Mémoire

Comment oublier (non il n’y a pas d’erreur dans le titre)

Ecrit par Jean-Yves Ponce

Recevez nos meilleurs conseils pour booster votre mémoire et maximiser vos chances de réussite 

Cet article est en fait une technique reliée à la mémorisation. Si vous n’avez jamais fait d’image mentale, je vous recommande très fortement la lecture de la base de la base : Le secret d’une bonne mémoire et comment avoir une bonne mémoire pour réussir pour bien comprendre de quoi je vais parler. Il ne s’agit PAS d’un article de développement personnel, mais bien d’un article pratique.

 

C’est une chose de savoir tout mémoriser, c’en est une autre de savoir oublier.

Vous allez me dire : pourquoi tu veux oublier ? Takatou garder en mémoire et c’est réglé nan ?

Pas si évident que cela. Parfois vous avez besoin de « jeter » des trucs. Il ne sert à rien de garder le code du parking de l’aéroport pendant des mois après usage, et la liste des courses non plus. Votre agenda de la semaine dernière ne sera pas toujours pertinent non plus.

Parfois vous avez besoin de « faire de la place » dans votre mémoire, en urgence. C’est le cas si vous utilisez souvent la technique du palais de mémoire ou du voyage comme décrite dans la newsletter.

 

Le problème de faire trop de rappels

Trop rappeler les informations, c’est comme ne pas les rappeler : cela comporte des problèmes. J’ai passé des semaines à répéter les 1000 premières décimales de PI, et force est de constater que même en voulant à tout prix l’oublier (mémoriser PI ne sert que pour un défi ou pour épater la galerie) certaines séquences restent encore !

Et il en sera de même pour vous. Cela ne pose pas de problème si vous mémorisez des connaissances utiles, mais si ce sont des actualités ou des choses amenées à être vite obsolètes, vous allez avoir une surcharge. Bon, en fait la surcharge, c’est pas pour tout de suite, vous avez le temps, mais il n’empêche que cela restera difficile de mémoriser efficacement si vous ne savez pas faire du ménage d’images mentales.

 

Certaines personnes oublient plus vite que d’autres

Les personnalités obsessionnelles oublient beaucoup moins vite que les autres. Le problème c’est que ce sont les choses qui sont négatives qu’elles oublient moins vite.

Les personnalités hyperactives ou un peu distraites oublient beaucoup plus vite que les autres. Et elles ont des problèmes de concentration en plus. Vous remarquerez que les personnalités obsessionnelles appartiennent à la catégorie « roi/reine et guerrier/guerrière » dans le RGMP et que les distraites sont plus mages et poètes.

Le cerveau oublie ce qu’il juge inutile ou chiant. Ce peut être vos cours de droit, le prénom de la dernière personne qui s’est présentée à vous, etc.

Dans ce cas, la solution est simple : vous ne rappelez pas l’information les 3 premiers jours et c’est gagné. Mais parfois il suffit de dire « ne pense pas à… » et vous avez deviné : vous pensez à la chose en question

…ce qui fait un rappel dans votre mémoire.

Vous comprenez ainsi comment se forme les mini-traumatismes !

De plus, si vous avez mémorisé en utilisant une des nombreuses techniques de Potiondevie, il va vous falloir beauuuuucoup plus de temps pour oublier.

Pour ces cas de figure, cette technique, c’est celle que j’appelle « la technique de la grenade »

boom

 

La technique de la grenade pour vous débarrasser des associations « inoubliables »

Imaginez donc que vous ayez plein d’images inutiles dans votre « jardin » (ou n’importe quel autre lieu où vous avez stocké vos images inutiles). Malgré tous vos efforts, vous perdez du temps de cerveau disponible à essayer de vous en débarrasser, en vain.

Maintenant imaginez Rambo qui débarque et qui balance une grenade dans votre jardin. Boom.

Plus d’images.

C’est ça la technique de la grenade. Je sais, ça a l’air stupide, mais je vous garantis que cela marche et que je l’utilise tout le temps !

Voici comment faire exactement :

puce

Etape 1 : prenez le temps d’imaginer votre « exterminateur d’images mentales« . Ce peut être une grenade comme dans mon cas, mais vous pouvez prendre absolument n’importe quoi (ou n’importe qui) : Un samouraï avec un katana, une chasse d’eau géante, et même votre belle mère ! Peu importe.

puce

Etape 2 : faites un pacte avec vous-même. Utiliser votre grenade (ou exterminateur d’images) c’est définitivement détruire votre image. Votre cerveau doit comprendre cela. Vous ne devez l’utiliser qu’en dernier ressort et votre exterminateur d’image ne doit jamais être associé directement à des informations importantes que vous voulez garder (ce qui peut se révéler embêtant si vous avez choisi votre belle-mère !)

puce

Etape 3 : imaginez la scène où votre grenade détruit les images que vous voulez oublier. Imaginez bien les détails. Les fans de Call of Duty n’auront aucun mal, mais je m’adresse surtout à tous les non-intoxiqués : si vous voulez par exemple vous débarrasser de l’image d’un lapin rose, visualisez bien les pattes du lapin projetées dans les airs par exemple. Utilisez vos 5 sens. Je sais, c’est un peu terrible de se débarrasser d’un lapin comme cela, mais vous devez choquer votre cerveau pour qu’il considère votre tentative comme « importante ».

puce

Etape 4 : Imaginez le reste de votre jardin (ou n’importe quel lieu où se trouve votre image pénible) une fois que la grenade a explosé. La place est vide, avec un cratère peut-être. La place est libre et peut de nouveau être utilisée pour stocker de nouvelles images sans risque de confusion avec les images précédentes.

puce

Etape 5 : « laissez reposer » votre jardin (où l’endroit que vous avez utilisé lors de la destruction) pendant 2 jours. Le but est que votre cerveau « passe à autre chose », donc une fois les images détruites, ne revenez pas sur les lieux de votre « crime » avant 48h, je vous le conseille.

 

Cette technique marche ! En l’écrivant je me dis que vous devez me prendre pour un fou, mais pourtant je vous garantis que je n’ai rien trouvé d’aussi efficace pour me débarrasser des associations inutiles rapidement. Evidemment, votre cerveau n’a pas besoin de cette technique pour oublier, mais si vous devez « faire de la place » en urgence, je vous la recommande.

Bonne séance de destruction !

sing-post-cta-potion-de-vie

14 Commentaires

  • bonjour Jean Yves !
    tout d abord, je voudrai te remercier pour ton travail, tu es vraiment passionné et ca se sent , moi aussi …donc pour moi ton site est super car je suis une passionnée debutante .J ai enfin memorisé mon premier jeu de 52 cartes , avec les associations 3 par 3.
    j ai bien compris le principe, mais le probleme c est que je voudrai le faire plusieurs fois d affilé et je m embrouille….Lorsque tu memorise ton 2 EME jeu , changes tu de palais de memoire? Et comment as tu fais pour le faire si rapidement est ce du a l entrainement ou a une technique supplementaire que l on aurai oublier de me dire ?? J ai commencer il y a 1 semaine et je fais 52 cartes en 7 min …c est trop ( a vrai dire j ai commencé le concours de tim ferris sur memrise )et je dois le faire en moins de 1 min ….Je suis sur que je peu y arriver (un jour au reveil avec un cerveau bien vide ,et sur ma terrasse en train de me les geler apres avoir manger plein de noisettes ….)je rigole biensur .
    Pour ma part , pour oublier je prends mon chiffon et je me met a lustrer ma boite aux lettres , ma porte d entrée etc…. car je vais avoir une autre reception d invités donc il faut que se soit nif .Des fois je fais exploser quand ca reste trop ou que c est trop gros !
    Bonne journée !!

    • Oui, je change de partie dans mon palais de mémoire pour mémoriser les jeux de cartes. Obligé, sinon tu finis par tout mélanger !

      Pour la vitesse, ca fait longtemps que je ne me suis plus entraîné, mais je faisais 1mn46
      Il n’y a que l’entrainement et une parfaite maitrise de son système chiffré.

    • Ca y est j’ai vu ce fameux concours.

      17 secondes pour un jeu de 52 cartes, j’emets de gros doutes quant à la validité de ce score.
      Le meilleur mondial le fait en 28 secondes environ.

      D’ailleurs l’écart entre le premier et le deuxième est conséquent. 58 secondes est tout à fait atteignable avec beaucoup d’entrainement (et une parfaite maitrise du système)

      • Oui , je le pense aussi mais il pour la validité des scores , ed cook et tim ferriss le verifie via skype , et au passage , c est leurs personnages ( cartes )qu il faut apprendre et c est ce qui a ete le plus difficile car je ne les connaissaient pas tous ou tres peu alors , pour bien s impregner ca a ete un peu dur , mais la c est bon !!

        • Si c’est LEUR système qu’il faut apprendre, tu peux également considérer comme non valides tous les scores en dessous d’une minute …
          En maitrisant à la perfection ton système tu peux espérer faire ces temps, mais avec le système d’un autre…
          Et puis, vérifier sur skype comment ?

  • En faite , j ai lu un article en anglais sur le site de tim feriss , et les conditions generales en anglais aussi , mais d apres ce que j ai compris , en tout cas ils verifient vraiment que tu as appris leur methode .Pour moi qui n avais pas encore fais d association personnage / carte avant , j ai directement appris celui ci .Et sur memrise aussi,action / objet en rapport avec le jeu de Ed cook ….pffiou …Mais la c est bon il ne me reste plus qu a m ameliorer, et puis comme tu le dis : OUBLIER….

  • Finalement vous abordez plus la technique pour oublier des informations que pour les conserver en mémoire, mais ça reste intéressant tout de même. Je me suis reconnu dans les 2 profils, à savoir obsessionnel et hyperactif, discret. C’est possible d’être dans 2 cases?!

    • J’ai écris environ 252 articles pour conserver les informations en mémoire, et je me suis dit qu’un pour les oublier était peut-être de bon ton 🙂

      Oui c’est possible d’être dans deux « cases » (c’est plutôt des spectres en fait), mais il y en a l’une pour laquelle vous passez sans doute plus de temps.

  • Bonjour,
    Je trouve cette métaphore de la grenade très bien vue. J’ai très envie d’essayer cette technique, mais j’ai peur que cela ne fonctionne pas aussi bien qu’avec vous, vous qui êtes très rodé pour tout ce qui est utilisation optimisée de votre cerveau en ce qui concerne des choses comme la mémorisation. Mais je vais le tenter quand même, il y a tout un tas de petites choses vraiment inutiles dans ma mémoire que je voudrais effacer.

  • Quelques choses à expérimenter d’urgence, j’en avais entendu parlé à travers un autre blog et sur un site américain.
    L’étape 3 est quand même bien bourrine haha.

Laisser un commentaire