Mémoire

Comment mémoriser les articles de Droit

Ecrit par Jean-Yves Ponce

Recevez nos meilleurs conseils pour booster votre mémoire et maximiser vos chances de réussite 

Comment mémoriser les articles de Droit ? Comment trouver une technique de mémorisation adaptée aux arrêts ?

Les articles « L145478 du code machin » sont un enfer à retenir. J’ai toujours eu envie d’écrire sur le sujet, mais j’ai encore mieux à vous proposer :

Damien est un étudiant en Droit et il a trouvé une technique qui va vous permettre d’apprendre et surtout retenir ces satanés codes d’articles et d’arrêts 🙂

Ce sont donc ces mots que vous allez découvrir ci-dessous. C’est avec plaisir que j’accueille Damien !

[av_hr class=’short’ height=’50’ shadow=’no-shadow’ position=’center’ custom_border=’av-border-thin’ custom_width=’50px’ custom_border_color= » custom_margin_top=’30px’ custom_margin_bottom=’30px’ icon_select=’yes’ custom_icon_color= » icon=’ue808′ font=’entypo-fontello’]

L’obstacle le plus important en droit (du moins de mon point de vue), c’est d’apprendre les références des articles, les dates arrêts voire des textes de lois. En effet, il n’y a rien de plus abstrait et de plus repoussant que de voir écrit « article L.1454-10 du Code du travail » par exemple.

L’astuce que j’ai trouvé, c’est de tout codifier d’une certaine manière. J’utilise des techniques telles que le Dominic system pour les chiffres et les nombres (ND JYP : voir également le livre dans lequel tout est détaillé), j’utilise une image pour chaque type de juridiction ou de code, suivant que l’on se trouve en présence d’un article législatif L je visualise la scène en couleur, réglementaire R en noir et blanc, D et A (qui sont très rares à apprendre) en sépia.

Je suis sure que pour certains tout ceci est du chinois. Concrètement comment je m’y prend ? Le mieux est d’illustrer mes propos.

[av_hr class=’invisible’ height=’50’ shadow=’no-shadow’ position=’center’ custom_border=’av-border-thin’ custom_width=’50px’ custom_border_color= » custom_margin_top=’30px’ custom_margin_bottom=’30px’ icon_select=’yes’ custom_icon_color= » icon=’ue808′ font=’entypo-fontello’]

Prenons l’article L.1411-1 du Code du travail relatif à la compétence matérielle du conseil de prud’hommes

L’idée va être de construire une scène avec des personnages, des symboles et des actions (voir le palais de mémoire). Cette scène devra être localisée dans un endroit que vous connaissez bien de préférence.

ATTENTION ce lieux devra être bien choisit de sorte à ce qu’il désignera désormais un thème

L’idéal est de toujours avoir une vision d’ensemble du thème afin d’anticiper sur la capacité du lieu que vous choisissez pour y placer toutes vos scènes. Maintenant que vous avez définit les contours du thème que vous souhaitez mémoriser, que vous lui avez affecté un lieu (et que vous le visualisez sans problème), il faut maintenant créer ces fameuses scènes.

Ce qu’il faut toujours garder à l’esprit, c’est que plus les scènes seront instinctives et originales, voire choquantes, plus elles seront simples à enregistrer et à retenir dans le temps (voir 5 conseils pour mieux mémoriser). Rentrons désormais dans le vif du sujet.

Donc face à l’article L.1411-1 du Code du travail

  • La première chose à faire est de définir une image un symbole, ou un personnage, n’importe quoi qui vous fait penser au Code du travail. Je sais ça paraît compliqué à première vue.En réalité c’est très simple : le Code du travail renvoi au travail qui pour moi renvoi aux syndicats qui manifestent dans les rues (comme on peut le voir à la TV) et donc j’insère généralement un drapeau de la CGT ou une écharpe rouge dans ma visualisation.
  • La seconde chose à mémoriser est le L. pour législatif : mon astuce a été de visualiser la scène en couleur, puis en noir et blanc pour les articles réglementaires R. Mais vous pouvez faire preuve d’originalité et d’imagination en insérant par exemple une personne ou un objet faisant pour VOUS référence au L/législatif/R/réglementaire. Vous êtes totalement libre.
  • Le troisième élément va être le chiffre en lui-même, et là je vous renvoie directement à la méthode du Dominic system. Donc si vous la connaissez déjà, vous pouvez passer à l’étape suivante. Pour les autres je vous conseille d’aller lire « comment mémoriser les numéros de téléphone » par exemple.[av_hr class=’invisible’ height=’50’ shadow=’no-shadow’ position=’center’ custom_border=’av-border-thin’ custom_width=’50px’ custom_border_color= » custom_margin_top=’30px’ custom_margin_bottom=’30px’ icon_select=’yes’ custom_icon_color= » icon=’ue808′ font=’entypo-fontello’]
[av_icon_box position=’left’ boxed= » icon=’ue864′ font=’entypo-fontello’ title=’Illustration’ link= » linktarget= » linkelement= » font_color= » custom_title= » custom_content= » color= » custom_bg= » custom_font= » custom_border= »] Le premier nombre est un personnage

14 = Brad Pitt et Angelina Jolie

Le second nombre est l’action qu’accomplie le personnage

11 = un jet de toile d’araignée (comme Spiderman)

Le -1 je l’assimile au 01= Michael Jordan Ce qui nous donne BP&AJ qui jet des toiles d’araignée sur Michael Jordan, et on imagine ici facilement en plus la longueur du fil qui image très bien le tiret (ce n’est pas toujours évident mais le tiret peut facilement être imagé par une corde, un fil…etc)
[/av_icon_box]

Le quatrième élément est enfin le symbole qui va renvoyer à la substance même de la référence, c’est-à-dire en l’espèce la compétence matérielle du CPH. Ici tout est permis encore une fois.

On peut imaginer un drapeau de l’Union Soviétique planter au milieu du lieu choisit par exemple. Encore une fois il s’agit d’une image totalement personnelle : soviétique = communiste= syndicat= travail= CPH ; sauf que dans ma tête drapeau soviétique= CPH maintenant.

[av_hr class=’invisible’ height=’50’ shadow=’no-shadow’ position=’center’ custom_border=’av-border-thin’ custom_width=’50px’ custom_border_color= » custom_margin_top=’30px’ custom_margin_bottom=’30px’ icon_select=’yes’ custom_icon_color= » icon=’ue808′ font=’entypo-fontello’]

Si l’on reprend depuis le début :

– on est dans le lieu consacré à la compétence du conseil de prud’hommes,

– on y voit planté un drapeau de l’Union Soviétique (avec la faucille et le marteau),

– à côté Brad Pitt et Angelina Jolie (ou seulement un des 2 comme vous voulez) portent une écharpe rouge/ ou un drapeau de la CGT/ou les deux à la fois pour que ce soit plus fort,

– attrapent Mickael Jordan avec des toiles d’araignées à la façon Spiderman

– Le tout en COULEUR (pour le L.).

Et voilà vous avez en quelques minutes, voire quelques secondes, mémorisez un article du code du travail qui normalement était un enfer à retenir.

Pour les arrêts c’est exactement la même logique :

– Un symbole ou objet ou personnage pour la JURIDICTION

– Vous convertissez la date en chiffre du type 31.01.2011 et vous utilisez le Dominic System pour créer une scène

[av_hr class=’invisible’ height=’50’ shadow=’no-shadow’ position=’center’ custom_border=’av-border-thin’ custom_width=’50px’ custom_border_color= » custom_margin_top=’30px’ custom_margin_bottom=’30px’ icon_select=’yes’ custom_icon_color= » icon=’ue808′ font=’entypo-fontello’]

Astuces supplémentaires :

  • L’articulation des scènes

N’hésitez pas à lier vos scènes entre elles dans chaque lieux surtout si les arrêts ou articles sont en lien, il peut y avoir intérêt à les faire interagir. Par exemple dans le cas d’un arrêt à retenir, mais également de l’article sur lequel les juges se sont fondés pour rendre la décision. C’est sans limite, après tout réside dans les rappels, mais pour cela je vous laisse consulter « Comment avoir une bonne mémoire pour réussir« .

  • La structuration de données

J’effectue toujours un travail préliminaire à l’apprentissage qui consiste à un certain « fichage ». Mais je ne fais plus le fichage traditionnel qui s’apparente souvent à un résumer. Ici je fais ce que l’on pourrait appeler des « mind maps schématiques » (je suis entre le mix et le pléonasme des deux je sais).

Pour faire simple, l’idée est de structurer au maximum les « données » afin de mieux les visualiser dans l’esprit, mieux les distinguer (avec beaucoup de COULEUR). Ensuite, il suffit de s’y mettre, même si je reconnais que ce travail est long et fastidieux, surtout au début, il m’est indispensable, et il est très redoutable !

[av_hr class=’short’ height=’50’ shadow=’no-shadow’ position=’center’ custom_border=’av-border-thin’ custom_width=’50px’ custom_border_color= » custom_margin_top=’30px’ custom_margin_bottom=’30px’ icon_select=’yes’ custom_icon_color= » icon=’ue808′ font=’entypo-fontello’]

Je remercie chaleureusement Damien pour avoir partagé sa technique pour mémoriser les articles de Droit ! Je m’y serai pris de la même manière 🙂

Maintenant, ce qui serait super sympa de votre part, c’est de partager cet article aux gens autour de vous qui étudient le Droit, ce serait sympa merci !!!!

sing-post-cta-potion-de-vie

11 Commentaires

    • Bonjour Pierre,
      Peux-tu me faire un retour sur expérience? Est-ce que la méthode fonctionne bien pour toi? As-tu des améliorations à y apporter?
      Pour ma part le grand test sera les partiels du mois de janvier. Mais jusqu’à maintenant j’ai vu mes notes grimper de manière spectaculaire (je suis passé d’environ 10 de moyenne à presque 13-14). Reste plus qu’à le confirmer prochainement.

  • Je reviens donc avec de bonnes nouvelles !
    La méthode fonctionne toujours bien, j’ai validé mes matières les plus importes à 12,5 et 15 (en master 1 c’est pas trop mal, sachant que je tournait autour de 10-11 maximum).
    Toutefois j’ai quand même sous estimé le temps d’apprentissage au début (car il faut prendre le coup de main), sans compter que je fais du mind mapping (première fois également), et surtout au niveau des rappels il faut être très rigoureux, car c’est primordial si l’on ne veut pas tout oublier au bout de quelques jours.
    Pierre arrives-tu à mémoriser les dates en entière maintenant? D’ailleurs je trouve que c’est mieux de mémoriser la date en entière surtout lorsque tu as beaucoup d’arrêt^^

      • La première chose est de choisir un voyage qui sera suffisamment grand pour retenir l’ensemble des arrêts. Ensuite il faut anticiper les éventuelles divisions ou idées simultanées/parallèles (je sais pas si je suis très clair). Du coup, ça créé un blocage psychologique pour s’y mettre car ça demande un petit effort d’imagination/création (ça m’a posé pas mal de problèmes au début).

        Après une fois la méthode acquise j’ai réussit à mémoriser environ 40-50 articles/dates d’arrêts avec l’idée qui s’y rattache, le tout structuré par rapport au cours et au raisonnement, en 2h environ si on est à fond, 3h si on est un peu fatigué^^

        Après tout est dans les rappels, qui eux mêmes prennent du temps et de l’énergie, mais au moins on se rappel de tout! Et plus on en fait, et plus ils sont rapides et efficaces.

  • j’essaie d’appliquer cette technique, par exemple pour mémoriser des événements (lois, décrets…) par année en réduisant l’information avec des mots clés:
    ex: 16/12/2010: début de l’acte 3 de la décentralisation pour plus de proximité, d’efficacité et – de collectivités> création de métropoles, de communes nouvelles et des communautés d’agglomération (50000 dont 1 ville centre 15), regroupement des départements ».
    J’applique le système de scènes avec mon dominic system pour les dates: Thomas Price (16) chevauche un renne (12) habillé du maillot de la Juventus (10). Mais je suis bloqué après car je n’arrive pas à créer de scène résumant les idées essentielles de cette loi…
    Merci de votre aide.

    • Bonjour Frédéric,

      Je sais que j’arrive super tard, mais je réponds aussi pour les autres lecteurs :
      Imager des idées est sans doute le plus gros challenge. Tu dois transformer des idées en image. Pour cela tu n’as pas d’autre choix que d’utiliser la symbolique. Par exemple une ville peut être symbolisée par un gratte-ciel.

      Lorsque cela devient trop abstrait comme la « décentralisation », tu dois faire preuve d’imagination pour déformer ce mot. Pour moi la décentralisation c’est la campagne (par opposition à la concentration urbaine). C’est ma vision personnelle. Du coup, j’imagine des moutons broutant de l’herbe dans un champs. C’est la première image qui me vient à l’esprit.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.