Créativité Mémoire

Comment faire des fiches de révision qui marchent

fiches de révision : comment faire
Ecrit par Jean-Yves Ponce

Recevez nos meilleurs conseils pour booster votre mémoire et maximiser vos chances de réussite 

Faire des fiches de révision qui marchent vraiment, c’est possible ? Voir la vidéo de cet article

Salut à tous, c’est Jean-Yves Ponce, votre spécialiste de la mémoire et de la concentration. Cette semaine j’ai reçu une question de David qui me dit qu’il aimerait bien que je fasse un article sur comment faire des bonnes fiches de révision !

C’est vrai qu’Après toutes ces années, ben je n’en avais pas écrit un seul.

C’est maintenant chose réglée car je vous propose mes conseils sur comment faire des fiches de révisions qui marchent vraiment.

Je partage régulièrement des astuces et des méthodes pour apprendre vite, apprendre mieux, devenir plus concentré, bref, pour améliorer sa vie. N’oubliez pas de consulter mon guide ultime sur le palais de mémoire pour utiliser l’une des plus puissantes techniques de mémorisation par exemple.

 

Faire des fiches de révision, bonne idée ?

OUI ! Bien sûr que c’est une bonne idée !

Une bonne fiche, ça vous permet de réviser plus vite, mémoriser plus efficacement, et donc d’avoir de meilleures notes, si vous avez un jour un concours ou un exam.

En plus, sachez que pendant que vous créez vos fiches, vous êtes déjà quelque part en train d’apprendre, car votre cerveau est forcé de compiler et organiser vos informations.

Enfin, faire des fiches de révision, cela ne sert pas qu’à l’école : même dans la vie active, vous avez souvent besoin de fiches, et si vous ne savez pas en faire des bonnes, vous allez avoir du mal à rester à niveau dans votre métier…

Bref, vous l’aurez compris : les fiches vont se révéler un outil particulièrement puissant pour votre réussite…. Mais qui vous coûtera énormément de temps et d’énergie si vous ne savez pas les faire !

Voyons maintenant comment faire des fiches qui marchent, et qu’est-ce que vous allez y mettre dedans !

 

Quels supports pour vos fiches de révision ?

Il est à mon sens essentiel de de choisir un support physique et non pas un fichier numérique.

En effet, quand vous utilisez le support papier, vous renforcez considérablement votre mémoire de travail.

En d’autres termes, vous retiendrez mieux les informations que vous allez mettre sur vos fiches.

Sur le choix du support, vous avez plusieurs solutions.

Vous pouvez opter pour la fiche cartonnée traditionnelle type bristol…

fiches de revision

Les carnets peuvent également vous servir de fiche :

fiches de révision carnet

Ou alors des formats plus petits comme les carrés de papier ; si vous avez peu d’informations :

fiches de révision carrés

En revanche, je vous déconseille de prendre une feuille A4 en guise de fiche de révision

Ben oui, le but, c’est de synthétiser les informations, pas de vous créer un deuxième cours.

Exception notable : si vous décidez de créer une carte mentale en guise de fiche de révision.

En prenant une page complète, vous allez être tenté de la noircir avec tout et n’importe quoi et cela va vous prendre énormément de temps pour peu de résultats.

 

Ce qu’il ne faut pas faire avec vos fiches de révision

Parlons d’abord de ce qu’il ne faut pas faire : il ne faut surtout pas que vous écriviez des phrases complètes sur vos fiches, car cela vous prendrait énormément de temps et d’énergie inutilement.

Exception à cette règle : les définitions très précises comme on peut trouver en études de droit par exemple, où là vous n’avez pas le choix : vous devrez la recopier telle qu’elle au début.

A ce propos, si vous êtes dans les études de droit ou que vous connaissez quelqu’un qui y est, je vous invite à découvrir ou à partager l’interview que j’avais réalisée de Damien qui a brillamment réussi ses études et partagé de très bons conseils.

Autre point à ne surtout pas faire : écrire à l’arrache en mode « micro écriture » dans le but d’en caser le plus possible.

En écrivant en tout petit, vous n’aurez jamais envie de la relire au moment des révisions : sitôt écrite, sitôt mise de côté, côté perte de temps : il n’y a pas mieux.

Si votre cours comporte beaucoup d’informations, il est préférable de créer plusieurs petites fiches plutôt qu’une seule.

Peut-être une par sous-partie ?

Privilégiez les mots clés, les petits dessins et des couleurs, ce qui fait que vos fiches seront beaucoup plus agréables et rapide à relire et seront beaucoup plus efficaces lors de vos révisions

Surtout ne surlignez pas tout ! Le moins possible, et seulement le plus important. Plus vous surlignez de mots clés, moins il y a de choses qui se détachent du reste.

 

Quelles sont les informations à mettre dans vos fiches de révision ?

Alors comment faire pour savoir quels sont les fameux mots clés à intégrer dans vos fiches de révision ?

Il s’agit des informations absolument indispensables pour comprendre le cours, et comment il s’organise.

Pour trouver ces informations vous avez deux pistes :

  • La première est de regarder le plan du cours. Souvent les titres des parties et des chapitres vous indiquent le fil conducteur et les idées qui devront figurer sur vos fiches

 

Si ce n’est pas clair, ou s’il y a trop de choses à votre goût, utilisez cette deuxième astuce :

  • Mettez-vous dans un endroit au calme, sans interruption, et relisez votre cours en une fois si possible, puis prenez une pause d’une dizaine de minutes

Pendant que vous faites une pause qui n’a strictement rien à voir avec votre cours, votre mémoire va procéder en arrière-plan à un premier tri des informations que vous venez de lire.

A la suite de cela vous devriez avoir une meilleure vision des mots clés à inscrire dans vos fiches. Les notions et les idées que vous devrez mémoriser en priorité.

 

Et si je n’y arrive toujours pas ?

Si malgré tout, vous avez du mal, alors posez-vous la question suivante :

si je n’avais le droit qu’à un post-it pour résumer mon cours, quels sont les mots que je noterai en priorité ?

Ce sont ces mots qui seront les mots clés les plus importants.

Vous allez ainsi au fil de vos lectures et de vos cours vous trouver avec de plus en plus de petites fiches.

C’est à ce moment qu’il vous faudra un moyen pour vous y retrouver.

Numérotez vos fiches de révision et indiquez la matière ou le cours concerné. Cela vous permettra de vous y retrouver et de savoir reclasser vos fiches si cela devient l’anarchie sur votre bureau.

Vous pouvez prendre une boite de rangement comme une boite à chaussures par exemple si vous utilisez des fiches cartonnées classiques.

Les fiches c’est avant tout VOTRE outil, alors n’hésitez pas à vous créer vos propres astuces mnémotechniques.

 

Exemples de fiches de révision ludiques

Voici par exemple des fiches de révision créées par Marie, une étudiante en médecine qui utilise les techniques de mon livre.

fiches de révision ludiquesfiches de révision 2fiches de révision 3

 

Comme vous pouvez le voir, il y a des illustrations mnémotechniques, des pictogrammes, et des chiffres importants.

L’ensemble de sa technique est relatée dans cet article.

En un seul coup d’œil elle peut voir le sujet concerné, les informations (nombreuses) à retenir, symbolisés sous formes de pictogrammes et même la matière de la fiche grâce à la couleur de fond.

C’est un tout un système qui a été bâti en utilisant toujours les mêmes symboles. Les mêmes couleurs lorsque les informations se répètent.

Les morceaux d’informations importants sont placés à des endroits précis. Toujours les mêmes. Cela lui fait gagner énormément de temps durant les révisions.

Vous n’êtes bien sûr pas obligé d’aller jusque-là !

Mais c’était pour vous montrer qu’un outil aussi banal qu’une fiche de révision peut se révéler devenir un véritable jeu, et ça c’est plutôt cool non ?

 

En résumé pour vos fiches de révision

vos fiches de révision doivent être :

  • Sur support physique, comme des fiches bristol cartonnés

 

« pour des fiches qui cartonnent….. »

 

  • Elles doivent être synthétiques (ne pas hésiter d’en faire plusieurs)

 

  • Elles doivent être agréables à lire/réviser

 

(Mettez de la couleur et des dessins, ou même des schémas que vous aurez reproduits)

 

  • Elles doivent être ordonnées et faciles à reclasser

 

(si une tornade venait à balayer votre bureau, vous devriez être capable de reclasser toutes vos fiches dans l’ordre)

 

Voilà comment vous allez faire des fiches qui déchirent… enfin qui marchent vraiment quoi !

 

Et vous ? Est-ce que c’est votre truc les fiches ? Partagez dans les commentaires votre façon de faire vos fiches de révision !

sing-post-cta-potion-de-vie

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.