Concentration Confiance en soi

Le Guide Ultime pour Réussir son Année scolaire

Ecrit par Jean-Yves Ponce

Recevez nos meilleurs conseils pour booster votre mémoire et maximiser vos chances de réussite 

Voici le décor :

J’ai réussi dans tous les examens auxquels je me suis présenté, alors que je ne suis pas vraiment un bon élève.

Dans mon travail, cela fait 14 ans que je croise des étudiants qui réussissent et d’autres qui échouent. Au bout de tout ce temps, en combinant mon expérience personnelle et mon observation sur le terrain, je suis en mesure de vous proposer le pompeux « guide ultime pour réussir son année scolaire ».

Libre à vous d’essayer les points qui vont suivre.

A- Je ne peux pas réussir parce que …

Si vous définissez votre monde par ce que vous ne pouvez PAS faire (ex : réussir votre année scolaire) alors il ressemblera à cela jusqu’à la fin de votre vie.

Si vous commencez à définir votre monde par « comment puis-je faire pour réussir mon année ? » alors il se transformera pour vous faciliter la vie.

Cela s’appelle la reprogrammation du cerveau et c’est vital. Si vous partez perdant, vous le deviendrez.

Quelle que soit la raison pour laquelle vous pensez ne pas pouvoir réussir, elle n’est pas valide.

B- Ouais, mais il y en a pour qui c’est facile. Moi je rame…

Il peut arriver que des élèves se détachent du lot. C’est vrai. Mais ils ne sont pas si nombreux et surtout, ils n’influent pas sur VOS chances de succès.

Si vous pensez qu’ils sont la majorité et que cela peut sérieusement vous empêcher de réussir, relisez le point A.

C- Dois-je réviser 5h par jour ?

Si vous avez envie d’exploser en vol en 3 semaines alors oui. Le but n’est pas de vous astreindre à une discipline de moine. Le but est de réviser intelligemment et de pré-mâcher le travail en faisant des mind maps, ou pourquoi pas des cartes de mémorisation.

D- Je n’arrive pas à me concentrer, je décroche trop vite…

Et vous n’êtes pas seul(e). Mis à part les jeux, trouvez-moi quelqu’un qui arrive à rester concentré plus de 30 minutes sur un même sujet sans décrocher. C’est devenu très rare.

Pourtant, vous pouvez travailler votre concentration et votre attention avec ces deux techniques.

E- Le problème est peut-être plus grave… je n’arrive pas à me motiver pour me mettre au travail.

C’est légèrement différent, tout en étant relié. Voici comment se motiver lorsque tout s’effondre.

Si vous voulez une solution pour guérir de ce problème, inscrivez-vous sur SYNAPSE. (prochaine session en février 2015)

F- Comment faire pour réussir sans efforts ?

Rien de valeur ne s’obtient sans effort dans ce monde. C’est un mythe.

G- Je ne te crois pas, je connais machin qui est arrivé sans bosser.

Comment savez-vous qu’il n’a pas bossé ? Parce qu’il vous l’a dit ? Ou alors relisez le point B.

H- Comment faire pour bien réviser ?

Déjà il ne faut pas tomber dans les légendes urbaines. Vous ne mémorisez pas mieux sous l’effet du stress par exemple. De plus, 4 grandes stratégies de révisions se distinguent. Elles marchent toutes, avec leurs avantages et leurs défaut.

De manière stratégique, planifiez votre temps nécessaire pour vos révisions. Ne partez pas dans le flou. Faites une estimation raisonnable, puis regardez votre temps disponible pour y arriver. Ne tombez pas dans le point C tous les jours.

Si vous manquez de temps, vous allez devoir aller plus vite, et sélectionner le plus important en priorité.

I- Quelle est la qualité indispensable pour réussir mon année scolaire ?

Pour moi la qualité indispensable est l’esprit de synthèse. C’est un phénomène assez nouveau. Si vous savez synthétiser ce que vous apprenez, vous finirez dans le haut du panier.

A mon BTS (ca remonte), on avait des notes de synthèses à faire. Pour parler grossièrement, c’est comme un résumé. Quelle est la dernière fois que vous avez fait un résumé de quelque chose ?

Cela veut dire aussi que vous êtes capable de discerner rapidement le fil conducteur d’un cours, ses idées clés et ses idées moins importantes. Vous ne vous perdez pas dans les détails, et vous êtes capable de retransmettre l’ensemble de votre cours de façon synthétique et compréhensible.

Vous n’imaginez même pas la puissance d’une telle qualité (et pas que dans la vie scolaire).

La plupart des gens sont incapables de synthétiser quoi que ce soit. Du coup, ils ont l’impression qu’ils doivent avaler des centaines de pages mot pour mot à l’examen et que tout est important.

Manque d’esprit de synthèse.

J- Et si tout est important ?

Si vous avez le temps de tout mémoriser, alors allez-y, mais penser que TOUT est indispensable est une erreur. Commencez par le plus important, et faites en sorte d’avoir une vision générale plutôt que d’attendre d’avoir un chapitre entièrement ingurgité avant de passer à la suite.

K- J’ai pas assez de temps pour tout apprendre, ça va trop vite !

Relisez le point A.

Comment faire pour trouver du temps ? Je ne connais pas votre vie, mais il y a de grandes chances pour que du temps soit disponible. Vous n’imaginez même pas le nombre d’heures englouties sur les réseaux sociaux, la télé, les jeux vidéos, etc.

Comment trouver le temps pour apprendre.

Une solution peut être de se réveiller une heure plus tôt ou bien de segmenter un peu plus vos séances de travail…. Si vous pensez que c’est trop dur, relisez le point F.

L- Est-ce que cela vaut le coup les « groupes de travail » ?

Oui.

Si tout le monde est motivé, vous gagnerez énormément de temps dans vos révisions, vous comprendrez plus facilement les points qui vous posent problème et vous pourrez vous entraidez facilement. Il vous suffit d’un lieu (une bibliothèque c’est idéal), des gens, et un horaire régulier.

Mais tous les groupes de travail ne se valent pas…

M- Comment faire pour trouver un bon groupe de travail motivé

Indices : si certains membres de votre groupe de travail arrivent toujours en retard, fuyez.

Si vous passez plus de temps à parler d’autre chose que de vos révisions, fuyez.

Donnez une chance au groupe, pas deux.

N- Et s’il n’existe pas de groupe de travail ??

Créez-le.

O- Je suis du genre « loup solitaire » moi…

Je suis pareil, mais ce n’est pas plus facile. Vous devez être capable de vous discipliner seul, de partir dans la bonne direction et de trouver vous-même les solutions à vos problèmes. Quand vous bloquez, vous bloquez.

Avec le recul, j’aurai du essayer de rejoindre un groupe de travail ou d’en créer un.

P- Comment savoir si j’ai bien révisé ?

Etes vous capable d’enseigner ce que vous avez appris à quelqu’un qui n’y connait rien ? Passez le test de Norbert pour voir.

Etes-vous capable de trouver des exemples ? De retranscrire sans oublier de point crucial ? Oublier un détail n’est pas un problème, cela se corrige en une simple revisite du cours, mais oublier un pan entier veut dire que vous n’avez pas bien révisé.

Si vous êtes capable de faire cela, vous pouvez commencer à penser que vous avez bien révisé.

Q- J’ai peur d’échouer mon année, je n’ai pas le choix je dois réussir.

Relâchez un peu la pression. Imaginez le pire scénario. Il se passe quoi ? Vous n’aurez pas votre carrière de médecin ? Vous recommencerez ou vous changerez de filiale. Vous continuerez de vivre, de respirer, de tomber amoureux(se), d’avoir des amis…

Lorsque vous avez vraiment un rêve, un échec peut vous donner un coup de fouet. Je sais, c’est dur à admettre, maintenant, mais une chose est sûre : vivre dans la crainte permanente de l’échec, ce n’est pas bon pour vos neurones, votre stress et donc votre mémoire.

R- Ce qu’on apprend à l’école ne sert à rien dans la vie…

On l’entend souvent celle là. C’est pas faux. Par exemple, la géométrie, une grosse partie du Droit, ne m’ont pas vraiment servis.

Mais ce n’est pas important. Parce que l’ennui, c’est que si vous partez du principe que cela ne sert à rien, vous dites à votre cerveau : « continue de dormir, c’est pas intéressant ».

Pensez à l’école comme une mécanique de musculation nécessaire pour votre cerveau. Ayez la curiosité de tester, de vous intéresser. La curiosité est un facteur clé de la réussite.

S- Vivement que les cours soient finis…

Les cours ne sont jamais finis. Vous apprendrez toute votre vie. Si vous ne le faites pas, vous régressez. Si vous régressez, vous « mourrez ».

T- Comment je fais pour être le/la meilleur(e) ?

C’est votre capacité à gérer votre temps qui fait la différence. Si vous travaillez à la dernière minute, vous n’avez aucune marge de manoeuvre, vous faites tout à l’arrache, vous n’apprenez rien, vous subissez.

Si vous prenez les devants vous êtes capable d’anticiper les difficultés, de fournir un meilleur travail, d’avoir plus de temps pour réviser, plus efficace, plus zen.

La clé consiste à en faire un peu chaque jour et d’être constant.

Soyons sérieux. Vous n’arriverez pas (longtemps) à bosser 10H tous les week ends.

U- J’ai le droit de m’amuser un peu quand même ?

Vous avez obligation de vous amuser.

Vous devez vous amuser au moins une fois par jour.

Rire, passer du temps avec des amis, regarder des vidéos de chats décérébrés sur Youtube si vous voulez, mais vous devez avoir des temps relax, pour tenir sur la durée.

Votre vie n’est pas faite que de contrainte. Mais apprenez à résister aux tentations et tout ira très bien pour votre année scolaire.

V- Pourquoi devrais-je te croire ?

Ne me croyez pas. Testez.

sing-post-cta-potion-de-vie

15 Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.