Concentration Mémoire

Lire et mémoriser beaucoup plus efficacement grâce à l’effet autoroute

Ecrit par Jean-Yves Ponce

Recevez nos meilleurs conseils pour booster votre mémoire et maximiser vos chances de réussite 

Bonjour à tous. Pour bien débuter cette semaine, je vais vous parler d’une méthode qui va vous permettre de lire et de mémoriser beaucoup plus rapidement : l’effet autoroute !

En fait, si vous êtes déjà un bon lecteur, l’effet autoroute va vous permettre d’économiser le prix d’une formation de lecture rapide.

Qu’est ce que l’effet autoroute ?

 

Avez-vous déjà pris l’autoroute en voiture ? Vous roulez tranquillement à 110km/h et vous vous rendez compte que vous êtes pratiquement le ou la seule à cette vitesse.
Puis un jour, la route vous ennuie et vous avez envie de faire une petite pointe de vitesse sur une autoroute déserte. Vous franchissez la barre des 130km/h, puis 140, 150… et vous restez à cette vitesse pendant un moment. Au début, vous avez un peu peur, car après tout, vous êtes hors la loi et un flash de radar pourrait bien vous griller vos points, ou carrément votre permis.

Vous avez également un peu peur au début car vous allez beaucoup plus vite que d’habitude. Vous êtes très concentré(e) car une petite erreur et c’est l’accident.
Au bout d’un petit moment, vous vous habituez à cette vitesse de croisière. Mais après quelques dizaines de km à cette allure, vous apercevez un panneau de radar. Vous ralentissez jusqu’à atteindre les 125 km/h.

Subitement, alors que vous êtes pratiquement au maximum de la vitesse autorisée, vous avez maintenant l’impression d’être lent(e) !!

C’est cela l’effet autoroute. 
Comme il n’existe aucune réglementation en vitesse de lecture ou de mémorisation, vous allez pouvoir utiliser cet effet pour être bien plus efficace en lecture et en mémorisation. 

Voici comment.

 Augmentez considérablement votre vitesse de lecture

Vous avez deux choix possible :

    1. Vous payez une formation de lecture rapide (je l’ai fait)
  • Vous utilisez l’effet autoroute (je l’ai fait aussi)

 

Pour cet article, nous allons nous concentrer sur la deuxième option.

 

Vous vous souvenez de l’école primaire quand l’institutrice grondait celles et ceux qui lisaient avec le doigt ? Maintenant qu’elle n’est plus dans les parages, nous allons pouvoir le faire en toute tranquilité !

 

Prenez un magazine, un livre ou n’importe quoi qui fait plus de 5 pages.
Positionnez votre doigt sur le premier mot de la première page. 
Ce doigt sera votre guide, votre voiture sur l’autoroute. Pendant un petit moment, lisez normalement en suivant votre doigt. Bien entendu, essayez de retenir ce que vous lisez.
Vous êtes à l’aise ? Très bien. Maintenant, augmentez la vitesse de votre doigt d’un coup à la limite du possible en respectant ces deux consignes :

 

 Ne revenez JAMAIS en arrière.

 

 N’enlevez jamais votre doigt.

 

Vous êtes mal à l’aise et vous zappez la moitié des mots ? ce n’est pas grave, persistez pendant 3 ou 4 pages. A la fin des 4 pages, vous devriez vous sentir un peu plus à l’aise avec votre vitesse de lecture. 
Bien sûr vous allez avoir l’impression d’oublier des mots et vous allez avoir peur de ne plus comprendre le sens. En fait vous ne perdrez pas beaucoup de mots et votre compréhension restera excellente avec la pratique.
De plus, le fait de suivre son doigt à une vitesse folle vous plonge instantanément dans un état de grande concentration. Si je vous dit que vous pouvez revenir en arrière quand vous le voulez, vous allez le faire pour ne rien oublier et du coup votre esprit sera tranquille et rêvassera. Vous perdrez tous les bénéfices de l’effet autoroute.
Si je vous dit qu’en aucun cas vous ne devrez revenir en arrière et que vous devez allez rapidement, chaque mot sera votre « dernière chance » de saisir l’essence de la phrase. Vous serez beaucoup plus concentré(e).

 

Pourquoi vous devez garder votre doigt comme guide 

 

Si vous lisez sans votre doigt, vos yeux vont effectuer de nombreux mouvements et se fatiguer assez rapidement. Votre doigt aidera votre regard à utiliser la vision périphérique sans bouger.
Faites le test :
Sans bouger de votre place, bouchez vous un oeil puis regardez autour de vous chaque meuble et chaque objet de la pièce dans laquelle vous vous trouvez. Notez les mouvement de votre globe oculaire.

 

Maintenant refaites le même exercice en utilisant votre doigt comme pointeur de chaque objet. Vous pouvez noter que votre oeil bouge beaucoup moins. Il ne se fatigue pas.
Lorsque vous arrêterez votre course à la lecture pour reprendre votre vitesse normale sans votre doigt, vous allez vous rendre compte que votre vitesse de lecture normale, sans guide (doigt) est assez lente.
Comme dans notre exemple de l’autoroute !


 Et pour la mémorisation ?

 

Même principe. Maintenant que vous êtes habitué(e) à transformer le monde en image, vous allez vous forcer à faire des associations beaucoup plus rapides.
Cela ne marchera pas au début, et vous en oublierez beaucoup, mais votre cerveau va inconsciemment se caler sur votre rythme et s’adapter petit à petit.
Suivant ce que vous voulez faire, l’effet autoroute vous aidera à vous dépasser et atteindre une vitesse d’exécution que vous pensiez impossible jusqu’alors.

 

Si vous êtes étudiant(e), lorsque vous mémorisez vos formules , vous allez prendre beaucoup de temps au début pour créer vos images. Forcez-vous à aller plus vite. Il y a un intérêt majeur : la spontanéité et la rapidité d’association.

 

Là encore, votre cerveau se calera sur votre rythme de mémorisation. Si vous prenez 15 minutes à mémoriser une formule, alors toutes les autres prendront également 15 minutes au minimum.
Si je vous dit que vous avez au maximum une minute par formule sur vos 50 prochaines formules, vous n’allez pas faire un sans-faute (sinon vous vous appelez Rain Man), mais vous allez devenir beaucoup plus efficace, ce qui se ressentira lorsque vous essayerez la deuxième fois et toutes les suivantes où vous aurez gagné beaucoup de vitesse.

 

En mémorisant des jeux de cartes, bien sûr qu’il est « facile » de le faire en 5 minutes. Mais le but était de le faire en 2 minutes 30, soit deux fois plus rapidement que mon rythme habituel !
Même principe la prochaine fois que vous vous retrouverez dans une grande réunion ou une fête et que vous mémorisez les noms et les visages des convives.
Si l’on vous présente une succession d’invités en peu de temps, il va falloir les faire rapidement vos associations avec les techniques de mémorisation comme cette autre technique pour mémoriser les noms et les visages par exemple, sinon vous n’arriverez jamais à suivre.
Maintenant la grande question que je vous pose :

Pour quelle application allez vous tester l’effet autoroute ?


sing-post-cta-potion-de-vie

24 Commentaires

  • Il est clair et net cet article Jean-Yves, bravo !

    Augmenter la vitesse du doigt pour augmenter celle de lecture est intéressant.

    De mon côté, j’ai appris en faisant l’inverse.
    J’imaginais un curseur virtuel qui augmentait la vitesse de ma petite voix intérieur, et mon doigt suivait.

    En tout cas, les deux donnent d’excellents résultats !

  • Très bon article, simple et clair.

    Perso ça me fait une bonne picure de rappel, puisque j’ai déjà expérimenté ce phénomène avec la lecture rapide mais je l’avais laissé tomber.

    Je vais mis remettre dessuite, lecture plus mémoire. 😀

    merci

  • Merci pour cet article.
    Ça fait quelques temps que je me dis qu’il faut que je m’y mette, mais je n’ai pas encore pris le temps de le faire.

    Mais du coup, pour ceux qui comme moi lisent beaucoup sur un écran, il faudrait avoir un pointeur de souris en forme de doigt?! ;))

    Michael
    http://www.mnemo-technique.com

  • Bonjour Jean- Yves
    Encore une méthode de mémorisation qui sort des sentiers battus !:) je vais tester çà sur mes cours voir ce que ca donne.

    Se donner un délai maximum pour mémoriser quelque chose augmentent en effet fortement la concentration.Pas seulement pour la mémorisation ,moi j’utilise cette astuce pour vaincre ma tendance à la procrastination,par exemple je me donne un quart d’heure pour ranger un placard et lance le chrono.Cette course contre la montre est stimulante et pousse du coup à l’action.Se lancer des défis comme ce que tu fais sur ce blog est aussi trés efficace.

    Encore bravo pour tes idées de mémorisation amusantes et accrocheuses,ca change des conseils de mémorisation classiques (souvents barbants d’ailleurs 🙂 )

    • Merci pour tes mots Catia, ca me touche 🙂

      Je fais pareil que toi sur le ménage !! les limites dans le temps c’est ce qui marche vraiment je trouve. Effectivement les conseils *habituels* de mémorisation sont barbants.
      On vient chercher des solutions pour améliorer sa mémoire, on repart avec un nouveau régime, une leçon de morale et aucune solution concrète et applicable !
      Avec l’effet autoroute, tu augmentes réellement ta vitesse de lecture, et ta concentration par la même.

  • J’ai testé cette technique sur un livre de poche et ça me ralenti plutôt qu’autre chose !
    En fait lorsque mon doigt est arrivé en bout de ligne, mes yeux sont déjà à la ligne suivante et le temps de ramener mon doigt, ils sont déjà au milieu de cette ligne… bref le doigt a toujours un temps de retard.
    C’est peut être plus applicable sur des textes ou les lignes sont longues ce qui n’est pas la cas d’un livre de poche ?

  • J’appliquerai avec joie l’effet d’autoroute sur le processus de memorisation.

    Je connais déjà les basses de la lecture rapide. Au bout d’un moment, il est vrai qu’il faut bouger le doigts tres rapidement. Cependant, cela est un vrai plus pour les colonnes de journaux ou je descend mon doigt à la verticale !

    Je suis entre 600 et 700 mots par minutes (ce qui est deja pas mal) grâce à un bonne entrainement ou je me « forçais » à aller plus vite, donc ça marche réellement.

    Je vous conseille d’aller dans la bibliothèque de votre ville, vous trouverez peut-être des infos sur la lecture rapide (j’ai trouvé deux bouquins dont un pas trop mal).

    Pour ceux qui veulent rester sur internet (perso, je suis allé jusqu’à 600mots/minutes avec internet, donc s’est fiable) :

    http://www.mes-exams.com/lecture_rapide/lecture-rapide.htm (Le plus complet)

    http://www.journaldunet.com/management/dossiers/0511112lecture-rapide/index.shtml (Tres bon teste et bonnes informations, mais barbant à la longue)

    http://www.methodelecturerapide.fr/ (Teste et quelques informations)

    http://www.ling.uqam.ca/sato/publications/bibliographie/Lect_exp.htm (Bonnes infos)

    http://www.spreeder.com/ (Mettez un texte dans le cadre et les mots apparaissent (500mpn). Très bon teste, gratuits)

    Ainsi que :

    http://www.scribd.com/doc/16994610/Methode-De-Super-Lecture

    Qui n’est rien de moins qu’un livre de lecture rapide entièrement scanné (et donc gratuit).

    En espérant avoir été utile.

  • Je comprend mal comment on peut arrêter de prononcer les mots mentalement quand on lit. Pour moi c’est impossible !
    Si j’ai bien compris l’article, au départ nous lisons vite et nous ne retenons pas tout puis au bout d’un moment nous retiendront aussi facilement que les autres mais en ayant acquis l’habitude de lire très vite ?
    Merci pour l’article, il est très intéressant.

  • Je pense utiliser l’effet autoroute pour les choses suivantes :
    -Vitesse des associations
    -Vitesse de création de palais de mémoire et de ses extensions
    -Vitesse pour mémoriser ce palais
    -Vitesse de lecture
    -Vitesse de productivité (vitesse pour faire des exercices, vitesse pour me bâtir des automatismes)
    -Vitesse de marche (non, sérieux : je vais me forcer à marcher plus vite dans la rue, y a une période ou je marchais vite , mais ces derniers temps je suis une petite tortue).

    Une application marrante de cet effet autoroute est pour un jeu vidéo de rythme appelé osu! (et les autres jeux de rythmes aussi). Au début, quand je jouais sur certaines maps rapides (pas trop rapides, suffisamment rapides pour que je puisse y jouer et suffisamment rapides pour que je produise un effort de rapidité), je galérais un peu. Avec le temps, ce « rapide » semblait « normal » voire parfois « lent ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.