chaque donnée en une image ou scène comme si l’on était un réalisateur de cinéma. Absolument tout nous fait penser à quelque chose. Même les choses les plus froides et sans saveur. Certains mots nous en rappellent d’autres. Certaines images nous font penser à d’autres. Les récits impliquent des souvenirs chez celui qui écoute.

Notre cerveau fonctionne par association

Comme l’a découvert Tony Buzan, le papa du mind-mapping, notre cerveau relie des choses sans rapport entre elles . Après avoir mémorisé un visage et son prénom, par exemple, vous pouvez avoir envie de mémoriser également son nom de famille. Seulement voilà, un nom de famille, c’est pas tout le temps quelque chose de concret. Lafitte, me fait penser à La frite. Beyrard me fait penser à « peinard », Lamoutier me fait penser à une ville de Savoie que je connais bien, Simon me fait penser à un jeu électronique dans lequel on doit répéter les couleurs annoncées. Chang me fait penser à un personnage de tintin, To be accurate » me fait penser à « cure-dent » , L’hydroxyde de sodium (formule NaOH en chimie) me fait penser à un panda, L’articulation cartilagineuse, me fait penser à Carthage, etc. Mes associations sont sans rapport avec la donnée de base. Ce n’est pas grave. Toutes ces images sont reliées entre-elles et un seul déclencheur suffit à me les rappeler. Comment dit-on « de rien » en anglais ? You’re welcome ! Imaginez un paillasson d’entrée avec marqué Welcome dessus. Imaginez un rituel dans lequel chaque personne répondrait en agitant ce paillasson quand quelqu’un dit merci. Voyez-le, sentez-le, entendez-le, Utilisez vos 5 sens, et plus jamais vous n’oublierez « you’re welcome »

En prenant l’habitude d’associer toutes les idées que vous trouvez, votre cerveau va fonctionner de plus en plus vite et trouver des connexions improbables de plus en plus souvent. C’est ainsi que fonctionne le Brainstorming, quand il est bien fait. C’est également ainsi que fonctionne les mnémotechniques Rappelez vous de « mais où est donc or ni car »   Le deuxième effet bonus, est qu’à force d’associer, vous devenez beaucoup plus spontané ! Petit exercice pour finir, Associez cela à des images : Turbo-Injection Velour Barraque Bishkek Lavara Dalap Uliga Darit

Y-êtes vous arrivé ?

 

sing-post-cta-potion-de-vie

63 Commentaires

  • Et dormir correctement sans somnifère car la mémorisation se fait en sommeil profond ( perturbé par la majorité des somnifères et associés)

    • Salut Isabelle et merci de ton commentaire 🙂

      Ce que tu dis me parle beaucoup. En ce moment je suis en train de mémoriser le trombinoscope de nos étudiants, et après une bonne nuit de sommeil, le lendemain j’avais bien enregistré tous les noms et visages! Je suis sûr que c’était durant la nuit en effet.

  • J’ai sous estimé le pouvoir de l’imagination. Je pensais que la mémorisation venait surtout du bourrage de crane et de la répétitions sans fin…
    Je comprends mieux pourquoi j’ai longtemps été nul en langues…

    • Le par coeur, ca ne reste pas dans la mémoire, ca s’évanouit au bout de quelques temps et en plus ca te condamnes à répéter les memes trucs toute ta vie

      Avec la mémorisation, tu fais des images délirantes et tu les stockes à coté de tes souvenirs, dans ton hippocampe !

  • Super article !
    J’utilisais déjà cette technique pour apprendre par cœur des nombres.

    Par exemple Molière (1622-1673) :
    16 c’est 4*4 et 2+2 ça donne 4.
    Ensuite 7-4 = 3. Encore 4 !
    Je n’ai plus à apprendre 1622 et 1673 mais juste 4 !

    La même chose pour les mots de passes, je retenais la place des caractères par rapport à un sens logique.

    Par contre pour les mots, je n’y avais pas sérieusement pensé. Les mots ci-dessus je l’ai connais maintenant par cœur :

    -Turbo-réacteur (puissance + réaction)
    -Velour (sensation de douceur)
    -Barraque (représentation d’un amas de bois)
    -Lavara (Lave + ara)
    -Bishkek (biche + bifteck)

    Y a juste le dernier qui me pose problème.
    Enfin, merci beaucoup !

    • Salut Lamamoine et merci pour ton commentaire

      Je ne connaissais pas ta méthode pour les chiffres ! Tu as essayé avec de longues suites de chiffres ?

      Pour les mots, parfois tu n’es pas obligé de décomposer chaque syllabe en image. Par exemple, pour Lavara, « lave » peut suffire à te rappeler la suite. Pareil pour Bishkek ou « bifteck » devrait suffire.
      D’ailleurs c’est une excellente association !

      • > Tu as essayé avec de longues suites de chiffres ?

        Absolument ! Ça fonctionne à 100%.
        Même qu’à la fin, on n’a même plus besoins d’apprendre le chiffre « clef », il arrive tout seul.

        En tout cas, j’adore votre site !

    • Bonjour!

      Pour le dernier,
      Da laptop (en anglais américain argotique, « the » se dit « da » parce que la prononciation est plus proche)

      Uliga (je pense à lega nord, parti italien xeno…)

      Darit : je pense à Dairy, produits laitiers en anglais. Bon ,c’est un truc bizarre mais vu que ça sonne étranger, ça fait sens pour moi de penser en langues étrangères!

      Sympa l’article, j’ai commencé par tous les autres 😀

      • Salut Naya,

        Bravo d’être arrivé à transformer ce nom compliqué en image !
        Normalement au bout d’une ou deux répétitions, une seule image parmi les trois que tu as choisies devraient suffire pour « Dalap Uliga Darit »

  • Merci pour cet article JY !
    J’ai découvert ton blog il y a peu de temps et je le trouve super intéressant. J’ai déjà lu plusieurs bouquins sur la créativité écrit par Tony Buzan, Edward de Bono, notamment. Ces lectures me sont très utiles mais tes articles se viennent à petite dose ce qui est un plus indéniable pour mettre en pratique tes écrits.
    Merci et poursuit ta rédaction d’articles, je suis preneur 😉

  • Je trouve vos méthodes sur la mémoire très intéressantes :).
    Je voulais vous demander si a votre avis la méthode d’histoires et de voyages imaginaires est meilleure pour retenir durablement ou les cartes mentales sont elles préférables? Je suis en terminale et j’hésite sur la méthode a suivre pour réviser mon bac…

  • Bonjour!!
    Alors, je souhaiterais vous remercier d’avoir créé ce site, parce que je commence à reprendre espoir 🙂 Je suis une lycéenne de 15 ans avec de grands projets et de grands espoirs pour mon avenir et je n’ai jamais manqué de motivation. Tout ce qui me fait défaut c’est ma mémoire (à 15 ans déjà –‘) que je considère comme exécrable…et ce n’est pas faute d’essayer d’apprendre! Ce que vous avez dit sur l’imagination me fascine et je commence à croire que je peux changer *_* je vous en remercie encore une fois infiniment. Vous aurez changé ma vie.
    Sincèrement, Mana.

    • Bonsoir Mana et merci pour ton gentil commentaire !

      Je confirme, tu trouveras plein de techniques sur Potiondevie te permettant de booster sérieusement ta mémoire en un rien de temps.
      N’hésite surtout pas à poser des questions sur le forum ou par mail, je serai ravi d’y répondre 🙂

  • Salut a tous, je viens juste de faire la connaissance de JY à travers un eBook dont il figure avec Quentin C. et Autres,
    Bon pour l’exercice:

    Turbo-Injection: Me fait penser au rappeur Sefyu

    Velour: Me fait penser à mon oncle photographe, vu que j’allais souvent le voir en étant habiller en velour

    Barraque: Me fait penser à Mortal Kombat précisement au perso Baraka

    Bishkek: Me fait directement penser au chancelier Bismarck

    Lavara: Me fait penser à un Beau-Frère

    Dalap Uliga Darit: (DUD) Me fait directement penser à Jessie J. Dans DO IT LIKE DUDE

  • Merci beaucoup à toi JY, je sais que ça à l’air un peu Fou ses associations, mais ce sont les seules qui me sont rapidement venues à l’esprit. Comme tu l’as dit: déforme les, agrandis les, rends les ridicules, absurdes, drôles, choquantes si tu veux mais rend les mémorables !

      • Ouép ! Comme tu l’as dis il faut de l’entrainement, ensuite ca viens tout seul quelque soit le mot, comme dans tout.
        En tout cas ton site m’apprend beaucoup ! Je n’aime pas particuelièrement resté sur un cahier et apprendre bétement une leçon, je trouve ca beaucoup plus instructif !

          • Ca marche j’y croyais pas déjà au début avec la liste journalière que la personne devait faire avec mettre une lettre a la poste, aller chercher le cahier de droit etc … ensuite avec le dragon, gandhi, l’indien etc .. et la je lis ton apprentissage de la technique, avec le guerrier, la bretagne, et même en apprennant d’autre chose en me faisant d’autre film dans la tête en gros tout reste, mis a part encore un mot tungsténe qui me bloque ( je dois juste trouve une image pour l’y approprier ) tout ce passe bien, voulant faire des études en psychologie plus spécialement l’étude du comportement micro expression etc je pense que ca la va mettre extrémement utile, et biensur pouvoir bluffé mes amis (a) !! Je vais le faire avec un malin plaisir !

  • Turbo-Injection : un turbot (poisson) à qui ont fait une piqure

    Velour : proche d’un nom de famille d’un prof

    Barraque : Obama

    Bishkek : bifteck

    Lavara : laverie

    Dalap : le chat lape Uliga : l’huile renversée (ouli, huile…) Darit : et se fait piquer le derrière par une abeille (dard)

    Sympa ce petit site plein d’astuce!
    Bonne continuation.

  • En pleine periode d’examen je suis a la recherche de methodes de memorisation! Dur, dur pour les matieres de droit entre autres…
    Comment faire pour memoriser de longs cours difficiles a synthetiser!? Tous les conseils sont les bienvenus.

    Cette technique d’association ne fonctionne pas, pour des longs textes. Uniquement pour des mots clefs donc ponctuellement…
    Par ailleurs, je suis perplexe, je trouve des associations mais je ne me souviens que de ce que j’ai imaginé et non precisement le mot clef. L’association n’a pas fonctionné!? Etrange.

    • Déjà, la première chose à faire quand tu mémorises des cours compliqués comme le droit, c’est de t’assurer que tu comprends bien de quoi ca parle. Ca a l’air bateau dit comme cela, mais tu ne peux pas utiliser la méthode des mots clés si tu ne maitrises pas le sujet du cours.

      Donc Mind-map pour commencer à y voir plus clair et pour commencer à trouver les mots clés. Tu ne peux pas te contenter de mettre tous tes mots clés les uns à la suite des autres, il faut que tu les hiérarchise.

      Une fois que tu as trouvé les mots clés incontournables, il te faut les associer à ton cours. Tes associations ne marchent pas parce qu’elles ne sont pas (ou pas assez) reliées à ton information.

      Pour mémoriser de longs cours difficiles à synthétiser, penches toi plutôt sur la méthode du voyage (celle que je décris dans la newsletter)
      Peu importe le nombre d’images, elle restera la plus efficace qui existe. Si tu ne maitrises pas ton voyage, tu peux en faire plusieurs.

      Donc on résume pour tes cours de droits :

      1- compréhension (ne te lance dans aucune technique sans avoir effectué cette étape)
      2- retranscription sur papier ou en mind map (ca c’est pour trouver les points qui reviennent, les points importants desquels découlent tous les autres et pour trouver les meilleurs mots clés)
      3- définition des mots clés (peu importe le nombre, ne te laisse pas effrayer par cela, si t’as besoin de 150 mots pour ton cours, c’est pas grave car après quelques répétitions, ton cerveau va les assembler entre eux, diminuant ainsi l’effort nécessaire)
      4- définition du ou des voyages (tout indiqué dans la newsletter notamment, mais j’en parle un peu dans http://www.potiondevie.fr/memoriser-agenda-mental-semaine/ et en filigrane dans les articles sur l’onglet « memoire » puis « listes et séquences »
      5- associer les mots clés à l’information. Si tu te souviens que de l’image et pas de l’information, tu dois prendre une autre image plus en lien avec ton information et relier les deux. Certains arrivent à faire des images très abstraites sans rapport, mais ce n’est pas le cas de tout le monde. Procède à petit pas jusqu’à ce que tu trouves les bonnes images, tu gagneras beaucoup de temps par la suite.
      6- Fixer les images dans les étapes de ton voyage. Si tu ne le fais pas, tu vas en perdre en route. Ce que j’appelle « fixer », c’est relier tes images au décors de ton voyage.
      7- Procède à des répétitions histoire de mémoriser sur le long terme et également de voir si tes images tiennent le choc. Le rythme idéal selon la courbe d’apprentissage, serait de : 1h après, 1 jour après, 2 jours après, 3 jours après, 7 jours après, 14 jours après, puis une fois par mois, une fois tous les deux mois etc.

      Tiens moi au courant

      • Ca m’est très utlile également (j’étudie le droit aussi!), je vais aller lire l’article du voyage… J’espère que ça va marcher pour moi!

    • Salut JY je vois que tout le monde repond à des questions sur des associations d’images sur des mots ( bifteck etc ) c’est ou que je dois trouver tout ça pour m’exercer à mon tour ? Merci et bonne soirée t’es un genie !

  • Merci beaucoup en tout cas pour ta longue reponse. Je vais essayer d’appliquer ça. Ton site est vraiment génial. Je n’ai pas beaucoup le temps en ce moment mais dès que j’en aurai, je vais venir parcourir tout ton site et le lire entierement! Très bonne initiative de ta part, se sont des methodes qui seront utiles toute une vie… Je cherchai un site comme ça depuis longtemps… Encore merci et j’espere que je vais pouvoir digerer mes cours une bonne fois pour toute!

  • Bonjour JY,

    C’est le premier article que je lis sur ton site, et je dois te dire… merci !!!!!!!! (je l’ai connu grâce au Décodeur du Non-Verbal).

    J’utilisais cette technique parfois naturellement sans m’en rendre compte, maintenant que j’ai conscience de cette méthode, je vais la mettre en oeuvre régulièrement !

    Pour tout te dire, j’ai fais 2 ans de théâtre, j’apprenais mes répliques et même celles de mes partenaires. J’apprenais uniquement dans le métro, en vivant les scènes dans ma tête. Et bizarrement, plusieurs mois sans répéter, j’étais capable de jouer mes répliques !

    Merci pour cette prise de conscience JY, je vais parcourir tout ton site comme Sfas lol ! Et si tu viens sur Paris ce sera avec plaisir d’échanger autour d’un verre (tu as mon email en caché).

  • Salut, super site, ton investissement et ta proximité avec le lecteur m’encourage à continuer de lire ton blog. Ayant fais le tour des site de developpement personnel j’en retiens quelques uns mais je trouve le tien plus agreable que les autres, nice job. si je puis me permettre c’est Delap-Uliga-Darrit et pas « Dalap »

  • Salut l’article est pas mal mais… je n’arrive pas à le comprendre. ^^

    Pourquoi associer un mot à un produit imaginaire nous permet-t-il de mieux s’en rappeler ?

    Exemple : « Dalap Uliga Darrit  »

    Pour Dalap je pense à la série Dallas (et j’ai aussi la musique du générique).
    Pour Uliga je pense à Ulysse.
    Pour Darrit je pense à Darius (un roi Perse).

    Donc mon image est un combat entre Ulysse et Darius se déroulant à Dallas.

    Mais comment me servir de ce moyen mnémotechnique au moment de l’examen ? Comment cette association va me rappeler que c’est le nom de la capitale de la République des îles Marshall ?

    Vous parlez de déclencheur pour activer ces associations. Qu’est-ce que ce déclencheur ?

    Une autre question : savez-vous s’il est possible d’utiliser cette méthode pour apprendre des cours de compta ? Car je vois mal comment l’appliquer dans ce domaine où il faut uniquement pour l’examen savoir faire des opérations comptables (je suis en licence de comptabilité et de gestion).

    Merci beaucoup de bien vouloir m’éclairer. Je viens de découvrir ce site et je me régal. 🙂

    • Salut Quentin ! Bienvenue sur Potion de vie !

      Beaucoup de tes questions sont traitées dans d’autres articles du blog, aussi je vais te laisser un peu te balader, et si cela reste obscur, tu m’écriras directement 😉

      Ce qui te sert de déclencheur, ce sont les mots clés que tu auras choisi de transformer en image (Iles marshall par exemple, c’est marshall le déclencheur) ton association doit revenir instantanément.

      Pour les cours de compta, c’est différent. A ta place je regarderai au niveau des articles sur les maths et les sciences, car les formules peuvent se mémoriser.

      Ce qui te fait te rappeler les associations, ce sont justement les côtés drôles absurdes, loufoques, voire choquants. Comme quelque chose qui te surprend et que tu n’as jamais vu avant, tu auras du mal à les oublier !

      Enfin, pour te servir des techniques de façon efficace pour les cours, il faut t’entraîner encore et toujours 🙂 Tu commences par de petites choses, puis après les premières techniques bien maîtrisées, tu prends tes cours et tu fais de même !

      Le cours gratuit « une mémoire exceptionnelle en 5 jours  » de la newsletter te seras également utile !

  • Bonjour,

    Moi aussi, j’ai essayé d’associer les 6 mots avec des images. Certaines sont venues facilement pour d’autres, il faut un peu plus batailler. Et ça donne donc:
    – Turbo-injection: une vieille super 5 rouge TDI!
    – Velour: pantalon en velour kaki sur une personne agée
    – Barraque: baraque à frites
    – Bishkek: bifteck
    – Lavara: ça me fait penser à un baril de lessive
    – Dalap Uliga Darit: Dalap = Dalai lama; Uliga = Hooligan; Darit = durite. J’imagine donc le dalai lama et des hooligans péter une durite

    Les 2 derniers ont été plus difficile mais ça marche quand même et c’est plutôt drole!
    Merci!
    Allons maintenant voir l’article suivant!

  • Turbo: le livre « turbo » de la méthode lafay
    Injection: une piqure
    Velour: pate de velour
    Barraque: Obama…
    Bishkek: bifteck
    Lavara: lave où « lave un rat »
    Dalap: Da! + le debut de laptop
    Uliga: Une grosse allemande avec des couettes (genre cousine de Olga…)
    Darit: plus de mal à l’associer avec quelque chose celui-ci.

  • Bonsoir 🙂

    Turbo-Injection Velour Barraque Bishkek Lavara Dalap Uliga Darit

    Un tube enroulé d’un ruban de velours est injecté dans une baraque, près de là une biche zieute le cake qui s’y trouve, c’est alors qu’un Avare dévale les alpes et se retrouve nez à nez avec cette baraque et la biche s’écrie étonnée : u lga dari !!! (signifie : et il a trouvé ma maison (dialecte algérien) )

    hahaha, je me fais rire moi même !

  • Je ne suis pas certaine d’avoir fais l’exercice correctement mais ça donne ça :

    Turbo-injection : une piqure qui rend hyperactif
    Velour : une couverture douce
    Baraque : une cabane rongée par les mites
    Lavara : Un balai-aspirateur géant nettoyant un haras >_<
    Dalap : Un chat qui lèche une dalle de carrelage
    Bishkek : une biche qui mange un gâteau ( un cake)
    Uligat : Un voyou (hooligan)
    Darit : Une abeille (dard) enfoncé dans un Onigiri (riz)

    (Par contre j'ai faillis oublier "Dalap"…)

  • C’est trop fort ! J’ai imaginé le logo de Turbo là (à la 6, le tout rouge !) le j’ai imaginé avec une seringue (injection) qui injecté le rouge dans le logo puis j’ai imaginé le toucher et j’ai senti la sensation de velour ! Apres il s’est agrandi comme la taille d’une barraque et je l’ai imaginé être balancée à Bichkek de là est venue une amie d’enfance Barbara (lavara) et elle avait des dalles (dalap) autour d’elle comme-ci elle était emprisonnée (j’ai pas trouvé mieux pour retenir ce mot ^^) et là y’a la femme de Uliss, Uligat qui est sortie de la barraque « TURBO » toute douce et elle a commencé à « jris » (courir en arabe) vers barbara pour la sauver !! Deux semaines plus tard je m’en souvenais encore tellement c’était bête, moi qui ne retienne rien, je suis épatée !!

  • Bonjour Jean Yves,

    Très intéressant, et merci pour ces précieux conseils.
    Il réside toutefois une autre difficulté, celle de ne pas toujours avoir le temps de réfléchir et imaginer suffisamment pour ancrer l’information.

    Dans une journée on est parfois confronté à plusieurs informations intéressantes que l’on désire mémoriser, mais le peu de temps qui nous est mit à disposition, la vitesse à laquelle les événements quotidiens s’enchaînent et le nombre d’interactions relationnelles que l’on peut avoir, rend cette tache parfois difficile.

  • Bonjour Jean-Yves,

    Merci pour cette article très enrichissant.

    Alors pour la liste :
    Turbo-Injection (image de moteur)
    Velour (image de fourrure)
    Barraque (image de Barack Obama)
    Bishkek (image d’un beefsteak)
    Lavara (image d’un ara qui se lave)
    Delap-Uliga-Darit (image du capitole basé dans cette ville)

    Est-ce correct ? 🙂

  • Très intéressant comme article. Je reprends mes études après 10 ans de travail… Ça fait bizarre et c’est gavé dur, du coup des conseils comme ça sont très bien venu merci

    Bon du coup :
    Turbo-Injection : je pense à la chanson  » turbo-sympathique » des trois accords
    Velours : je pense à l’expression  » c’est la vierge qui descend dans la gorge en culotte de velours » (utilisée lorsqu’un vin est agréable)
    Barraque : Obama bien sûr
    Bishkek : un chiche kebab au bifteck Lavara : deliveroo => delavara
    Dalap : à l’envers palade… Une ponne petite palade dans les pois !
    Uliga : me fait penser à Culigan
    Darit : Darty en inversant le son des deux dernières lettres

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.